in ,

Comment choisir la muselière de votre chien ?

Crédits : Instants / iStock

On pense souvent à tort que la muselière n’est utile que pour les chiens dits « dangereux ». Or, elle peut servir dans de nombreuses situations, comme une visite chez le vétérinaire. C’est pour cette raison que nous avions vu dans un précédent article quelques astuces pour habituer votre chien à la muselière. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au choix de la muselière, car il existe de nombreux modèles ! 

La muselière Baskerville ou en panier

Berger Allemand avec museliere
Crédits : Cristi-Croitoru / iStock

La muselière Baskerville est un modèle bien spécifique qui diffère légèrement du modèle panier, également appelé cage ou grillagée. Toutefois, nous les rangeons dans la même catégorie, car elles fonctionnent plus ou moins de la même manière. La Baskerville est notre préférée, car elle est la plus adaptée. Votre chien sera très libre de ses mouvements et pourra haleter sans problème, car elle est très aérée. Elle présente en outre une ouverture pour qu’il puisse boire et parfois même manger. Les muselières de ce type sont généralement en plastique, mais peuvent également être en silicone ou en métal.

Si votre chien est brachycéphale (museau aplati comme le bouledogue), cette muselière est véritablement un indispensable. Il existe toutefois également pour ce type de chiens des muselières plus légères, sous forme de filet. 

La muselière pleine

Border collie avec une museliere
Crédits : macniak / iStock

Contrairement à la muselière panier, la muselière pleine est vivement déconseillée en cas de fortes chaleurs. En effet, cette dernière vient entourer et bloquer totalement la gueule du chien qui ne peut ni boire ni haleter. Or, vous savez que haleter est une action vitale pour votre toutou, car lorsqu’il a trop chaud, c’est sa seule façon de réguler sa température corporelle. Privilégiez ainsi ce type de muselière lorsque les températures le permettent et de préférence sur une courte période. Par exemple, ce modèle de muselière est très adapté lors d’une visite chez le vétérinaire. Pour ce qui est de la matière, vous en trouverez en nylon ou en cuir.

La muselière de frappe

Berger Malinois avec museliere
Crédits : noella Raymond / iStock

Cette dernière catégorie de muselière, appelée muselière de frappe, est moins courante, car elle est principalement utilisée dans le monde du dressage, et plus précisément dans les domaines de la sécurité , du gardiennage et de l’intervention (chiens policiers). Son nom vient de sa fonction : elle sert à protéger le museau du chien qui peut être amené à neutraliser un individu en le frappant au corps. De cette manière, le chien lancé à pleine puissance tête en avant directement sur le corps de l’individu est particulièrement redoutable. Le chien, lui, grâce à sa muselière très solide est parfaitement protégé !

La muselière à sangles 

Petit chien avec museliere
Crédits : yanjf / iStock

Cette dernière est davantage un accessoire de dressage qu’une muselière à part entière, car elle n’empêche pas réellement d’éventuelles morsures. C’est une simple sangle qui est attachée à la laisse du chien et qui entoure la base de son museau. Elle est souvent utilisée lors de l’apprentissage de la marche en laisse, mais elle est loin d’être un indispensable. 

Comment choisir la taille de votre muselière ?

Comme pour nous avec les vêtements, les tailles de muselière peuvent varier en fonction de la marque et du fabricant. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de bien prendre les mesures  de la gueule de votre toutou : longueur et circonférence du museau, ainsi que son tour de cou. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un mètre ruban souple ou bien tout simplement une ficelle que vous reporterez sur une règle ou un mètre classique. Pour que votre chien puisse haleter sans problème, nous vous conseillons de choisir une circonférence de 2 à 6 cm plus large que celle que vous avez mesurée au préalable. La muselière doit également être légèrement plus courte que le museau de votre animal afin de ne pas gêner son champ de vision. Si la muselière n’est pas parfaitement adaptée, elle risquerait de blesser votre chien…

En résumé, il faut que votre chien soit à l’aise dans sa muselière, sans pour autant pouvoir la retirer facilement, car une fois que ce dernier aura trouvé la combine, il fera en sorte de la retirer à chaque fois !