in ,

Comment accompagner au mieux son chien dans ses vieux jours ?

Crédits : Ksenia-Raykova / iStock
Rate this post

Tout le monde vieillit, c’est la vie ! Malheureusement, votre toutou n’y échappe pas non plus. Vous le revoyez quand il était chiot avec la drôle de sensation de l’avoir adopté hier, mais cela fait maintenant de nombreuses années qu’il partage votre vie. Son physique a changé tout comme son comportement et son rythme de vie est différent. Mais ne vous inquiétez pas, il lui reste encore de belles années à vivre à vos côtés. C’est pourquoi prévoir et anticiper le plus tôt possible ce moment vous aidera à mieux accompagner votre chien dans ses vieux jours.

À quel âge votre chien peut être considéré comme senior ?

chien qui pose sa tête entre les mains de son maitre
Crédits : PavelRodimov / iStock

Un chien est considéré comme âgé proportionnellement à son espérance de vie. Par exemple, un gros chien va plus rapidement avoir des signes de vieillissement qu’un petit chien. En effet, chez les petits chiens, les premiers effets du vieillissement commencent à être visibles à partir de 9 ou 10 ans contrairement aux grands chiens qui eux vieillissent à partir de 6 ou 7 ans. Pas de panique, votre toutou ne deviendra pas vieux du jour au lendemain, cela prendra plusieurs années, et heureusement ! Malgré tout, il est important de connaître et de savoir reconnaître les signes du vieillissement. De cette manière, vous saurez adapter son rythme de vie, son alimentation ainsi que les soins nécessaires pour l’accompagner au mieux dans cette transition.

Quels sont les signes physiques du vieillissement chez votre chien ?

vieux chien noir et gris
Crédits : uk_mal / iStock

Vieillir pour votre chien, ce n’est pas seulement avoir les poils qui blanchissent. En effet, le vieillissement s’accompagne de nombreux signes physiques.

Un des plus courants est une altération de la vue ainsi que de l’ouïe. La dégradation de ces sens peut arriver très progressivement, tant et si bien que vous ne vous en apercevrez pas immédiatement. Les problèmes de locomotions sont aussi très courants chez le chien qui vieillit. Vous remarquerez que votre animal a de plus en plus de mal à monter les escaliers ou à sauter dans la voiture. Il peut également avoir une faiblesse dans les pattes arrière. Avec l’âge, certains chiens sont également sujets aux lipomes gras inoffensifs qui se présentent généralement sous la forme de verrues. Attention cependant à faire vérifier par votre vétérinaire toute masse inhabituelle afin de prévenir les tumeurs malignes qui sont dangereuses pour votre animal. Les problèmes d’incontinence sont également très courants. Par ailleurs, en vieillissant, se lever pour aller faire ses besoins dehors devient un effort intense pour votre chien. Enfin, le poids d’un chien senior est à surveiller, car il peut en prendre ou en perdre.

Quels sont les signes comportementaux du vieillissement chez votre chien ?

chien en balade qui aboit
Crédits : Photoboyko / iStock

Il faut savoir que les changements physiques s’accompagnent bien souvent de changements comportementaux. Cela peut se traduire par exemple par une augmentation des aboiements ou des pleurs intempestifs. Il se peut aussi qu’il manifeste un manque d’enthousiasme pour les choses qu’il adorait faire auparavant ainsi qu’une envie de s’isoler, ou au contraire il peut très mal vivre le fait de se retrouver seul. Le chien peut par ailleurs être désorienté, même dans des lieux qu’il connait, et avoir peur de personnes ou d’objets familiers. Enfin, il est possible qu’il oublie les ordres oraux qu’il avait appris autrefois.

Comment accompagner au mieux votre chien dans cette étape ?

chien manipulé par un ostéopathe
Crédits : BigshotD3 / iStock

Des visites régulières chez le vétérinaire sont indispensables afin de vérifier l’état de santé de votre animal. De cette manière, il pourra prescrire si nécessaire des traitements adaptés pour aider et soulager votre chien. De votre côté, faites en sorte que l’alimentation de votre toutou soit la meilleure possible en ce qui concerne la composition. Vous pouvez également lui donner des compléments alimentaires afin d’aider ses articulations, surtout s’il est sujet à l’arthrose ou à une dysplasie. Enfin, faites-le voir à un ostéopathe canin régulièrement, au moins deux fois par an.

Il est toujours difficile de voir notre compagnon d’une vie vieillir. Cela nous ramène à une dure réalité, la vie n’est pas éternelle et notre animal va lui aussi nous quitter un jour… Mais pour le moment, il est toujours à vos côtés et vous devez lui offrir la meilleure vie possible. D’ailleurs, connaissez-vous Augie, le plus vieux chien de tous les temps ?