in

La rage chez le chien : tout savoir sur cette maladie mortelle

Crédits :Kesu01 / IStock
5/5 - (3 votes)

La rage… Tout le monde connaît cette maladie qui a fait de nombreuses victimes à la fin du 19ième siècle… Et qui, rappelons-le, a presque disparu en Europe grâce aux découvertes de Louis Pasteur sur la vaccination. De plus, nous savons que cette maladie était principalement transmise par les morsures de pauvres chiens malades, et « enragés »… Bien que nous nous sommes crus à l’abris de cette maladie, le virus n’a pas quitté le globe et pourrait ré-apparaître sur notre continent occidentale. C’est pourquoi nous vous proposons un petit rafraîchissement de connaissances sur cette maladie ! 

La salive : principale source de transmission du virus

La rage se transmet essentiellement par la salive. En effet, la salive contient une très grande quantité de bactéries sur la langue du chien (environs 600 différentes), mais transporte aussi les virus. Généralement, la maladie se transmet donc par morsure, mais elle peut également se transmettre par un léchage de peau ou par griffure.

Les animaux sont les plus exposés…

Le plus souvent se sont les animaux qui sont contaminés et exposés à cette maladie. Elle touche notamment les chien, les chauve-souris et autres mammifères.

La transmission se fait d’animal à animal, d’animal à Homme, mais très rarement d’Homme à Homme. Cette maladie tue encore jusqu’à 55 000 Hommes par an (notamment des enfants). D’un point de vue domestique, c’est le chien qui attrape le plus souvent la rage et qui la transmet à la famille.

chien renard ami plage
Crédits :cynoclub / IStock

Un cas de rage apparue récemment en France…

Grace à une grande campagne de vaccination des renards et des chiens, la France n’a plus recensé de cas de rage pendant longtemps. En revanche, en 2008, une chienne a été contaminée en France par un chien revenant du Maroc

Quels sont les symptômes de la rage ?

Après morsure, les symptômes peuvent apparaître entre 9 jours et plus d’un an. On distingue trois phases lorsqu’un individu est infecté par la rage :

  1. Apparition d’une inflammation locale au niveau de la morsure ou griffure. Le comportement et l’humeur du contaminé changent peu à peu. Les pupilles se dilatent.
  2. Le sujet devient agressif, il salive davantage et est désorienté. Il ne supporte plus la lumière. Le chien fugue et mord tout le monde ou tous les animaux qu’il croise.
  3. Le chien ne coordonne plus ses mouvements, puis se paralyse peu à peu. Après cela, le chien meurt en 4 ou 5 jours à cause d’une paralysie des muscles respiratoires.
chien agressif mordre homme
Crédits :dimid_86 / IStock

Que faire en cas de rage déclarée ?

Il faut savoir que les symptômes de la rage sont difficilement perceptibles.

Or, une fois que les symptômes apparaissent, il devient alors impossible de sauver l’animal, la maladie devient incurable.

La meilleure des solutions reste de vacciner votre chien contre la rage.

Il faut également faire attention à ce que votre chien n’entre pas en contact avec les animaux sauvages, comme les renards ou chauves-souris.

Enfin, il faut se méfier de l’importation d’animaux en provenance de pays étranger. Cette importation est toutefois soumise à des règles très strictes qu’il faut respecter sous peine de sanctions très sévères.

Source 

Vous aimerez aussi : 

Arthrite chez le chien : ce qu’il faut savoir !

Prendre soin de son chien : 7 conseils de base à appliquer au quotidien

Insuffisance cardiaque chez le chien : ce qu’il faut savoir !