in ,

Medical training : comment habituer votre chien à être manipulé ?

Crédits : Lazy_Bear / iStock

Votre chien a tendance à être stressé lors de ses visites chez le vétérinaire ? Vous avez des difficultés à le manipuler lorsqu’il faut lui essuyer les pattes ou bien lui couper les griffes ? Il faut dire que certaines manipulations peuvent mettre votre chien en difficulté et le faire se sentir vulnérable. C’est pour remédier à cela que le medical training peut vous être utile !  Habituer votre chien à être manipulé de manière positive va en effet lui permettre d’avoir davantage confiance en vous dans ce genre de situations.

En quoi consiste le medical training ?

Chien en train de se faire nettoyer les yeux
Crédits : Daniel de Andres Jimenez / iStock

Le medical training consiste simplement à habituer votre chien à se faire manipuler et soigner volontairement dans le but qu’il soit rassuré lors de vraies consultations médicales. Vous devez donc l’apaiser au maximum afin de lui faire comprendre qu’il n’est pas en danger. Ces manipulations concernent généralement les soins de base que le vétérinaire lui prodigue lors de visite de contrôle classique. Cela comprend par exemple les soins des griffes, le nettoyage des yeux et des oreilles ou encore les soins dentaires. Pour lui éviter un trop grand stress lors de sa prochaine visite chez le vétérinaire, on habitue le chien à ces manipulations tout en utilisant le renforcement positif. C’est une méthode très pratique et éthique. Elle est largement utilisée dans les parcs zoologiques afin de soigner les animaux sauvages. 

À quoi sert le medical training ? 

Chiot en train de se faire couper les griffes
Crédits : Lazy_Bear / iStock

Pourquoi utiliser la technique du medical training ? Eh bien, tout simplement pour que les moments chez le vétérinaire ne soient plus un calvaire, ni pour vous ni pour votre toutou ! Grâce à cet entraînement, votre chien pourra donc se rendre chez le vétérinaire sans appréhension et encore mieux : de bon cœur. Vous pourrez alors l’emmener se faire soigner, vacciner, manipuler, sans craindre qu’il ne s’agite trop ou devienne agressif. De ce fait, cela engendre beaucoup moins de stress chez le chien, mais aussi pour vous. En plus, si votre animal est à l’aise et se laisse faire, les soins dureront moins longtemps. C’est toujours beaucoup plus agréable pour votre animal d’être volontaire dans ce qu’il fait, y compris lorsqu’il s’agit de se rendre chez le vétérinaire. 

Comment former votre chien au medical training ? 

Chien en train de se faire vérifier les oreilles
Crédits : nensuria / iStock

La meilleure manière de désensibiliser votre chien est de le faire vous-même. Toutefois, il serait quand même plus judicieux d’être accompagné par un spécialiste en medical training les premiers temps. Sinon il existe le site MUZO+ qui propose des formations en ligne sur le sujet. Grâce à cette méthode, vous apprendrez à mieux connaître votre chien et serez donc plus disposé à le mener sur le chemin de la réussite. 

La désensibilisation est une étape importante vers le medical training. Son objectif est de réduire progressivement la réaction que votre chien peut avoir dans certaines situations. Par exemple, si votre chien ne supporte pas qu’on lui coupe les griffes, la première chose à faire est de lui présenter simplement le coupe-griffe. Posez-le par terre et laissez le chien le sentir, ne le faites surtout pas rentrer en contact avec lui. Ensuite, vous allez prendre le coupe-griffe dans vos mains afin de faire comprendre à votre chien qu’il n’y a pas de danger. Par la suite, vous allez essayer d’approcher le coupe-griffe de votre chien jusqu’à que ce dernier accepte. Si votre toutou a franchi toutes ces étapes, il est fin prêt pour sa manucure. Tout cela peut prendre du temps, il va donc falloir faire preuve de patience.

En résumé, si la méthode du medical training s’applique sans problème à des lions, des éléphants ou encore des dauphins, il n’y a aucune raison pour que votre chien, lui, soit soigné sous la contrainte !