in

La SPA demande une dérogation pour autoriser à nouveau les adoptions

Crédits : Okssi68 / iStock
Rate this post

Depuis le confinement, les adoptions sont à la hausse à l’étranger. Toutefois, ça n’est pas le cas en France car nos refuges ont dû fermer leurs portes. Heureusement, les abandons n’ont pas augmenté avec le coronavirus, ils restent stables. Cependant, il n’est plus possible d’adopter un animal dans notre pays ce qui pourrait provoquer une saturation des refuges. Mais la SPA lutte pour changer cela.

Un système d’adoption à distance

L’association va demander une dérogation préfectorale pour que les adoptions soient à nouveau autorisées. Le plan consiste à mettre en place un système d’adoption à distance qui respecterait les gestes barrières et les normes sanitaires.

Les maîtres potentiels commenceraient par choisir leur animal sur le site internet de la SPA. On peut y trouver de nombreuses photos desdites boules de poils. Le refuge leur proposerait ensuite un rendez-vous, tout en s’assurant qu’ils ne croisent personne. On leur présenterait l’animal à distance et s’ils sont d’accord, ils pourraient repartir avec.

adoption chien
Crédits : FatCamera / iStock

Une application pour les familles d’accueil

Il y a un deuxième problème en ce moment. Certaines personnes atteintes du coronavirus doivent partir à l’hôpital. Et quand elles ont un animal de compagnie et personne pour le garder, elles se retrouvent dans l’embarras. La SPA va donc créer une application pour mettre ces gens en relation avec des familles d’accueil qui proposent de prendre leur boule de poils en charge jusqu’à la fin de leur quarantaine.

Voici pourquoi c’est un très bon moment pour adopter ou devenir famille d’accueil

Tout d’abord, on rappellera que rien ne prouve que les animaux de compagnie puissent transmettre le coronavirus aux hommes. Il n’y a donc pas lieu de paniquer à proximité des toutous.

De plus, en ces temps de confinement, il n’y a rien de mieux qu’une petite boule de poils à ses côtés. Cloîtrés chez eux, les Français n’ont jamais passé autant de temps avec leurs animaux de compagnie. Et ils n’ont jamais été aussi heureux de les avoir adoptés. Un toutou, c’est un allié, un soutien moral, un être qu’on aime et qui nous est d’un grand réconfort. Ce sont des choses qui n’ont pas de prix et dont on a tous besoin en ces temps de crise.

Pour finir, on rappellera aussi qu’avoir un chien, c’est le Saint Graal en ce moment car il s’agit d’un ticket pour prendre l’air. Ça n’est pas une bonne raison pour adopter car le confinement se terminera bien un jour, toutefois c’est un petit plus pour les âmes charitables qui accepteront d’être famille d’accueil et d’héberger les chiens des gens en quarantaine pendant le confinement. Eh oui, les sorties liées « aux besoins des animaux de compagnie » sont autorisées. Rester enfermé 24h sur 24, ça peut vite rendre fou. Mais quand on a un chien, on a le droit de le promener. C’est même recommandé car essentiel au bien-être animal, un paramètre important qu’il ne faut pas oublier même en période de crise.

chien fille enfant câlin
Crédits :kristina888 / IStock

Vous aimerez aussi :

5 photos émouvantes de chiens avant et après leur adoption

La vie d’un vétéran change lorsqu’il adopte un chien

Accueillir un chien : 6 conseils à ne pas négliger !