in

Obésité chez le chien : tout ce qu’il faut savoir

Crédits : iStock
Obésité chez le chien : tout ce qu’il faut savoir
noté 5 - 1 vote[s]

Si l’obésité est une maladie très fréquente chez les humains dans notre société de consommation, elle l’est aussi chez nos amis canins. Eh oui, les chiens aussi peuvent devenir obèses. Si vous trouvez votre chien très gros, il est temps de prendre les choses en main. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’obésité canine : causes et solutions.

Les facteurs qui favorisent l’obésité chez le chien

Tout comme chez les humains, plusieurs facteurs multiplient les chances d’obésité chez le chien. Premièrement, son âge joue un rôle important, puisque la majorité des cas d’obésité canine sont des chiens âgés de 9 ans ou plus. La taille du chien est également un facteur qui favorise le surpoids chez le chien. En effet, les petites races sont plus susceptibles de prendre du poids facilement.

chien obèse
Crédits : iStock

Cependant, il n’y a pas seulement ces critères qui sont susceptibles de favoriser l’obésité chez le chien. Vous jouez également votre rôle en tant que maître à travers l’alimentation que vous proposez à votre toutou. Au bout de quelques années, quand les chiens sont considérés comme des individus à part entière dans la famille, leurs propriétaires ont tendance à ne pas surveiller leur alimentation. Eh oui, il est important de donner des doses rationnées en fonction de l’âge, de la taille et des activités sportives que fait votre animal. À côté de cela, les petites friandises à outrance et restes de repas sont à proscrire si ne vous ne souhaitez pas que votre animal devienne obèse.

Les différentes solutions à cette problématique

Il est important de savoir qu’un chien doit beaucoup se dépenser pour compenser ce qu’il consomme. Pour lutter contre l’obésité canine, il est donc primordial d’adapter les dépenses du chien en fonction de son alimentation. Ainsi, nous vous conseillons de sortir au maximum votre chien afin de l’inciter à se dépenser physiquement. Si celui-ci n’est pas très actif, comme peuvent l’être les chiens stérilisés ou les seniors, il sera alors question d’opérer un rééquilibrage alimentaire ou plus simplement de réduire les quantités. Attention, les chiens n’apprécient généralement pas les modifications dans leurs habitudes, surtout lorsque cela concerne la nourriture. Votre toutou adoré risque alors de vous réclamer ses croquettes, sa paté et ses friandises. Pour son bien, vous devrez alors résister à son chantage et le féliciter. Peu à peu, sa nouvelle alimentation entrera dans ses habitudes.

Source

Vous aimerez aussi :