in ,

Un chien chinois à crête élu « le chien le plus laid du monde »

© Iuliia Zavalishina - iStock
Rate this post

Malgré le drôle de concours qu’il vient de remporter, Happy Face (un bien joli prénom pour ce titre) ne se laisse pas abattre. En effet, ce chien chinois à crête de 17 ans a remporté l’édition 2022 de l’élection du « chien le plus laid du monde » après avoir vécu l’enfer. Avec sa langue pendante, sa crête ébouriffée et ses oreilles de chauve-souris, il est vrai que son faciès est pour le moins hors du commun !

Un concours pour le moins original 

De renommée mondiale, le concours du chien le plus laid au monde se tient depuis plusieurs années à Petaluma en Californie. Chaque année un jury d’experts se réunit donc pour élire le chien « le plus laid du monde ». Bien qu’il puisse sembler cruel au premier abord, en réalité ce concours promeut l’adoption des chiens quelle que soit leur apparence. Pour cette édition, c’est Happy Face, un chien chinois à crête, qui a été récompensé le 25 juin dernier. Il s’agit par ailleurs d’une belle revanche sur la vie pour ce toutou qui possède un lourd passé… 

© Capture d’écran YouTube – The Project

Une revanche sur la vie 

Derrière cette victoire et l’obtention de ce titre qui peut être considéré comme ingrat se cache en réalité une vraie belle histoire. En effet, la vie de Happy Face est loin d’avoir été un long fleuve tranquille. Sa propriétaire, Jeneda Benally, une musicienne de 41 ans l’a adopté dans un refuge en 2021 durant la pandémie de Covid-19. Désormais, il vit une belle et paisible vie à ses côtés : « ses passe-temps incluent dormir, ronfler, gémir dans son sommeil et faire des sons bizarres quand il est content. », témoigne sa gardienne. Toutefois, cela n’a pas toujours été le cas, puisque le vieux chien a vécu une grande partie de sa vie dans la rue aux côtés de sans-abris qui malheureusement le maltraitaient.

Aujourd’hui, les problèmes de santé s’accumulent : tumeurs, problèmes neurologiques, la tête de travers, difficulté de locomotion, incontinence, etc. Malgré tout, ce papi semble heureux aux côtés de sa nouvelle propriétaire qui lui offre un maximum d’amour. 

Un coup de foudre 

Un chien de 17 ans, malade et avec un physique hors du commun… le moins que l’on puisse dire, c’est que Happy Face ne cochait pas vraiment les cases du chien que l’on s’attend à adopter en refuge. Et pourtant, malgré les mises en garde des bénévoles du chenil ainsi que celles des vétérinaires qui pensaient que le chien ne pourrait vivre que quelques semaines, Jeneda a totalement craqué pour lui. « J’ai vu une créature qui était en effet âgée, avait besoin d’une seconde chance et méritait d’être aimée », a-t-elle déclaré. C’est ainsi que la vie de Happy Face a enfin changé pour le meilleur ! On leur souhaite encore de beaux moments ensemble.