in

Le cani paddle : pratiquez un sport d’été avec votre chien !

Crédits : edb3_16 / iStock

L’été approche à grands pas et le soleil avec lui ! Votre toutou commence peut-être à souffrir un peu de la chaleur, mais il est difficile de trouver des activités aquatiques à faire avec lui. Alors, pourquoi ne pas essayer le cani-paddle ? Cette discipline très à la mode qui est à mi-chemin entre le surf et le kayak pourrait bien plaire à votre compagnon à quatre pattes… à condition bien entendu qu’il soit à l’aise dans l’eau !

Qu’est-ce que le cani-paddle ?

Chien assis sur le paddle avec son maître
Crédits : inside-studio / iStock

Si vous n’avez jamais entendu parler du paddle (ce qui nous étonnerait fort), sachez qu’il s’agit simplement d’un sport aquatique qui consiste à tenir debout sur une grande planche type surf et à avancer à l’aide d’une pagaie. Pas de panique, quand on parle de paddle il n’est pas question de vagues. Ce sport se pratique aussi bien à la mer qu’en rivière ou sur un lac, mais en général il faut que l’eau soit assez calme. En ce qui concerne le cani-paddle, c’est exactement la même chose… mais avec votre chien ! 

Ce sport peut être pratiqué par tous les toutous, ce qui leur permettra de développer leur sens de l’équilibre et leur agilité en même temps que vous. Il n’y a pas de limite en ce qui concerne la race de votre animal, tant que vous respectez ses capacités physiques et mentales. Il va de soi que l’on ne force pas un chien à pratiquer une activité s’il n’en a pas envie ou s’il a peur ! Pour faire du cani-paddle, il faudra donc que votre chien soit à l’aise avec l’eau et prenne plaisir à pratiquer cette activité avec vous. Enfin, évitez d’emmener votre vieux chien avec vous, à moins qu’il soit encore en très bonne forme physique. 

Quel équipement faut-il pour pratiquer le cani-paddle ?

Chien équipé pour le paddle
Crédits : Ирина-Мещерякова / iStock

Pour pouvoir pratiquer le stand-up paddle, il va falloir vous équiper d’un maillot de bain et… d’une planche bien sûr ! Cet équipement se trouve facilement dans les grandes enseignes de sport. Pour commencer, il faudra veiller aux capacités de la planche de paddle. Il en existe de plusieurs sortes, gonflable ou en dur, et celle que vous allez choisir devra supporter votre poids plus celui de votre chien. En outre, votre toutou a des griffes qui risquent d’abîmer la surface de votre planche, nous vous conseillons donc d’investir dans une protection.

Enfin, investir dans un gilet de sauvetage pour votre chien peut s’avérer très utile. Bien qu’il ne soit pas indispensable, il permettra à votre chien de sauter à l’eau sans crainte, même s’il n’est pas un excellent nageur. De plus, il se fatiguera moins vite ! Le gilet de sauvetage est très utile pour les chiens de type brachycéphale (bouledogue, carlin, etc.), car leur capacité respiratoire est moins importante que celle des autres chiens. 

Si vous ne souhaitez pas investir dans une planche, sachez qu’il existe également de nombreux clubs nautiques qui en proposent en location ! Il convient juste de les prévenir en amont que vous comptez monter sur la planche avec votre toutou.

Comment bien pratiquer le cani-paddle ?

Chien sur un paddle avec son maître
Crédits : marekuliasz / iStock

Si vous n’avez encore jamais pratiqué ce sport, nous vous conseillons de commencer par une session seul. Cela vous permettra de bien appréhender la planche et de trouver votre équilibre sans avoir à vous soucier de gérer votre chien. Ainsi vous serez plus à l’aise quand il sera l’heure d’embarquer votre toutou avec vous. 

Une fois que vous avez pu vous familiariser avec la planche, c’est au tour de votre chien. Pour commencer, faites-le monter dessus hors de l’eau, sur la terre ferme. Lorsqu’il est dessus, récompensez-le avec une friandise afin de le familiariser de façon positive à cet étrange objet. Quand il est à l’aise et se prend au jeu, vous pouvez vous approcher du bord de l’eau. Déposez ensuite la planche à la surface tout en la maintenant pour la stabiliser. Réitérez l’exercice et demandez à votre un chien un « assis » ou un « couché » une fois qu’il est installé sur la planche. N’oubliez jamais de le féliciter et de le récompenser. Tranquillement, asseyez-vous sur la planche et éloignez-vous du bord. 

Ça y est, vous êtes parti pour votre première sortie en cani-paddle, à vous le calme de l’eau et les beaux paysages. Laissez votre toutou piquer une tête s’il en a envie !