in

Tabagisme passif : quels sont les risques de fumer en présence de son chien?

Crédits : jetstream4wd / iStock

Les effets négatifs de la cigarette ne sont désormais plus à prouver. D’ailleurs, cela ne concerne pas uniquement les fumeurs, mais aussi les personnes qui les entourent, victimes de ce qu’on appelle le tabagisme passif. On entend très souvent parler des dangers du tabagisme passif en ce qui concerne les enfants ou bien nos proches, mais avez-vous déjà songé aux conséquences qu’il pourrait avoir sur votre chien ? Car oui, fumer peut nuire à la santé de votre animal… Voici peut-être une de plus motivation pour arrêter de fumer !

Comment le tabagisme passif nuit-il à la santé de votre chien ?

Chien qui renifle un cendrier
Crédits : barsik / iStock

Le chien d’un fumeur est un fumeur passif et c’est quelque chose que beaucoup de propriétaires d’animaux l’ignorent. Tout d’abord, il faut savoir que la fréquence respiratoire normale d’un adulte se situe entre 12 et 20 cycles par minute, alors que celle d’un chien se situe entre 15 et 25. De ce fait, les chiens respirent plus rapidement que nous. Ils ingèrent donc encore plus rapidement et en plus grande quantité les produits toxiques contenus dans la fumée. Bien évidemment, cette ingestion de gaz toxiques n’est pas sans risque pour votre chien. Bien au contraire et c’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article.

Quels sont les effets sur la santé de votre chien ?

Jack Russel avec fleur jaune sur le nez
Crédits : Kira-Yan / iStock

Les risques encourus par votre chien s’il est exposé à la fumée de cigarette peuvent être graves. Tout comme chez l’Homme, il peut en effet développer un cancer ou bien être victime d’allergies cutanées. Il faut d’ailleurs savoir que votre chien ne subit pas seulement les substances toxiques de la fumée en les inhalant, mais aussi à travers ses poils qui les retiennent, ce qui peut causer de graves problèmes de peau. Une étude a également prouvé que les chiens vivant avec un fumeur sont plus souvent atteints de cancer des sinus et de tumeurs aux naseaux. 

Le museau d’un chien fonctionne un peu comme un filtre à air. De cette manière, il capte le maximum de substances possible avant qu’elles arrivent dans les poumons. De ce fait, on observe que les chiens ayant un museau assez long comme le Jack Russel, les Labrador ou le Caniche sont plus susceptibles de développer un cancer du nez et des sinus. Au contraire, les chiens à face plate comme le Carlin ou les Bouledogues courent un risque plus élevé de cancer du poumon. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce que ces derniers ne possèdent pas un nez assez long pour filtrer correctement l’air respiré. 

Pour ce qui est des symptômes il n’en existe malheureusement pas de vraiment caractéristiques. Au début de la maladie, il y a de grandes chances pour que vous ne remarquiez rien d’anormal. Les symptômes apparaissent au fur et à mesure du processus tumoral. Une perte d’appétit ou encore une fatigue chronique peuvent être observées d’une manière générale. En outre, des difficultés respiratoires et de la toux peuvent survenir lorsque les poumons sont atteints. Pour ce qui est des sinus, cela peut se manifester par des éternuements, des saignements du nez ou encore une déformation.

Comment protéger votre chien de la fumée ? 

Femme cassant une cigarette
Crédits : PixelsEffect / iStock

Si vous n’êtes pas prêt à arrêter tout de suite, quelques solutions simples peuvent être mises en place afin d’éviter que votre chien soit en contact direct avec la fumée. La première chose à faire est donc de fumer dehors. Fumer à la fenêtre ne servira à rien, car la plupart du temps, une grande partie de la fumée rentrera finalement à l’intérieur. Vous pouvez également investir dans un purificateur d’air, mais les capacités de ce dernier restent tout de même très limitées. En effet, la fumée de cigarette compte au moins 4700 substances nocives et il n’est pas prouvé qu’un purificateur vienne à bout de ces milliers de substances. Enfin, un réflexe que vous devriez avoir lorsque vous venez de fumer est de vous laver les mains avant de caresser votre chien. De cette manière, vous éviterez de lui déposer des particules nocives sur les poils et la peau.

Nous espérons que les risques encourus par votre chien seront une motivation de plus pour vous d’arrêter de fumer. Le bien-être de votre toutou, celui de vos proches et bien évidemment le vôtre sont une belle raison de penser à abandonner vos cigarettes…