in

Comment et à quelle fréquence laver son chien ?

Crédits : Nataba / iStock

Si votre toutou est un farceur qui aime se rouler dans la boue, le budget toiletteur peut très rapidement grimper. C’est pourquoi vous pouvez laver votre chien vous-même. En respectant quelques consignes de base, notamment le choix du shampoing, laver son chien n’a rien de très compliqué. En plus, cela permet de débarrasser votre compagnon des poussières, des peaux mortes ainsi que de la terre qu’il accumule en allant à l’extérieur.

À quelle fréquence laver votre chien ?

petit chien qui prend son bain
Crédits : Eva Blanco / iStock

La fréquence pour laver son chien est une question que la plupart des maîtres se posent. Il faut savoir qu’il est primordial de ne pas laver votre chien trop souvent. En effet, les produits lavants retirent la couche de sébum naturelle de la peau de votre chien. Celle-ci ayant pour fonction de protéger votre chien des agressions extérieures, des bains trop fréquents pourraient être nocifs pour votre toutou.

La fréquence de lavage idéal va dépendre du type de poils de votre chien. S’il a les poils longs, une fois par mois est la fréquence maximum recommandée. En revanche, s’il a les poils courts, il vaut mieux privilégier un bain tous les 3 à 6 mois, à vous de voir. Évidemment, il existe des exceptions pour lesquelles vous laverez peut-être votre chien plus fréquemment. Par exemple si votre chien se baigne à la mer, il est essentiel de le rincer après sa baignade, mais cela ne nécessite pas forcément l’utilisation de shampoing. S’il revient tout sale d’une balade en forêt, il est possible que votre chien ait également besoin d’un bon bain.

Comment procéder au lavage de votre chien ?

Laver votre chien n’a rien de très compliqué en soit, il suffit de suivre quelques étapes et d’avoir un toutou coopératif.

chien cocker qui prend une douche
Crédits : O_Lypa / iStock
  1. Dans un premier temps, brossez votre chien afin de démêler ses poils s’il les a longs, mais aussi pour retirer les poils morts. Cela vous permettra d’éviter un bouchon de poils dans le siphon de votre baignoire.
  2. Ensuite, réglez la température de l’eau pour qu’elle soit tiède. Placez votre chien dans la baignoire en même temps que le fond se remplit afin qu’il s’habitue petit à petit à la température. Mouillez abondamment votre chien en évitant soigneusement ses yeux ainsi que ses oreilles.
  3. Une fois le poil bien mouillé, vous pouvez passer au shampoing. Attention il ne faut pas utiliser n’importe quel produit. Utilisez uniquement un shampoing acheté chez votre vétérinaire ou en animalerie. S’il mousse moins que celui que vous utilisez pour vous, pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal.
  4. Rincez ensuite votre chien abondamment, car il faut éliminer le savon jusqu’au sous-poil. Une fois votre chien rincé, préparez rapidement une serviette pour le sécher, car il y a de grandes chances pour qu’il vous fasse profiter de son bain en s’ébrouant.
  5. Une fois le poil bien essoré, vous pouvez terminer de sécher votre chien avec le sèche-cheveux. Attention, le débit d’air et la température doivent être réglés au minimum pour protéger sa peau. Veillez également à tenir le sèche-cheveux assez loin de votre animal. Vous pouvez le brosser en même temps pour faciliter le séchage. Voilà, votre toutou est tout propre !

Quel type de shampoing utiliser ?

corgi à côté d'un panier rempli de savons
Crédits : Ирина-Мещерякова / iStock

La première chose à savoir est de ne jamais utiliser un shampoing pour les hommes sur votre chien ! En effet, le pH de notre peau (5,5) est beaucoup plus acide que le leur (7 pH neutre). Il faut donc un shampoing adapté. Le mieux est de vous procurer un shampoing en animalerie ou directement chez votre vétérinaire qui pourra vous conseiller. En fonction de la race, certains chiens peuvent avoir plus ou moins de sensibilité cutanée et il est donc bien d’adapter le shampoing en conséquence. Si votre animal a la peau sensible, un shampoing hypoallergénique est idéal. Il existe également des shampoings adaptés à la couleur du poil de votre animal ou encore des shampoings insectifuges et antiparasitaires pour prévenir ou traiter l’apparition des puces.

En résumé, laver correctement votre chien est facile ! Il suffit de vous munir d’un shampoing adapté et d’un peu de patience pour les toutous les plus récalcitrants.