in ,

Comment passer de bonnes fêtes de fin d’année avec son chien ?

Crédits : Anna-av / iStock

Ça y est, novembre 2020 vient de s’achever. Et qui dit mois de décembre, dit fêtes de fin d’année ! En attendant de retrouver toute sa famille le 25 décembre prochain, on s’affaire autour des préparatifs : acheter les cadeaux, décorer le sapin, installer les guirlandes lumineuses, décider du repas de Noël, etc. Or, avec toute cette agitation inhabituelle, votre toutou risque peut-être de se sentir un peu perdu. Voici donc quelques conseils pour passer de belles fêtes de fin d’année aux côtés de votre fidèle compagnon.   

Faites attention aux aliments dangereux

Chien qui veut manger du chocolat
Crédits : Sonja-Rachbauer / iStock

Les repas de fêtes sont souvent synonymes de générosité. Les tables sont recouvertes d’une profusion de nourriture et votre toutou adoré n’a qu’une seule envie : en profiter. Difficile alors de lui refuser… Cependant, il faut faire très attention à ce que vous lui donnez. Un chien ne peut pas manger les mêmes aliments que nous, car certains sont mauvais, voire même toxiques pour lui. Par exemple, le chocolat, les marrons ou encore les oignons sont à proscrire. En cas d’ingestion accidentelle d’une trop grande quantité de ces produits, conduisez votre chien chez le vétérinaire le plus rapidement possible. En effet, une demi-tablette de chocolat noir suffit à tuer un chien d’une dizaine de kilos… Et si jamais la dose ingérée par votre chien n’est pas mortelle, elle peut provoquer de nombreux symptômes comme la diarrhée, des vomissements, de la fièvre, etc.

L’oignon serait la deuxième cause d’intoxication chez le chien juste après le chocolat. Au-delà d’une certaine dose, l’oignon (c’est aussi le cas de l’ail) devient un véritable poison. Il faut donc veiller à ce que votre chien n’y ait pas accès. Pour ce qui est des marrons, ils contiennent des tanins qui ne sont pas digérés par nos animaux. Enfin, faites attention aux os. Une fois cuits, ils deviennent très cassants et dangereux. Ils peuvent rester coincés dans l’œsophage de votre chien ou lui provoquer une occlusion intestinale.

Veillez sur les décorations du sapin de Noël

chien assis au pied d'un sapin de noël
Crédits : Kerkez / iStock

Un intrus vient de faire son apparition dans la maison. Il trône fièrement dans un coin du salon orné de ses innombrables boules et guirlandes en tout genre. Généralement attiré par toutes ces décorations qui scintillent et qui brillent, votre chien pourrait malencontreusement se blesser. En effet, les décorations de nos sapins représentent un danger potentiel auquel il faut prêter attention. Des boules trop petites peuvent être avalées et si elles tombent et se cassent, elles peuvent  couper votre chien. Par ailleurs, une guirlande électrique peut également présenter un risque d’électrocution. En résumé, si votre animal est du genre un peu trop curieux, veillez à mettre le sapin en hauteur ou dans un endroit auquel il n’a pas accès lorsqu’il se retrouve seul ou sans surveillance.

Ménagez-lui un endroit pour être au calme

chiot qui dort sur un lit
Crédits : amy-humphries / iStock

Toute cette agitation peut stresser votre chien. Alors, si vous recevez du monde, n’oubliez pas de lui réserver un endroit calme pour qu’il soit libre de s’isoler s’il en ressent le besoin. En effet, il risque d’être beaucoup sollicité par vos invités, en particulier par les enfants, ce qui risque d’engendrer beaucoup de stress s’il n’a pas l’habitude. Si vous en ressentez la nécessité, vous pouvez également le sortir un moment afin de lui permettre de prendre l’air et de faire une pause loin de l’agitation et du bruit.

Enfin, soyez particulièrement attentif au moment de l’ouverture des cadeaux. Les petits nœuds décoratifs, les emballages et les ficelles qui traînent peuvent en effet être rapidement ingérés par votre chien et provoquer des dégâts. Petite astuce : si vous voulez offrir un présent à votre toutou, prévoyez de lui offrir au moment du déballage des cadeaux afin de détourner son attention.