in

Intoxication par le crapaud : attention en promenade !

© ChristinLola - iStock
4/5 - (2 votes)

D’apparence totalement inoffensive, ces petits batraciens se révèlent bien plus dangereux qu’ils n’y paraissent ! En effet, un contact avec un crapaud peut s’avérer fatal pour votre toutou. Ne vous inquiétez pas, cet article n’a pas pour but de vous effrayer, mais de vous informer afin que vous redoubliez de vigilance et que vous sachiez comment réagir si cela venait à se produire. 

Pourquoi les crapauds sont-ils dangereux pour les chiens ? 

Crapaud commun
Crapaud commun © MikeLane45 – iStock

Si vous observez le dos d’un crapaud, vous remarquerez des sortes de petites verrues tout au long de son dos, mais aussi au niveau de ses épaules, de son cou et à l’arrière de sa tête. Ces dernières ne sont pas anodines puisque ce sont en réalité des glandes contenant du venin ! Lors d’un simple contact, ce venin n’est pas dangereux, mais il le devient s’il parvient à traverser la peau. C’est pour cette raison qu’il peut provoquer une intoxication chez votre chien lorsque celui-ci prend le crapaud dans sa gueule. En effet, la pression exercée à ce moment-là par le chien sur le crapaud provoque généralement l’éjection du venin qui peut être ingéré ou rentrer en contact avec les muqueuses de votre animal.

Quels sont les crapauds venimeux ?

En France, il existe plusieurs espèces de crapauds puisqu’on en dénombre pas loin d’une cinquantaine. Tous ne présentent toutefois pas un danger pour votre chien, à l’instar de la salamandre qui est un batracien également connu pour être venimeux. Ce sont principalement le crapaud commun (Bufo bufo, de son nom scientifique) et le crapaud calamite (Bufo calamita), surnommé également crapaud des joncs, qui présentent des risques d’intoxication pour votre chien.

Il est par ailleurs inutile de chercher à protéger votre chien en tuant n’importe quel crapaud que vous croisez sur votre chemin. En effet, ils peuvent non seulement rester venimeux après leur mort, mais il s’agit également d’espèces sont protégées ! C’est avant tout à vous d’être vigilant en promenade. Sachez également que la période la plus à risque se situe entre avril et septembre avec des pics en juillet et août.

Quels sont les signes d’une intoxication ? 

chien qui bave beaucoup, hypersalivation
© Wavetop – iStock

Le venin du crapaud contient diverses molécules toxiques appelées bufogénines. Lorsqu’elles rentrent en contact avec la bouche de votre chien, le premier signe clinique qui apparaît quasi immédiatement est une hypersalivation. Ce symptôme est dû à une inflammation de la gueule qui dure plus ou moins longtemps en fonction de la gravité de l’intoxication. Ensuite, votre animal peut refuser de manger pendant 24 à 48h, et cela est souvent lié à l’inflammation. Si l’intoxication est bénigne, les signes s’arrêteront là. Toutefois, dans les cas les plus sérieux, votre chien peut souffrir de troubles digestifs (diarrhée, vomissements, douleurs abdominales), d’une ataxie, de tremblements, d’hallucinations, de convulsions, de paralysie, etc. En effet, une fois dans le sang, le venin peut avoir des effets toxiques sur le cœur et le système nerveux. Si le venin est entré en contact au niveau oculaire, il peut également provoquer une conjonctivite, une uvéite ou bien des ulcères.

Comment réagir lorsque mon chien est entré en contact avec un crapaud ?

chien qui boit à une fontaine
Ce genre de crapaud est inoffensif ! © Bespalyi – iStock

Si vous surprenez votre chien avec un crapaud dans la gueule, commencez par lui faire lâcher immédiatement ou retirez-le vous-même en prenant garde de ne pas vous faire mordre. Ensuite, rincez abondamment la bouche de votre animal à l’eau avec ce que vous avez sous la main : gourde, bouteille, ruisseau, eau du robinet, etc. Si vous le pouvez, ajoutez un peu de bicarbonate de sodium pour neutraliser l’acidité du venin. De préférence, placez-lui la tête en direction du sol pour ne pas qu’il avale l’eau. Si ses yeux sont atteints, rincez-les également avec de l’eau claire ou bien du sérum physiologique. Une fois les premiers gestes effectués, contactez votre vétérinaire au plus vite pour lui expliquer la situation. Il sera le plus à même de vous dire s’il est urgent de consulter ou non.

Il faut savoir qu’un chien de petite taille ou un chiot peut succomber après contact avec un crapaud. Pour un chien de grande taille, le pronostic est beaucoup plus favorable. En cas de doute ou de symptôme suspect, n’hésitez pas et rendez-vous chez votre vétérinaire ! Il n’existe pas d’antidote contre les toxines du venin de crapaud, mais votre vétérinaire veillera à maintenir sous contrôle l’évolution des symptômes tout en soulageant votre chien.