in

Comment adapter les promenades pour un chien âgé ?

© Halfpoint - iStock
Rate this post

Sortir en promenade fait partie des besoins fondamentaux du chien, au même titre que manger, boire et dormir. En effet, un chien a besoin de bouger pour être bien dans sa tête et dans ses pattes. En plus de se dépenser physiquement, il peut faire ses besoins, renifler un nombre incalculable d’odeurs et rencontrer des copains ! Toutefois, avec l’âge, votre toutou peut avoir moins d’entrain lors de vos sorties. Il ne passe plus la majorité de la balade à courir et fatigue plus rapidement. C’est normal, mais cela ne signifie pas pour autant qu’il faut le sortir moins souvent. 

Choisir un équipement adapté 

chien dans une poussette
© EUY8KL – iStock

Si votre chien souffre de douleurs, notamment à l’arrière-train, sachez qu’il existe des équipements adaptés. En effet, pour continuer de promener toutou tout en le soulageant, vous pouvez investir dans un harnais spécial. Ce dernier se place sur l’arrière-train de l’animal et à l’aide d’une sangle vous allez pouvoir le maintenir afin de le soulager. Depuis quelques années, la poussette pour chien a également fait son apparition. Très présente dans les pays anglo-saxons, elle prête parfois à sourire, mais est réellement utile dans certaines situations. Elle permet de faire prendre l’air à votre animal sans avoir à le faire marcher si celui-ci souffre trop. Par exemple, vous pouvez commencer une promenade en marchant et la terminer en mettant votre chien dans la poussette afin qu’il puisse profiter du paysage sans marcher.

Sortir plus, mais moins longtemps  

chien noir et blanc qui se promène
© Chalabala – iStock

Lorsqu’un chien commence à présenter des difficultés à se déplacer, on pense souvent qu’il faut éviter de le sortir afin de le préserver. Au contraire, cela risque d’aggraver son état de santé. Sauf contre-indication de votre vétérinaire, un chien âgé doit continuer à jouir de ses promenades quotidiennes. Sans ça, le risque de perte musculaire et de prise de poids est très élevé, ce qui peut par la suite avoir des répercussions sur l’état général du chien, notamment les articulations. En plus, les promenades sont également essentielles pour le moral de votre animal. Elles sont l’occasion pour lui de rencontrer d’autres congénères et d’autres humains, ce qui permet de le stimuler. 

L’important est donc de continuer à sortir votre toutou, mais à son rythme ! Vous pouvez raccourcir la durée des promenades tout en augmentant leur fréquence. Par exemple, si vous avez pour habitude de promener votre chien pendant une heure, vous pouvez la fractionner en trois balades de 20 minutes. L’important est de respecter le bien-être de votre chien. S’il montre des signes de fatigue en cours de route, faites une pause avant de poursuivre. N’oubliez pas d’emporter de l’eau avec vous afin de lui en proposer de temps en temps.

Des lieux de promenade adaptés

jack russel qui se promène en forêt
© alexei_tm – iStock

La promenade doit rester un moment agréable pour le chien. C’est pour cette raison que vous pouvez adapter l’itinéraire de la balade pour le préserver le plus possible. Un chien âgé souffre généralement de douleurs aux articulations, d’arthrose ou encore de difficultés respiratoires. Dans ce cas, privilégiez un terrain plat. Cela sera plus agréable pour votre toutou qui ne forcera pas trop sur ses articulations en montée ou en descente. Si votre chien souffre de problèmes de vu, faites en sorte de choisir un chemin sans obstacle. Par ailleurs, si vous en avez la possibilité, éloignez-vous de la ville et faites profiter votre chien du calme de la nature. Il pourra alors profiter pleinement de la balade sans bruit et sans stress !