in

Seconde chance : ces chiens jugés “dangereux” sauvent à présent des vies

Crédits : capture vidéo Youtube / My Assignment Photojournalist

Le Throw Away Dogs Project, une ONG américaine, s’est donné pour mission d’offrir une seconde chance aux chiens jugés “dangereux” et condamnés à l’euthanasie. Elle les réhabilite et les transforme en chiens de policier ou de pompier. Leur travail remarquable aide à la fois les animaux et les êtres humains !

Une histoire tragique

De nos jours, il y a toujours des gens peu respectables qui dressent des chiens à être agressifs, puis les font participer à des combats. Eh oui, cela existe encore… Toutefois, les ONG de protection animale réussissent à récupérer certains de ces animaux. Mais le plus dur reste à faire. Ces pauvres chiens ont été traumatisés et leur comportement peut être problématique. La justice prend donc parfois la décision de les euthanasier.

Cette histoire, Hansel, Nibbles et Dallas la connaissent bien car c’est la leur. Ces trois chiens, ainsi qu’une trentaine d’autres molosses, ont été saisis dans un réseau illégal de combats d’animaux en 2015, au Canada. Ils ont frôlé l’euthanasie, toutefois des campagnes de protestation les en ont sauvés.

Throw Away Dogs Project

Carol Skaziak, la fondatrice du Throw Away Dogs Project, a décidé de leur porter secours. C’est une organisation basée à Philadelphie, aux États-Unis. Elle passe le plus clair de son temps à rééduquer les chiens ayant des problèmes comportementaux afin de les réinsérer dans la société au sein des services publiques. Elle a donc pris en charge Hansel, Nibbles et Dallas. Les bénévoles ont travaillé avec eux pendant des mois durant. Et ce fut un réel succès !

Tyler Van Leer of the Millville Fire Department and 4 y.o. Hansel. Hansel will be the first pit bull in the United…

Publiée par Pibble Life sur Mercredi 15 janvier 2020

Une reconversion étonnante

Hansel a aujourd’hui rejoint la brigade de sapeurs-pompiers de Milleville, dans le New Jersey. Cette dernière l’a envoyé 16 semaines à l’académie de police canine où il a appris à détecter les incendies criminels. Ce toutou est maintenant capable de flairer 14 liquides inflammables. Il est aussi devenu la mascotte de la caserne ! Tout le monde l’adore et il ne pose aucun problème.

Quant à Nibble et Dallas, ils épaulent à présent les policiers. On leur a appris à détecter des stupéfiants. Depuis 2014, le Throw Away Dogs Project a reconverti plus d’une trentaine de chiens qui ont rejoint les rangs des soldats du feu et des forces de l’ordre. Ils sauvent des vies et ils protègent nos rues. On ne le répètera jamais assez : il y a des mauvais maîtres, mais il n’y a pas de mauvais chiens.

Publiée par Throw Away Dogs Project sur Mardi 1 octobre 2019

Vous aimerez aussi :

Les galgos : d’adorables lévriers martyrisés en Espagne

Des ONG viennent en aide aux chiens des sans-abri

Le coronavirus provoque une vague de solidarité pour aider les personnes fragiles et leurs chiens