in ,

Quelques astuces pour apprendre la propreté à votre chiot

Crédits : Wavetop / iStock

Lorsqu’on accueille un nouveau membre à quatre pattes dans la famille, il y a de nombreuses choses à gérer : l’éducation, les promenades régulières, les séances de papouilles, les moments de jeux, la socialisation, mais aussi et surtout la propreté. En effet, un chiot qui ne sait pas encore donner la patte, ce n’est pas bien grave, par contre, s’il fait pipi partout, cela peut être assez contraignant… voici donc quelques astuces à mettre en place pour votre bien-être, mais aussi le sien !

Anticiper les potentiels accidents

Chien qui a fait pipi sur une alèse
Crédits : lolostock / iStock

La première chose à faire pour aider votre petit chiot à devenir propre est d’anticiper son envie de faire ses besoins. Pour cela, il va falloir être attentif à son comportement. À force, vous allez rapidement comprendre que lorsqu’il commence à tourner en rond ou renifler les angles des murs, cela signifie qu’il faut sortir ! En général, les moments où le chiot va avoir le plus envie de faire ses besoins sont après avoir mangé sa gamelle, après une séance de jeu et après sa sieste. Vous pouvez donc déjà prévoir de le sortir systématiquement après tous ces évènements. 

Ne grondez pas votre chiot

Chiot qui a fait pipi sur le tapis
Crédits : alexsokolov / iStock

Les chiens, comme la plupart des animaux, vivent dans l’instant présent. Il est donc absolument inutile de le gronder lorsque vous découvrez des bêtises à l’intérieur de la maison, car votre chien ne comprendra pas ce que vous lui reprochez. Pire, cela risque de créer un stress inutile. De la même manière, évitez de lui mettre le nez dans son urine ou dans ses excréments pour lui faire comprendre que ce n’est pas bien. Non seulement votre chien ne va pas comprendre et stresser, mais en plus la seule chose que vous allez éventuellement obtenir de lui, c’est qu’il mange ses excréments afin d’effacer toutes les traces la prochaine fois pour éviter que vous reproduisiez la scène. Même si cela n’est pas évident, l’attitude à adopter dans ce genre de situation est tout simplement de laisser couler. 

Ne nettoyez pas les excréments de votre chiot devant lui

Petit chiot couché sur le parquet
Crédits : Мария-Фисенко / iStock

Dans le paragraphe précédent, nous vous recommandions de ne surtout pas gronder votre chien et de faire comme si de rien n’était. Oui, mais veillez également à ne pas nettoyer ses bêtises devant lui ! En effet, il pourra prendre ça comme un appel au jeu de votre part et recommencera allègrement pour continuer de jouer avec vous. Veillez aussi à ne pas nettoyer avec de l’eau de javel, car contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce produit attire les animaux. L’odeur pourra donc inciter votre chiot à refaire ses besoins au même endroit.

Récompensez votre chien lorsqu’il fait ses besoins dehors 

Chien qui lève la patte sur un arbre
Crédits : ThamKC / iStock

Si vous apercevez votre chiot en train de faire ses besoins à l’intérieur, agissez tout de suite. Dites-lui un « non ! » ferme et emmenez-le à l’extérieur (évidemment, cela risque d’être plus compliqué si vous habitez au dixième étage d’un immeuble). Si jamais il termine de les faire à l’extérieur, félicitez-le vivement ! Bien évidemment, n’allez pas l’embêter en pleine action, car cela risquerait de le couper net. Attendez donc qu’il termine avant de le couvrir de caresses et de « c’est bien mon chien ! ». N’ayez surtout pas peur du ridicule, vous allez voir que de le féliciter après un pipi dehors sera beaucoup plus efficace que de le gronder quand vous en retrouvez un à l’intérieur de la maison. 

Il faut être patient !

La patience est le maître mot lorsqu’on doit éduquer un chien et encore davantage lorsqu’il s’agit de l’apprentissage de la propreté. Il faut savoir que votre chiot peut avoir des difficultés à se retenir jusqu’à 6 mois. Pourquoi ? Car il n’arrive pas encore à totalement contrôler ses sphincters. C’est pour cette raison que l’on vous rappelle qu’il ne sert à rien de gronder votre chien. Au contraire, donnez-lui l’opportunité de réussir en lui offrant régulièrement la possibilité de sortir faire ses besoins.