in ,

Collier ou harnais : lequel choisir pour son chien ?

Crédits : Rohappy / iStock

Lorsque vous vous promenez avec votre toutou, vous avez peut-être observé une véritable tendance pour le harnais. Mais alors, entre collier ou harnais, lequel choisir pour balader votre chien au quotidien ? Vous allez voir que les deux possèdent à la fois des avantages et des inconvénients. La bonne idée réside peut-être dans le fait de les combiner.

Les avantages et les inconvénients du collier pour chien

Chien avec un collier tirant sur la laisse
Crédits : K_Thalhofer / iStock

Premièrement, le collier est très utile si vous souhaitez que votre chien porte un médaillon avec vos coordonnées dans le cas où il se perdrait un jour. En outre, si votre chien ne tire pas en balade, il n’y a aucun danger à ce qu’il en porte un. Privilégiez tout de même un collier en cuir ou en nylon qui sont des matières confortables pour votre chien. Veillez également à ne pas trop le serrer. Vous devez pouvoir passer au moins trois doigts entre le collier et l’animal. 

Bien qu’il puisse être très utile, le collier possède tout de même quelques limites et n’est pas idéal si votre chien a tendance à être excité et à tirer sur sa laisse en promenade. Le collier risque en effet de créer une pression pouvant être dangereuse sur sa gorge. Si c’est votre cas, vous avez d’ailleurs certainement déjà observé votre chien avoir du mal à respirer ou avoir des quintes de toux lorsqu’il tire fortement sur sa laisse. Le collier devient alors vraiment un outil inconfortable pour votre toutou. 

Les avantages et les inconvénients du harnais pour chien

Chien en promenade avec un harnais
Crédits : alexei_tm / iStock

Utiliser un harnais possède de nombreux bienfaits. Contrairement au collier, si votre chien tire brusquement sur la laisse, il n’y a pas de risque qu’il soit blessé ou étranglé. Le harnais permet en effet de répartir la pression sur une plus large surface. Le chien est également plus libre de ses mouvements, car la laisse est attachée sur son dos et ne le gêne donc pas au niveau du cou. Le harnais permet également d’avoir plus de contrôle sur votre chien en balade, principalement au niveau de la direction qui est plus précise. 

Toutefois, le harnais étant en contact avec une plus grande partie de la peau de votre chien que le collier, il peut être désagréable pour lui à la longue. Veillez donc à ne pas trop prolonger le port du harnais sur votre chien. Au moment des pauses ou lorsque vous rentrez de balade, retirez-lui assez rapidement. Dans tous les cas, veillez à choisir un harnais adaptable. Si vous n’êtes pas sur de la taille à prendre pour votre chien, choisissez-en deux pour lui faire essayer et renvoyez celui qui ne convient pas. 

L’intérêt d’alterner régulièrement entre les deux

Chien assis avec un harnais et un collier
Crédits : marekuliasz / iStock

Bien que le harnais semble être l’outil le plus adapté pour promener votre toutou au quotidien, le collier n’est pas pour autant à ranger définitivement au placard. En effet, le port du harnais par un chien trop jeune l’inciterait à prendre l’habitude de tirer plus fort sur la laisse. C’est pourquoi il est généralement conseillé de commencer l’apprentissage des promenades avec un collier pour le canaliser. Par la suite, vous pourrez alterner progressivement avec le harnais, ce dernier permettant une plus grande liberté de mouvement à votre toutou. 

Dans tous les cas, vous saurez mieux que personne quel outil est le plus adapté à votre chien. Si vous hésitez, faites lui essayer les deux versions, vous verrez rapidement dans laquelle il est le plus à l’aise.