in

6 maladies courantes chez le chien à soigner au plus tôt

Crédits : iSotck

Nos chers toutous sont plutôt résistants et peuvent vivre jusqu’à une dizaine, voire une vingtaine d’années. Toutefois, ils n’échappent pas aux maladies, tout comme les êtres humains. Si certaines peuvent être évitées grâce aux vaccins, d’autres sont répandues et touchent beaucoup de chiens. En voici quelques-unes avec la description des symptômes : vous serez ainsi capable des les reconnaître et de les prendre en charge le plus tôt possible.

1. La dysplasie de la hanche

Cette maladie qui touche les articulations est souvent héréditaire. Elle est particulièrement observée chez les grands chiens, tel que le labrador par exemple. Elle peut également survenir suite à des mauvaises habitudes sur le long terme : une alimentation déséquilibrée ou un exercice physique trop intense. Une grosse secousse physique ou un accident peuvent aussi entraîner une dysplasie de la hanche.

Il est possible de la soigner, à condition qu’elle soit prise en charge très tôt. Si votre chien ou votre chiot a des difficultés à se relever, à sauter, qu’il boîte ou qu’il court comme un lapin, il est probable qu’il soit atteint de cette affection.

chiot couché herbe
Crédits : isakarakus /Pixabay

2. Le retournement d’estomac

Aussi appelée syndrome de dilatation torsion d’estomac (SDTE), ou encore torsion de l’estomac, cette maladie peut être mortelle. Pour éviter qu’elle ne survienne chez votre chien, il ne faut pas :

  • qu’il fasse de l’exercice après avoir mangé ;
  • que son repas soit accompagné d’une trop grande quantité d’eau ;
  • qu’il mange une quantité trop conséquente de nourriture d’un seul coup.

Autrement, vous verrez son ventre gonfler. Il tentera aussi de vomir en vain et salivera de façon excessive. Une intervention de la part du vétérinaire doit être effectuée au plus vite.

3. Les problèmes d’estomac fréquents

Un chien trop gourmand, stressé ou malade peut être atteint d’une diarrhée virulente et de vomissements. Si vous remarquez ces symptômes, il vaut mieux ne pas nourrir votre chien pendant une journée entière. Par contre, diarrhée signifie perte d’une grande partie de l’eau contenue dans le corps : vous devez donc laisser une gamelle d’eau à votre toutou, afin qu’il puisse s’hydrater.

Vous pourrez ensuite lui redonner progressivement à manger, à condition que son état s’améliore. Dans le cas contraire, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.

chien caresse
Crédits : Lisa Fotios/Pexels

4. L’infection urinaire

Cette maladie qui touche également les humains peut devenir mortelle si elle n’est pas soignée. Votre chien voudra faire ses besoins fréquemment, mais n’y parviendra que par petites quantités.

Afin d’éliminer les toxines présentes dans son urine, vous devrez faire boire beaucoup d’eau à votre chien. Les boissons acides peuvent également l’aider à se rétablir plus vite. Dans son eau, vous pouvez diluer :

  • Du jus d’orange ou de citron vert (veillez à ce qu’il n’y ait pas de pépins dans l’écuelle) ;
  • Du vinaigre de cidre (possible de le mettre dans la nourriture ou dans un bain chaud).

5. Les affections ORL

Les otites, les conjonctivites et les rhumes sont des maladies courantes chez le chien :

  • L’otite du chien génère une mauvaise odeur émanant des oreilles, ainsi que des rougeurs dans celles-ci. Votre chien va beaucoup secouer la tête et se gratter. Il existe des gouttes à se faire prescrire chez le vétérinaire pour soigner cette maladie.
  • La conjonctivite canine rend les yeux de l’animal rouges, coulants et croûteux. Votre vétérinaire vous fournira des collyres et peut-être une pommade spéciale pour les yeux du chien.
  • Le rhume chez le chien provoque des toussotements, des tremblements et un ruissellement de morve. Surveillez l’évolution de l’état de votre toutou, en veillant à le garder au chaud, à le faire bien boire (eau et bouillons pauvres en sel) et à réduire le temps de promenade.
chien froid couverture
Crédits : Emily Hopper/Pexels

6. Les insolations

Nos amis à quatre pattes sont aussi sensibles aux coups de chaud. Une hausse de la température corporelle, ainsi que des vomissements peuvent survenir. N’hésitez pas à lire notre article sur comment protéger son chien de la chaleur pour en savoir plus.

Source

Vous aimerez aussi :

Masser son chien : vertus et technique !

Avec l’âge, mon chien devient sourd : comment l’aider ?

Mon chien éternue : 6 raisons possibles