in

Souscrire une assurance pour son chien : est-ce utile ?

Crédits : Eva Blanco / iStock
Rate this post

La vie est faite d’imprévus et même s’il n’est jamais rien arrivé à votre chien jusqu’à aujourd’hui, il pourrait malheureusement tomber malade un jour. Par ailleurs, vous n’êtes également pas à l’abri d’un accident, car les chiens, et particulièrement les chiots, ont la fâcheuse tendance de goûter tout ce qu’ils trouvent. Dans ce genre de situation, une intoxication alimentaire ou une occlusion intestinale est vite arrivée. C’est alors direction le vétérinaire et en fonction de la gravité de la situation cela peut vous revenir très cher… C’est pour cette raison qu’assurer votre animal peut s’avérer bien utile. 

À quoi sert une assurance pour chien ? 

Petit Husky se faisant examiner chez le vétérinaire
Crédits : SerhiiBobyk / iStock

En France, un propriétaire de chien peut facilement dépenser chaque année 400 euros pour des actes vétérinaires courants. Dans le cas d’un accident ou si le chien est gravement malade, la facture peut s’élever à 1 800 euros, voire les dépasser largement. Toutefois, ces chiffres sont une moyenne. En effet, chaque cas est unique et il est difficile d’évaluer ce que peut coûter un chien en matière de santé. D’autant plus que chaque vétérinaire est libre d’appliquer les tarifs qu’il souhaite. Voici pour exemple, le tarif moyen de plusieurs types de consultation. Sachant que d’un vétérinaire à l’autre et en fonction de sa spécialité, il peut varier du simple au triple ! 

  • Consultation classique : 30 euros 
  • Vaccination : 60 euros
  • Stérilisation mâle : 120 euros
  • Stérilisation femelle : 180 euros 
  • Traitement d’une conjonctivite : 90 euros
  • Opération suite à une fracture : 200 à 500 euros 

Moyennant une cotisation mensuelle, le rôle de l’assurance est donc de prendre en charge une partie ou la totalité des frais vétérinaires engagés pour votre chien. Cela dépendra de l’assurance que vous avez choisi. En effet, en fonction des assurances, plus ou moins de prestations pourront être prises en charge. Cela peut par exemple concerner les consultations, les médicaments, les anesthésies, les interventions chirurgicales, les frais d’hospitalisations ou encore les analyses.

Pour quelles raisons souscrire une assurance pour votre chien ?

Chien chez le vétérinaire
Crédits : IvonneW / iStock

La vie de votre toutou est faite d’imprévus. Ces mésaventures peuvent avoir des conséquences plus ou moins graves et dans les pires des cas peuvent nécessiter des soins urgents, lourds et par conséquent coûteux.

Une assurance pour votre chien c’est un peu l’équivalent de la Sécurité sociale et des mutuelles santé pour nous. Tout comme pour l’Homme, certaines interventions médicales peuvent être très lourdes à assumer financièrement. L’objectif de l’assurance est donc de vous permettre de soigner votre chien en toute circonstance en maîtrisant votre budget. Comme précisé dans la première partie, pour un chien gravement malade ou victime d’un accident, la facture peut vite grimper au-dessus du millier d’euros. Vous serez alors soulagé de savoir que votre chien peut être pris en charge sans que vous ayez à débourser une somme conséquente.

À quel moment souscrire à une assurance pour chien ? 

Chien malade chez le vétérinaire
Crédits : Supitnan Pimpisarn / iStock

Pour souscrire à une assurance, le mieux est de ne pas attendre que votre chien nécessite des soins vétérinaires trop conséquents. D’ailleurs si vous souhaitez souscrire à une assurance au moment où votre chien tombe malade, méfiez-vous des délais de carence. Ils sont mis en place au moment de la souscription pour éviter les abus. De plus, les assureurs imposent une limite d’âge en deçà ou au-delà de laquelle vous ne pourrez pas assurer votre animal. D’une manière générale, un chiot peut commencer à être pris en charge à 3 mois (plus rarement à 6 mois). L’âge maximum d’un chien pour qu’il soit assuré est de 8 ans. 

Pour résumer, souscrire à une assurance pour votre chien est généralement utile, car comme nous l’avons assez répété : la vie est faite d’imprévus. Si un jour il arrive quelque chose à votre compagnon à quatre pattes, vous ne regretterez pas de l’avoir assuré.