in ,

Attention : en été, coussinets et bitume ne font pas bon ménage

Crédits : andreonegin / iStock

Avez-vous déjà marché (ou plutôt couru) sur une plage de sable brûlant ? Cela fait très mal n’est-ce pas ? Eh bien, sachez que c’est exactement ce que ressent votre chien lorsqu’il marche sur du bitume en plein soleil ! Protégé par l’épaisse semelle de nos chaussures, il est assez rare pour nous d’avoir été confronté à cette chaleur intense. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on a tendance à ne pas penser que notre compagnon à quatre pattes peut en souffrir. Mais les brûlures arrivent malheureusement bien plus souvent qu’on ne le pense…

Attention aux coussinets de votre chien l’été ! 

Chien qui marche sur le trottoir
Crédits : alexei_tm / iStock

Saviez-vous que par seulement 26 degrés de température extérieure, le bitume peut lui atteindre les 60 degrés ? À l’instar du sable, les pavés, l’asphalte ou encore le béton peuvent également devenir extrêmement chauds. En effet, lorsqu’ils sont exposés au soleil, ils absorbent la chaleur et peuvent la conserver durant des heures. C’est pour cette raison que même en fin de journée, lorsque le soleil n’est plus à son zénith, il faut veiller à ce que le bitume ne soit pas encore trop chaud pour les coussinets de votre chien. Pour s’en assurer, le mieux est de faire le test vous-même : marchez pieds nus ou bien posez le dos de votre main sur le bitume une dizaine de secondes. S’il vous est impossible de tenir, cela sera également le cas pour votre toutou !

Quelques astuces pour éviter à votre chien de se brûler les pattes

Patte de chien sur le sol
Crédits : K_Thalhofer / iStock

Adaptez les sorties de votre chien en fonction des températures. 

Privilégiez donc les balades tôt le matin ou plus tard dans la soirée en vérifiant toujours que le bitume ne soit pas trop chaud. Si jamais vous n’avez pas d’autre choix que de sortir votre chien en pleine journée, faites en sorte de choisir des itinéraires principalement faits de chemins, de passages en herbe ou bien des sentiers de terre. Essayez également de marcher au maximum à l’ombre. 

Prenez soin des coussinets de votre chien

À l’instar de nos propres pieds et mains, des coussinets secs sont plus sensibles et risquent donc davantage d’être blessés ou brûlés lorsqu’il fait chaud. Pour en prendre soin, vous pouvez les hydrater régulièrement à l’aide de beurre de karité ou tout simplement d’huile de coco. 

Il existe également des solutions tannantes que vous trouverez généralement chez votre vétérinaire. Ces dernières permettent de renforcer la peau du coussinet pour la rendre plus épaisse et plus résistante. Elle s’applique assez simplement en tamponnant la surface des coussinets. Le mieux est de l’appliquer en amont de l’exposition à la chaleur afin de préparer les coussinets : tous les jours pendant 15 jours, puis en entretien environ 2 fois par semaine durant tout l’été.  

Mettez des chaussettes ou des chaussures à votre chien

Si vous n’avez pas d’autres choix que de promener votre chien sur le goudron, vous pouvez investir dans une petite paire de chaussures qui permettra de protéger votre chien de la chaleur. Toutefois, cette astuce nécessite un temps d’adaptation de la part de votre animal s’il n’en a jamais porté auparavant. Certains ne les supporteront peut-être même jamais…

Vérifiez régulièrement l’état des pattes de votre chien

À la fin de chaque promenade, inspectez soigneusement les coussinets de votre chien à la recherche d’une éventuelle brûlure ou de toute autre blessure. Veillez également à retirer tous les petits cailloux ou autres débris qui auraient pu se glisser entre. 

Enfin, si jamais votre chien se brûle les coussinets la première chose à faire est de plonger ses pattes dans un bain d’eau très fraiche pendant une quinzaine de minutes. Ensuite, vous pouvez appliquer un gel d’aloe vera ou une pommade antibiotique sur les parties abîmées. Dans tous les cas, prenez rapidement rendez-vous chez votre vétérinaire.