in

Au secours, je crois que mon chien est bête !

Crédits : TheDogPhotographer / iStock

On a souvent tendance à dire pour rire ou bien plus sérieusement que notre chien est bête dès qu’il agit d’une manière que nous jugeons stupide. Parfois même, certains individus ne se gênent pas pour nous le faire remarquer : « Il n’est pas un peu bête ton chien ? Il n’a pas l’air de comprendre grand-chose ! ». D’ailleurs, vous remarquerez que ce sont souvent des personnes n’ayant pas de chien qui se permettent ce genre de réflexion. Alors un chien peut-il vraiment être stupide ?

L’intelligence chez le chien 

Chien qui lève la patte
Crédits : DeRepente / iStock

Pour commencer, disons-le d’emblée : aucun chien n’est stupide. Si votre chien ne vous écoute pas, cela peut être lié à une mauvaise communication entre vous ou bien à un manque de motivation de sa part. Un chien a besoin d’être stimulé et d’avoir une motivation pour effectuer quelque chose. Si vous lui en demandez beaucoup sans jamais le récompenser, il va évidemment se lasser et ne plus répondre correctement aux ordres !  

Le psychologue Stanley Coren a démontré que le chien possède trois formes d’intelligence. La première est l’intelligence instinctive qui est, comme son nom l’indique, liée à l’instinct du chien. En fonction de ses origines, un chien de chasse pourra par exemple avoir tendance à traquer du gibier sans que vous lui ayez appris, car c’est dans ses gènes. Il existe également l’intelligence adaptative qui est liée à l’expérience du chien : il agit dans certaines situations en fonction de ce qu’il a déjà vécu. Enfin, l’intelligence de travail et d’obéissance correspond au travail que vous effectuez ensemble. En d’autres termes, le chien est capable d’apprendre des choses que vous allez lui apprendre. 

Alors pourquoi votre chien ne vous comprend pas ?

Chien faisant le beau devant son petit maître
Crédits : alexei_tm / iStock

Comme dit plus tôt, si votre chien ne vous comprend pas, ce n’est pas parce qu’il est stupide, mais certainement parce que votre moyen de communiquer avec lui ne fonctionne pas. Lorsque vous demandez à votre animal de se coucher par exemple, il convient de toujours utiliser le même mot. En effet, les mots « coucher » ou « couche-toi » ne sont pas perçus de la même manière par votre chien. Essayez de choisir un mot et de toujours utiliser le même afin de ne pas perturber votre animal. De la même manière, on a souvent tendance à accompagner le mot d’un geste. Ce geste va signifier quelque chose pour le chien, il est donc important de toujours garder le même. Veillez également à ne pas choisir deux mots ou deux gestes similaires pour deux ordres différents, auquel cas votre chien pourrait confondre les deux. 

Chaque chien possède son propre rythme d’apprentissage. Ainsi, un animal peut parfaitement savoir s’asseoir à l’intérieur sans nécessairement le faire en extérieur. N’attendez pas de votre chien qu’il fasse des choses de lui-même sans que vous ayez pris le temps de lui apprendre. Cela demande du temps, de la patience et de l’entraînement. La récompense est également essentielle dans l’apprentissage. Vous devez être précis afin de le récompenser au bon moment pour valider le comportement que vous attendez de lui. Il est important que vous preniez plaisir dans l’éducation de votre chien afin qu’il vous fasse confiance et qu’il s’amuse lui aussi. Si votre chien sent que vous faites quelque chose à contrecœur, il y a peu de chance pour qu’il y mette de la bonne volonté…

Enfin, veillez également à « éduquer » votre famille. Si chaque personne que croise votre chien lui donne des ordres différents, le pauvre animal ne risque pas de s’y retrouver. Il serait tout de même dommage que votre toutou passe pour un idiot… alors qu’il est loin de l’être !