in

En reniflant des chaussettes, les chiens peuvent dépister le paludisme !

Crédits : cpjanes / iStock

Les chiens sont réputés pour avoir un sixième sens. C’est à Londres que l’on a éduqué le premier chien capable de flairer le diabète. Seulement, l’Angleterre n’a pas dit son dernier mot et a comme projet d’apprendre aux chiens à détecter le paludisme. C’est le 29 octobre 2018, au cours de la conférence annuelle de la société américaine de médecine tropicale à la Nouvelle-Orléans, que les premiers résultats ont été divulgués. 

Les chiens deviennent de vrais médecins !

Les études concernant les capacités des chiens à détecter des maladies sont de plus en plus nombreuses. Le projet Kdog travaille depuis 2009 sur la détection précoce du cancer du sein. La dernière recherche en date est sur la détection du paludisme !

C’est une organisation caritative basée en Angleterre, Medical Detection Dogs, qui a effectué les premiers tests. Le but de l’expérience était de faire porter des chaussettes en nylon toute une nuit à des enfants vivants dans une zone où les moustiques transmetteurs de paludisme sont présents. Ses enfants étaient en bonne santé mais toutefois potentiellement atteints de la maladie. Leurs chaussettes ont été reniflées par des chiens et, parallèlement, des analyses ont été faites à Londres à partir d’échantillons de leur sang.

chiens museau flair paludisme

Crédits : AlexanderStein / Pixabay

Des résultats très concluants !

Cette expérience a permis de constater que les chiens avaient détecté 70% des enfants atteints du paludisme ! Ce talent chez les chiens devraient bientôt être utilisé dans le dépistage précoce de certaines maladies. En effet, les personne infectées ne présentent dans l’immédiat aucun symptôme apparent, ce qui rend les traitements et les diagnostics très compliqués.

Suite à la divulgation de ces résultats, dans les pays où le paludisme a été éradiqué, des chiens pourraient se trouver aux frontières pour dépister les arrivants. Cela permettrait aux personnes récemment infectées de recevoir un traitement qui empêchera les moustiques de les piquer, et donc de transmettre le paludisme à d’autres personnes.

Vous aimerez aussi :

5 choses à savoir sur le flair du chien

Chien perdu : comment peut-il retrouver son chemin ?

Les chiens ne voient pas en noir et blanc !