in

Surpoids chez le chien : comment l’identifier et y remédier ?

Crédits : forisana / iStock

De plus en plus de toutous qui arrivent chez le vétérinaire pour une consultation classique sont en surpoids. Une étude a d’ailleurs montré que 20 % des chiens vus chez le vétérinaire étaient concernés, soit 2 chiens sur 10 ! Or, cette surcharge pondérale n’est pas à prendre à la légère, car elle peut diminuer l’espérance de vie de votre chien. Alors, comment y remédier ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelles sont les causes du surpoids chez le chien ?

Gros chien en train de manger sa gamelle
Crédits : fury123 / iStock

Les origines du surpoids chez le chien sont nombreuses. La première cause est liée à une alimentation trop riche ou servie en trop grande quantité. En effet, par amour pour leurs animaux ou tout simplement par manque d’informations, certains propriétaires ont tendance à forcer un peu la dose. Les récompenses sont une autre cause possible. Il suffit que votre toutou soit gourmand pour que vous soyez tenté de lui donner quelques friandises quotidiennement. À cela s’ajoute généralement les déchets de table : un bout de poulet par ci, un quignon de pain par là. Si l’alimentation est déjà assez riche de base, il y a alors de grandes chances pour que votre animal finisse avec de l’embonpoint…

En outre, le manque d’exercice est évidemment une cause très courante de surpoids. Si votre toutou a tendance à rester allongé toute la journée, il ne se dépensera pas assez et va inévitablement prendre du poids.

On observe par ailleurs souvent cette problématique chez les animaux stérilisés, car leur alimentation n’est pas toujours adaptée suite à leur opération. Il est donc important de choisir des croquettes spéciales chiens stérilisés qui sont adaptées au niveau des calories. 

Enfin, certaines maladies peuvent être la cause d’un surpoids chez le chien, notamment le diabète, mais aussi l’hypothyroïdie ou encore un dérèglement hormonal. Certaines races sont également plus sujettes à prendre du poids, comme le labrador, le beagle, le bouvier bernois ou encore le teckel. Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive et tous les chiens peuvent être atteints. 

Comment savoir si votre chien est en surpoids ?

Chien en surpoids se faisant mesurer
Crédits : PongMoji / iStock

Le poids de votre animal va énormément varier en fonction de sa race, de son sexe, mais aussi de son âge. Il est par ailleurs parfois difficile pour un propriétaire de remarquer l’embonpoint naissant de son toutou adoré tant il le trouve parfait. Toutefois, certains indices assez simples devraient pouvoir vous mettre la puce à l’oreille. Tout d’abord, au niveau de la morphologie de votre chien, vous pouvez observer des rondeurs notamment au niveau du ventre ou du cou. Parfois, vous vous rendrez compte au toucher que cela correspond à de la masse graisseuse. Lorsque vous caressez votre chien, vous devez au moins sentir ses côtes sous vos doigts. Attention, il ne faut pas pour autant qu’elles soient forcément apparentes, mais simplement qu’elles ne soient pas recouvertes d’une masse grasse. D’ailleurs, la taille de votre chien doit aussi être fine et présenter un renfoncement. Si ce n’est pas le cas, votre chien souffre certainement d’embonpoint. 

Un chien obèse ou en surpoids peut également présenter des difficultés pour se déplacer et perdre en agilité. Malheureusement, un chien qui a du mal à marcher risque de se déplacer de moins en moins, ce qui ne fera qu’aggraver son surpoids…

Les solutions pour remédier au surpoids 

Petit chien en surpoids dehors dans l'herbe
Crédits : Mary Swift / iStock

Rendre visite à votre vétérinaire

Bien que le surpoids ne semble pas grave de prime abord, il est tout de même vivement conseillé de rendre visite à votre vétérinaire, d’autant plus si vous n’avez aucune idée de la cause de cette prise de poids. De cette manière, votre vétérinaire pourra effectuer le bilan de santé de votre chien. Il pourra le peser et trouver avec vous un régime alimentaire adapté en fonction de nombreux paramètres, comme l’âge, le poids, la taille, etc. Il pourra également vous recommander certaines marques de croquettes allégées ou bien plus rassasiantes en fonction de la problématique de votre chien.

Changer la gamelle de votre chien

Si votre toutou a tendance à avaler sa gamelle de croquettes en une minute chrono, il existe également des gamelles anti-glouton. Ce type de gamelle est composé de nombreux recoins et de rainures. Leur objectif est de mettre le chien en difficulté afin de ralentir sa prise alimentaire. En effet, votre chien va devoir user de stratagème afin d’atteindre ses croquettes, ce qui lui permet de manger plus doucement et donc d’avoir une meilleure digestion. Il faut par ailleurs savoir que les prises de repas doivent être faites à heures régulières. Il est généralement déconseillé de laisser la gamelle de votre chien toute la journée pour qu’il aille se servir quand bon lui semble. 

Une activité physique quotidienne

Enfin, l’exercice physique est indispensable pour venir à bout de l’embonpoint de votre chien. Tout comme pour nous, elle permet à votre animal de brûler des calories. Attention, cela ne veut pas dire que vous devez emmener votre chien courir pendant une longue durée, mais simplement que vous devez lui offrir son quota de promenades quotidiennes. Dans le cas d’un chien âgé qui a du mal à se déplacer, un simple tour dans le jardin ou une petite balade de 5 à 10 minutes est suffisante.

En résumé, le surpoids ponctuel n’est pas grave en soi, mais il peut mener à des problèmes de santé plus sérieux par la suite. C’est pourquoi nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire dès la moindre prise de poids anormale chez votre compagnon à quatre pattes. Vous pouvez le peser environ une fois par mois pour surveiller son poids. Évidemment, les longues promenades sont vivement recommandées !