in ,

Comment réaliser un massage cardiaque sur un chien ?

© luliia-Zavalishina - iStock

Malheureusement, les arrêts cardiaques ne nous concernent pas seulement et touchent également nos compagnons à quatre pattes. Bien que l’on ne souhaite pas vraiment se projeter dans cette situation, il est possible que cela arrive un jour. Il est donc important de se renseigner sur les gestes de premiers secours à effectuer sur un animal. En effet, tout comme pour nous, il existe des gestes d’urgence pour sauver la vie de votre toutou. Voici donc comment effectuer un massage cardiaque sur un chien et vous allez voir que ce n’est pas bien éloigné de la technique destinée aux humains. 

Vérifier l’état de conscience et préparer le chien avant le massage cardiaque 

Avant de réaliser quelques manipulations que ce soit, vérifiez l’état de conscience de l’animal. Parlez-lui et/ou bougez-le doucement pour essayer d’avoir une réaction. 

S’il ne réagit pas, contrôlez ensuite sa respiration. Pour cela, il vous suffit d’observer la poitrine du chien afin de voir si elle effectue un mouvement lié au passage de la respiration. Si vous n’êtes pas sur, vous pouvez poser votre main délicatement sur sa poitrine afin d’obtenir un diagnostic plus précis. 

Enfin, vérifiez le pouls de l’animal. Pour ce faire, placez un doigt à l’intérieur de la cuisse du chien, juste au-dessus du genou. Si vous ne sentez rien, vous pouvez également placer votre main directement sur sa poitrine là où le coude touche le milieu de la poitrine. Vous pouvez également prendre le pouls en plaçant votre index et votre majeur au niveau de son poignet, de la cheville ou bien de l’artère fémorale. Une fois ces vérifications faites vous allez pouvoir passer à l’étape suivante.

Libération des voies aériennes et insufflation 

Cette étape va permettre de libérer les voies respiratoires du chien. Pour cela, il est recommandé de placer, si possible, l’animal sur son flanc droit, cœur vers le haut. Installez-le sur une surface plane et dure, puis faites basculer sa tête vers l’arrière de façon à libérer les voies respiratoires. 

Ensuite, ouvrez la gueule du chien et tirez sa langue afin de vérifier si un objet pouvant obstruer les voies respiratoires est présent et le retirer le cas échéant. 

Une fois toutes les vérifications faites et dans le cas où le chien ne respire plus, il va falloir réaliser ce qu’on appelle l’insufflation. Placez vos mains autour du museau du chien et maintenez-le fermement afin de n’avoir que la truffe de découverte. Soufflez dans les narines du chien en réalisant environ cinq insufflations plus ou moins profondes en fonction du chien. En effet, il faut savoir que les gros chiens nécessitent une ventilation longue et profonde. À l’inverse, pour les très petits chiens, il est préférable d’exercer une ventilation plus courte et peu profonde. Effectuez des insufflations jusqu’à que vous voyez la poitrine du chien se soulever puis se relâcher.

technique de bouche à bouche sur chien
© Journal of Veterinary Emergency and Critical Care

Pour les chiens de petite taille, type Chihuahua ou encore Yorkshire, le mieux est que votre bouche recouvre toute la gueule du chien : narines et bouche. 

Comment réaliser le massage cardiaque ?

En fonction de la race ainsi que de la taille du chien, vos mains ne devront pas être placées de la même manière. Pour les chiens de grande et moyenne taille, mettez vos deux mains sur la partie la plus large de la poitrine. Dans le cas d’un chien de type lévrier, il conviendra de comprimer l’aisselle du chien directement au niveau du cœur. Pour les chiens avec une cage thoracique bombée comme les bulldogs, placez le chien sur le dos et comprimez son sternum.

techniques de massages cardiaques sur chien
© Journal of Veterinary Emergency and Critical Care

En ce qui concerne les chiens de petite taille, entourez le sternum avec votre main et mettez l’autre en dessous du dos pour avoir un appui. Enfin, pour les chiots et en fonction de leur taille, placez une main ou le pouce directement sur la poitrine.

technique de massage cardiaque sur petit chien
© Journal of Veterinary Emergency and Critical Care

Pour réaliser le massage, vos mains doivent être placées paume vers le bas. Utilisez le talon de vos mains pour effectuer les compressions thoraciques. Le rythme du massage cardiaque doit être de 30 compressions alternées avec deux insufflations (voir dans le paragraphe précédent). Vérifiez régulièrement si l’animal reprend conscience. Si ce n’est pas le cas, continuez les cycles de massages et ventilations pendant 20 minutes.