in

Pourquoi est-il important de nettoyer les oreilles de votre chien ?

© Kerkez - iStock
3/5 - (2 votes)

Pour être en bonne santé, votre chien a des besoins bien spécifiques au quotidien. Il doit pouvoir bénéficier d’une alimentation adaptée et de qualité, avoir de l’eau fraîche à volonté, sortir régulièrement, jouer avec son maître, etc. En plus de cela, certains gestes d’hygiène participent à le maintenir en bonne forme. Il est par exemple essentiel de brosser régulièrement un chien au poil long afin de retirer les poils morts. Nettoyer les oreilles est un geste également très important ! Pour quelle raison ? C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article. 

Pourquoi nettoyer les oreilles de votre chien ?

Gros plan sur l'oreille d'un chien
© ThamKC – iStock

Tout comme chez les humains, les oreilles de votre chien produisent du cérumen. C’est un phénomène naturel qui permet à l’oreille de s’auto-nettoyer. En effet, la production de cette substance permet d’emprisonner toutes les saletés, poils ou encore peaux mortes afin de les évacuer en dehors de l’oreille. Toutefois, il arrive que le cérumen forme des amas entraînant alors des inflammations. En plus d’être un super terrain de jeu pour les parasites, cela peut également engendrer des infections comme une otite ou bien d’autres maladies. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien.

Sachez d’ailleurs que certaines races sont davantage exposées aux problèmes auriculaires. C’est notamment le cas des chiens avec les oreilles pendantes comme le Cocker, de ceux qui sécrètent naturellement plus de cérumen comme le labrador, des chiens possédant beaucoup de poils à la base de l’oreille comme le bichon ou encore de ceux ayant un conduit auditif tortueux comme le Berger allemand. Vous devrez donc être encore davantage vigilant avec ces types de chiens !

Comment procéder pour le nettoyage des oreilles de votre chien ?

Attention, n’utilisez surtout pas de coton-tige pour laver les oreilles de votre toutou ! En effet, le conduit auditif d’un chien est en forme de « L » et un coton-tige ne ferait donc que de repousser le cérumen vers le tympan, ce que l’on souhaite éviter à tout prix. Il risquerait également d’abîmer son conduit auditif.

carlin en train de se faire nettoyer les oreilles
© fongleon356 – iStock

1. Pour commencer, choisissez un moment calme quand votre chien n’est ni en train de jouer, ni de dormir, ni de manger. En bref, ne le dérangez pas pour ça, car il risquerait de ne plus se laisser faire les prochaines fois.

2. Saisissez fermement l’oreille de votre chien et tirez très légèrement sans lui faire mal afin de bien dégager les cavités internes. Observez la partie externe de l’oreille afin de vérifier qu’il n’y ait pas de choses anormales telles qu’une tique, une rougeur ou une blessure.

3. Ensuite, prenez une solution auriculaire nettoyante spéciale chien et versez-en quelques gouttes à l’intérieur de l’oreille de ce dernier. Massez bien la base de l’oreille avec des mouvements circulaires afin de faciliter la pénétration du produit dans le conduit pour dissoudre les saletés.

4. Maintenant, éliminez les résidus à l’aide de compresses ou bien de coton non fibreux. Introduisez la compresse dans l’oreille de votre chien et massez à nouveau afin d’y faire adhérer les saletés.

5. Retirez la compresse, puis prenez-en une autre pour nettoyer la partie externe de l’oreille. À ce moment, votre toutou va certainement secouer la tête pour retirer l’excédent de lotion, c’est tout à fait normal !

À quelle fréquence nettoyer les oreilles de votre chien ?

Il est vivement recommandé de jeter un œil aux oreilles de votre chien après chaque promenade quelque peu salissante. Par exemple, si votre toutou se roule dans les feuilles ou s’il se jette dans les flaques de boue. C’est dans ces moments-là qu’il est probable que des résidus s’introduisent dans ses oreilles. D’une manière générale, l’idéal est de nettoyer les oreilles de votre chien toutes les semaines. De cette manière, vous vous assurez régulièrement que son conduit auditif est sain et propre. Cela peut évidemment être plus souvent, comme à l’occasion d’une balade salissante comme précisé juste avant.