in ,

Comment le loup et l’Homme se sont-ils rencontrés pour la toute première fois ?

Crédits : AB-Photography / iStock

Un peu comme l’histoire de l’œuf et de la poule, aujourd’hui nous allons tenter de savoir qui du loup ou de l’Homme est venu au contact de l’autre en premier. Le fait que le chien descende du loup n’est désormais plus un mystère pour personne. Toutefois, nous avons encore du mal à déterminer quand et où ont eu lieu les premières domestications de loups… C’est le mystère que nous allons tenter de percer à jour dans cet article !

Le chien, meilleur ami de l’Homme depuis des milliers d’années

portrait d'un homme avec son Jack Russel
Crédits : Pinkypills / iStock

Parmi tous les animaux domestiques qui partagent nos vies aujourd’hui, le loup est le tout premier animal à avoir été apprivoisé et domestiqué. Des chercheurs ont d’ailleurs retrouvé en Sibérie et en République tchèque des ossements de chiens en compagnie de restes humains qui datent respectivement de 30 000 ans et de 26 000 ans. Ce sont donc les toutes premières traces de lien que l’on a pu retrouver entre les canidés et les Hommes. Toutefois, on ne sait pas s’il s’agissait déjà de chiens ou bien de loups apprivoisés. La question reste donc en suspens…

Deux théories qui s’opposent

loup qui marche dans la neige
Crédits : mtnmichelle / iStock

Dans la croyance populaire, on pense que l’un de nos ancêtres est tombé un beau jour nez à nez avec de petits louveteaux abandonnés. Ce dernier aurait alors pris l’initiative de les adopter et de les apprivoiser. De cette manière, le loup sauvage et fuyant que l’on connait serait petit à petit devenu le toutou qui partage désormais nos vies. 

Toutefois, cette idée n’est pas partagée par tout le monde. Certains pensent au contraire que les Hommes avaient plutôt tendance à faire fuir les loups, car ils les voyaient comme des concurrents pour la chasse. Selon cette théorie, les loups seraient donc à l’initiative du rapprochement avec les Hommes. En effet, afin de se nourrir des restes de nos ancêtres, ils se seraient petit à petit approchés de leurs habitations. Nos aïeux se seraient alors rendu compte que ces animaux n’étaient pas agressifs et auraient alors commencé à les apprivoiser et à se servir de leurs capacités naturelles. Par exemple, ils les auraient utilisés en tant que gardiens, car ces derniers aboyaient à l’approche d’un danger. De cette manière, ce serait plutôt les loups qui seraient à l’origine du rapprochement avec les Hommes et non l’inverse.

Le lieu mystérieux de cette domestication

loups sur un rocher
Crédits : gnagel / iStock

Deux théories s’opposent également en ce qui concerne le lieu de la domestication des loups. La première théorie laisse penser que l’Europe serait le lieu de naissance des loups domestiqués et ancêtres du chien que l’on connait aujourd’hui. Toutefois, des chercheurs ont comparé les gènes de loups actuels avec ceux d’anciens chiens et les résultats ont démontré qu’il n’y avait presque aucune similitude. Les scientifiques ont donc émis l’hypothèse que les chiens que l’on connait aujourd’hui seraient les descendants d’une espèce de loups aujourd’hui éteinte. 

La seconde théorie affirme que les tout premiers chiens sont originaires d’Asie Centrale. Tout comme pour la précédente étude, des scientifiques ont effectué des recherches sur l’ADN des chiens. Pour ce faire, ils ont relevé l’ADN de plus de 5000 chiens dans 38 pays d’Asie. Ils ont ainsi constaté que la plus grande diversité génétique se trouvait belle et bien dans cette région du monde. Les chiens, d’après eux, seraient donc nés en Asie. 

En résumé, l’histoire du loup et de l’Homme semble un peu similaire à celle de l’oeuf et de la poule : on ne sera jamais certain de celui qui a souhaité rencontrer l’autre en premier. Malgré tout, rien ne nous empêche de nous réjouir du lien si fort que nous avons pu créer avec les chiens, car s’il y a une chose qui est certaine, c’est qu’ils sont bien les meilleurs amis de l’Homme !