in

Comment éduquer un chien déjà adulte ?

Crédits : Halfpoint / iStock

Nous avions déjà vu dans un précédent article qu’il était tout à fait possible d’éduquer un chien adulte. Cela peut même présenter de nombreux avantages que vous retrouverez juste ici. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la manière de le faire. Quelles sont les petites astuces à mettre en place dans le quotidien de votre chien ? Comment bien rééduquer un chien adulte ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. 

Adoptez une attitude cohérente

Chien noir qui reçoit une friandise de son maître
Crédits : BackyardProduction / iStock

Pour bien éduquer votre chien, il faut avoir conscience que vous êtes son repère, d’où l’importance d’être cohérent dans votre attitude et vos demandes afin de bien vous faire comprendre. Par exemple, si vous souhaitez sanctionner votre chien à cause d’un comportement qui ne vous convient pas, montrez-lui toujours le comportement que vous souhaitez qu’il adopte à la place afin d’obtenir une récompense. Une caresse ou une friandise, c’est toujours plus agréable qu’une punition, n’est-ce pas ? D’ailleurs, il est essentiel que vous renforciez les bons comportements de votre chien afin qu’il les intègre bien. Si vous interdisez quelque chose à votre animal, par exemple de monter sur le canapé, faites-le systématiquement. En effet, si un jour il a le droit de monter et une autre fois il se fait gronder, cela est totalement contre-productif et il risque de ne pas s’y retrouver. 

Enfin, soyez patient, éduquer un chien adulte ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut également être capable de prendre du recul pour analyser vos méthodes d’apprentissage afin de les adapter si elles ne semblent pas vraiment fonctionner.

N’hésitez pas à renforcer les exercices de base

Chien qui donne la patte à sa maîtresse sur la plage
Crédits : Kerkez / iStock

La bonne éducation d’un chien va lui permettre de s’intégrer sans problème dans sa nouvelle famille, en l’occurrence vous, mais aussi dans la société en général. En effet, pour pouvoir aller voir des amis, recevoir votre famille ou encore vous promener en ville, il faut que votre chien soit bien éduqué et respecte certaines règles. C’est pour cela qu’il peut être utile de revoir les bases comme le assis, le couché ou encore le pas bougé. Ces exercices peuvent vous sembler bateau, mais il est nécessaire qu’ils soient maîtrisés par votre chien afin qu’il puisse cohabiter le plus harmonieusement possible aussi bien avec les humains qu’avec ses congénères.

Respectez les besoins de votre chien

Chien qui court avec une balle à la gueule
Crédits : Przemyslaw Iciak / iStock

On ne le répétera jamais assez souvent, votre chien a des besoins tout comme vous. S’ils ne sont pas respectés, il est donc possible que cela engendre des troubles du comportement. Avant de vous lancer dans l’adoption d’un chien, il est donc essentiel que vous soyez capable de répondre correctement à ses besoins, notamment au niveau de l’occupation et de la dépense. En effet, un chien qui se dépense suffisamment sera bien dans sa tête. De cette manière, il sera davantage apte à travailler avec vous et à vous écouter.

Sachez par ailleurs qu’il existe quatre types de dépenses différentes et qu’elles doivent toutes être pratiquées régulièrement par votre chien pour qu’il soit épanoui. La première et la plus logique est évidemment la dépense physique. Votre toutou doit être sorti au moins 30 minutes par jour que ce soit pour de la balade ou une séance de jeu dans le jardin avec vous. Ensuite, votre chien doit être dépensé mentalement. Cela peut être réalisé au travers de nouveaux apprentissages, des séances de jeu ou bien des jeux d’occupations lorsque vous n’êtes pas présent à la maison. Le chien vit dans un monde d’odeur, il est donc indispensable, voire primordial, de le dépenser de manière olfactive ! En effet, promener votre chien en extérieur et en changeant de lieu régulièrement lui permettra de découvrir de nouvelles odeurs. Enfin, le chien est un animal social, il a besoin, en plus d’être avec vous, de rencontrer régulièrement des congénères.

Gérez les ressources de votre chien

Chien qui va manger sa patée sur la table
Crédits : Jevtic / iStock

Si vous avez adopté un chien adulte qui vivait peut-être jusqu’à maintenant dans le box d’un refuge, il faut qu’il s’habitue à son nouveau cadre de vie. Pour cela, gérer ses ressources va permettre de l’aider et de lui faire comprendre qu’il peut vous faire confiance. 

La première chose à mettre en place est la gestion de la nourriture. En effet, il est déconseillé de laisser une gamelle remplie toute la journée dans laquelle votre chien peut venir piocher quand bon lui semble. Cela n’est pas très bon pour le transit. Le mieux est de lui donner un ou deux repas (en fonction de la taille de votre animal) à heure fixe, le matin et le soir. Donnez environ un quart d’heure à votre chien pour manger sa gamelle, s’il ne la termine pas, retirez-lui. Il mangera de nouveau au repas suivant. La gestion de l’espace est également importante. Elle consiste à attribuer un espace à votre chien dans lequel il pourra se reposer et se mettre à l’écart lorsqu’il a besoin de tranquillité. Vous pouvez également lui apprendre à s’y rendre sur demande, lorsque vous passez à table par exemple.

En cas de difficulté, n’hésitez surtout pas à vous faire aider par un spécialiste du comportement et de l’éducation. Toutefois, ne vous inquiétez pas, croyez en vous et en votre chien, et tout devrait bien se passer !