in

Comment prévenir et soigner des engelures chez le chien ?

© K_Thalhofer - iStock
Rate this post

Que votre chien soit protégé par une épaisse fourrure ou non, les coussinets, eux, sont tous logés à la même enseigne ! Ainsi, en hiver, les températures très basses peuvent entraîner des engelures. Au-delà des coussinets, ce sont généralement toutes les extrémités chez le chien qui peuvent être touchées : les oreilles, la queue et les doigts. Il est donc important de savoir prévenir les engelures et les traiter une fois qu’elles se sont installées. 

Qu’est-ce qu’une engelure ? 

Les engelures sont des lésions de la peau dues à une surexposition au froid. Comme précisé en introduction, elles touchent principalement les zones qui sont les plus faiblement alimentées en sang et davantage exposées au froid comme les oreilles, les coussinets et la queue de votre chien. Pour détecter si votre chien souffre d’engelures, différents signes sont à observer. Premièrement, votre chien peut exprimer une douleur, une gêne lorsqu’il se déplace et peut également trembler. Ensuite, soyez attentif à la peau de votre chien, vérifiez qu’elle ne soit pas rouge ou enflammée. Les parties atteintes par une engelure peuvent également être particulièrement froides. Vous pouvez prendre sa température, car il peut aussi souffrir d’hypothermie. 

jack Russel dans la neige
© K_Thalhofer – iStock

Différence entre engelure et gelure :

On a tendance à mettre les engelures et les gelures dans le même panier, or ce n’est pas tout à faire la même chose ! En effet, la gelure est le stade avancé d’une engelure. Toutes les deux sont bien provoquées par une surexposition au froid, mais la gelure est plus grave. Les extrémités touchées deviennent alors complètement insensibles, car le sang ne circule plus correctement et les vaisseaux sont altérés. Cela peut alors entraîner la détérioration et, au pire, la mort des tissus.

Comment prévenir l’arrivée d’engelures chez le chien ?

jeune femme en train de rincer les pattes de son chien sous la douche
© O_Lypa – iStock

Le moyen le plus simple de prévenir les engelures chez le chien est d’éviter de l’exposer trop longtemps à un froid intense. Cela est d’autant plus important pour les chiens souffrant de maladies chroniques. En effet, les maladies cardiaques, le diabète ou toutes les autres pathologies affectant le système circulatoire augmentent le risque d’engelures chez les chiens. Pour ce faire, réduisez tout simplement le temps de balade en le fractionnant dans la journée. 

Quand vous rentrez après une balade dans le froid, séchez soigneusement les pattes ainsi que les coussinets de votre animal. Si vous êtes allés dans la neige, il arrive que des petites boules se forment dans les poils entre les coussinets de votre chien. Veillez donc à bien les retirer à votre retour en faisant tremper ses pattes dans une eau tiède qui ne doit pas dépasser les 32 degrés. N’oubliez pas de les sécher ensuite.

Enfin, vous pouvez également protéger du froid votre chien grâce à un manteau et des chaussures spéciales ! Certains chiens ne supportent pas d’être équipés de chaussures, dans ce cas vous pouvez protéger ses coussinets avec une solution tannante. 

Comment soigner une engelure ? 

chien sous une serviette de bain
© nikkimeel – iStock

En cas d’engelure, il est important d’agir rapidement pour ne pas que la situation s’aggrave. Commencez par faire chauffer une serviette ou un plaid à l’aide d’un sèche-cheveux. Attention : ne réchauffez pas directement votre chien avec la source de chaleur, utilisez impérativement la serviette. Ensuite, déposez la serviette sur la zone concernée par les engelures, sans frotter ni la serrer trop fort, déposez-la simplement. Petit à petit, votre animal devrait se réchauffer. N’hésitez pas à refaire chauffer régulièrement la serviette si besoin. Si tout va bien, la peau de votre chien devrait reprendre sa couleur normale. Si ce n’est pas le cas et que la peau reste pâle, voire sombre, c’est que l’engelure est en réalité une gelure ! Consultez alors le plus rapidement possible votre vétérinaire. 

En cas de suspicion d’engelure, nous vous conseillons dans tous les cas de rendre visite à votre vétérinaire pour vous assurer que tout va bien.