in ,

5 idées de jeu de flair pour vous amuser avec votre chien !

Crédits : Capuski / iStock

Votre toutou vit dans un monde d’odeurs qui peut flairer grâce à son odorat très développé. Cette capacité naturelle est d’ailleurs essentielle à l’équilibre de votre chien. C’est pour cette raison que nous vous rappelons régulièrement de ne pas laisser sortir votre chien uniquement dans le jardin. Il a un besoin perpétuel de sentir de nouvelles odeurs, alors pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en lui proposant des jeux qui stimulent son odorat ? Voici 5 jeux de flair pour vous amuser ensemble !

Jeu de niveau 1 : quelle main ? 

Chiens reniflant la main d'un humain
Crédits : Aleksandr Zotov / iStock

Il est fort probable que vous vous soyez déjà amusé à faire ça avec votre chien. Ce jeu on ne peut plus simple consiste à cacher une friandise dans l’une de vos mains, poing fermé. Vous pouvez montrer la friandise à chercher à votre chien en amont, mais il ne doit en aucun cas la voir une fois dans vos mains. Une fois la friandise cachée, présentez vos mains à votre chien et demandez-lui de la chercher. S’il trouve la friandise donnez-lui et faites-lui comprendre qu’il a réussi avec un « Oui ! ». S’il se trompe et choisit la mauvaise main, montrez-lui la friandise, mais surtout ne lui donnez pas. Vous pouvez recommencer l’exercice autant de fois que souhaité si ce dernier l’intéresse. Si vous êtes accompagné, vous pouvez augmenter le niveau de difficulté en rajoutant une ou plusieurs paires de mains ! 

Jeu de niveau 2 : les gobelets

Chien reniflant et cherchant dans des cubes en bois
Crédits : Aksakalko / iStock

Ce jeu est une version un peu plus avancée que le jeu précédent, mais le principe reste le même. Munissez-vous de 3 gobelets en carton. Des verres feront également l’affaire, mais si votre chien est très enthousiaste il risquerait d’en casser un et de se blesser. Cachez la friandise sous l’un des verres et demandez à votre chien de la trouver. Vous pouvez également montrer à votre chien sous quel verre se trouve la friandise, puis les mélanger sous ses yeux. Cet exercice est plus complexe, car il demande au chien d’être attentif et non plus de se servir uniquement de son flair. Dans un premier temps, si votre chien trouve le bon verre, vous pouvez l’aider à accéder à la friandise. Petit à petit, laissez-le faire afin qu’il comprenne que c’est à lui de pousser le verre avec le bout de son nez. Vous pouvez également faire ce jeu avec l’un de ses jouets et des cartons à la place des gobelets.

Jeu de niveau 3 : cache-cache 

Chien avec petite fille qui se cache
Crédits : UserGI15613517 / iStock

Pour commencer, demandez à votre chien de s’asseoir et d’attendre dans une pièce. Si votre chien ne maîtrise pas le « pas bouger », demandez à quelqu’un de le tenir le temps que vous alliez vous cacher. Dans les premiers temps, optez pour des cachettes simples. Derrière une porte ou tout simplement dans la pièce d’à côté. Restez calme et ne faites surtout pas de bruits qui pourraient trahir votre cachette. Une fois que votre chien a compris le principe, vous pourrez vous permettre de choisir des cachettes un peu plus complexes. Par exemple, derrière un rideau, sous le lit ou dans un buisson dehors. Le plus important est de couvrir votre chien de caresses et d’éloges lorsqu’il a déniché votre cachette ! Cela le motivera encore plus à vous chercher. 

Attention, tous les chiens n’apprécient pas ce genre de jeux, et plus particulièrement les chiens qui souffrent d’anxiété de séparation. Le fait de vous voir disparaître risque de ne pas du tout les amuser, mais plutôt de les stresser. De plus, même si c’ est rare, il peut arriver que certains chiens se fichent complètement d’où vous vous êtes caché. Au bout de 3 minutes si vous n’entendez pas votre chien vous chercher, ressortez de votre cachette et vous verrez très certainement ce dernier allongé dans son panier ou en train de ronger son os tranquillement. Dans ce cas, ce jeu n’est certainement pas fait pour lui, mais rien ne vous empêche de réitérer l’expérience plus tard !

Jeu de niveau 4 : cherche ta gamelle !

Jack Russel reniflant sa gamelle
Crédits : Photoboyko / iStock

Lorsqu’il est l’heure de manger, au lieu de remplir la gamelle de votre chien au même endroit chaque jour, changez-la de pièce. Le plus compliqué va être de préparer la gamelle de votre chien discrètement. Une fois placée dans un endroit de la maison, demandez à votre chien de chercher sa gamelle. Pour cela employez les mots qu’il a l’habitude d’entendre quand vous le nourrissez : « On mange ? », « Où est le diner ? ». Encouragez-le à chercher sa gamelle ! Ce jeu est plutôt intéressant pour apprendre la patience aux toutous un peu trop gloutons. Par contre, c’est à éviter avec les chiens un peu trop anxieux que cette chasse pourrait perturber davantage. 

Niveau expert : flairer une piste avec le Mantrailing 

Chien flairant l'herbe
Crédits : LorenzoPatoia / iStock

Nous avons classé ce jeu comme expert, car il nécessite simplement un peu d’organisation, mais en réalité, il est accessible à tous les chiens. Le mantrailing est une discipline venue tout droit des États-Unis. Elle consiste à entraîner votre chien à la recherche de personnes disparues en faisant appel à ses aptitudes naturelles de pistage. Cette activité se déroule généralement sur un terrain dédié. Mais si vous connaissez bien votre chien, vous pouvez vous amuser à cacher un ami en forêt. Pour commencer le jeu, il faut lui faire sentir un vêtement ou un objet imprégné de l’odeur de la personne à rechercher. Une fois que votre toutou a bien reniflé, c’est parti, laissez-le partir à la recherche de la victime. Une fois retrouvée, n’oubliez pas de le récompenser !

Voilà de quoi vous amuser avec votre compagnon à quatre pattes ! Utiliser les capacités naturelles de votre chien dans les moments de jeu est important pour son équilibre. En plus, cela lui permet de les développer.