in ,

Les 6 dangers de l’automne pour votre chien

© monkeybusinessimages - iStock

Qui dit nouvelle saison, dit panel de nouvelles odeurs à renifler ! L’automne, avec ses tas de feuilles mortes, est en effet bien souvent une véritable aventure olfactive pour votre toutou. En outre, avec les belles couleurs de cette saison et les températures encore douces, il est fort probable que les balades en compagnie de votre animal soient également très agréables pour vous. Toutefois, l’automne peut parfois cacher quelques dangers. Pas d’inquiétude, il vous suffira de faire attention à ceux que nous allons vous citer dans la suite de cet article.

Les marrons

chien qui regarde son maitre éplucher des marrons
© rfranca – iStock

L’automne, c’est la saison des marrons ! D’ailleurs, vous pouvez être tenté d’en lancer à votre chien pour jouer avec lui sur les chemins forestiers. Bien que l’intoxication soit assez rare, il faut savoir que les marrons peuvent être dangereux pour votre chien. S’il se contente de les saisir dans la gueule, il n’y a pas de réel danger. Par contre, s’il se met à les mâcher et à les avaler, cela peut le rendre gravement malade. En effet, une substance chimique est présente dans toutes les parties du marronnier, y compris ses feuilles. Les signes de l’intoxication peuvent apparaître entre 1h et 6h après l’ingestion. Votre chien présentera alors des symptômes tels que la diarrhée, des vomissements, de la déshydratation, etc. Il peut également souffrir et donc être très agité. Dans ce cas, emmenez-le rapidement chez votre vétérinaire.

L’antigel

antigel
© Milan-Krasula – iStock

Chaque année, l’antigel fait de nombreuses victimes parmi nos amis les chiens. En effet, ce produit pour voiture est attirant pour les animaux à cause de son goût sucré. Malheureusement, l’antigel est extrêmement toxique et provoquera une intoxication bien souvent fatale en cas d’ingestion. Veillez donc à ce que votre toutou ne traîne pas trop autour des voitures et gardez ce produit loin de lui pour éviter un accident.

Les champignons

chien avec son maitre qui tient un panier rempli de champignons
© Halfpoint – iStock

Qui dit automne, dit cueillette des champignons. Cependant, tout comme pour l’être humain, certaines espèces peuvent très dangereuses pour votre chien. D’ailleurs, même certains champignons comestibles pour nous ne le sont pas du tout pour vos toutous. Veillez donc lors de vos promenades à ce que votre chien ne s’amuse pas à jouer avec un champignon et encore moins à croquer dedans… Restez prudent !

Les pommes de pin

chiot avec une pomme de pin dans la gueule
© Johann-Jansen – iStock

Les pommes de pin vous semblent totalement inoffensives ? Eh bien, ce n’est pas vraiment le cas, car si elles ne sont pas spécialement toxiques, elles peuvent en revanche s’effriter ! Si votre chien venait à jouer avec l’une d’entre elles, il pourrait se retrouver blessé au niveau de la gueule à cause des échardes. Ingérées, ces dernières pourraient également provoquer des perforations ou des occlusions intestinales. Attention, ce sont aussi dans les pins que l’on retrouve généralement les chenilles processionnaires qui sont extrêmement dangereuses pour les chiens. Évitez donc de lui jeter des pommes de pin en guise de balle. 

Les glands

un gland
© Roman-Stasiuk – iStock

Comme nous l’avons vu avec les champignons, certains aliments comestibles pour les Hommes ou pour d’autres espèces animales ne le sont pas forcément pour nos toutous. C’est le cas des glands. Mets d’exception pour nos copains les écureuils, ils sont absolument toxiques pour nos amis les chiens ! Les symptômes d’empoisonnement peuvent arriver plusieurs heures après l’ingestion et sont assez similaires à l’empoisonnement aux marrons. Lors de vos promenades, veillez donc à ce que votre chien ne s’amuse pas avec ou n’en ingère pas. Par sécurité, emmenez toujours un jouet avec vous en balade afin de détourner l’attention de votre chien. 

Les parasites

tique sur un doigt avec chien en fond
© Chalabala – iStock

Tout comme au printemps, les problèmes liés aux puces et aux tiques ont tendance à augmenter à cette période. Les précautions à prendre sont donc de traiter votre chien en prévention. Vérifiez également minutieusement son pelage après chaque promenade en forêt ou dans un lieu susceptible de contenir des tiques. En effet, la piroplasmose est une maladie transmise par les tiques qui peut être fatale pour les chiens.