in ,

Comment réagir lors d’une rencontre avec un Patou ?

© Didier Veillon - iStock
5/5 - (1 vote)

Que vous soyez un passionné ou non, les randonnées en montagne sont toujours très agréables, surtout en cette saison. Mais attention, vous pourriez croiser le chemin d’un Patou ! Sous ses airs de gros nounours et malgré son nom tout mignon, le Patou est un chien de travail redoutable. En effet, s’il pense que son troupeau est en danger, il n’hésitera pas à devenir agressif et c’est vous qui en ferez les frais. C’est pourquoi nous allons vous expliquer les comportements à adopter afin que votre éventuelle rencontre se déroule dans le calme et le mieux possible.

Qu’est-ce qu’un Patou ?

Plus connus sous le nom de Patous, ces chiens appartiennent en réalité à la race « Montagne des Pyrénées » principalement, mais ils peuvent être de race différente. Particulièrement impressionnant, c’est un animal bien connu des randonneurs qui en croisent régulièrement dans les zones de pastoralisme. Avant d’être une adorable boule de poils à qui on aimerait bien faire des caresses, le Patou est un chien de travail ! Il travaille aux côtés du berger afin de l’aider à garder un œil sur le troupeau pour le protéger d’éventuelles attaques extérieures. Lorsqu’il est dans son rôle, le Patou le tient à merveille et ne plaisante pas. C’est pourquoi il faut être très prudent lorsqu’on croise un troupeau de moutons ou de chèvres en randonnée. 

patou au travail dans un troupeau
© DMU – iStock

Comment agir face à un Patou ?

Le Patou n’est pas dressé pour être agressif, mais pour pouvoir évaluer en totale autonomie ce qui peut représenter une menace pour le troupeau et ainsi agir en conséquence. Dans ce sens, il peut adopter une attitude de dissuasion, ce qui peut donc le rendre très impressionnant. En effet, lorsqu’il perçoit un danger dans un périmètre proche de ses bêtes, il se met à aboyer bruyamment afin d’impressionner l’individu et le décourager d’une éventuelle attaque. Quand on sait que ces chiens peuvent atteindre les 80 kilos et qu’ils se dirigent vers nous en aboyant, il y a effectivement de quoi être impressionné ! Dans cette situation, il y a donc différents comportements à adopter pour que la rencontre se passe sans encombre : 

  • Même si cela peut faire peur, arrêtez-vous ! Si vous êtes encore très éloigné du troupeau et que vous voyez le Patou arriver vers vous au loin, faites demi-tour calmement, sans courir, afin de trouver un autre itinéraire. 
  • Lorsqu’il s’approche de vous, restez calme et laissez-lui le temps de vous identifier en vous reniflant. 
  • Évitez de lui faire face. Positionnez-vous de profil afin d’éviter que le chien prenne cette rencontre comme une confrontation et ne le regardez pas dans les yeux.
  • Parlez-lui calmement et ne criez surtout pas
  • Évitez les gestes brusques et ne le menacez pas avec un bâton ou une pierre, cela vous rendrait encore plus menaçant. 
  • Ne lui donnez rien à manger et ne tentez pas de le caresser
  • Si le chien reste à distance, ne vous approchez pas pour le prendre en photo.
  • Une fois que le chien a terminé son inspection, éloignez-vous calmement, toujours sans courir ! 

Autres recommandations :

chien en train d'aboyer
© Fertnig – iStock

Afin d’éviter au maximum ces zones de pastoralisme où vous risquez de rencontrer un Patou, nous vous recommandons de vous renseigner au préalable. En effet, avant de partir, localisez les zones de pâturages auprès des offices de tourisme, des maisons de montagne ou d’autres randonneurs. Si jamais vous êtes amenés à tomber quand même sur un troupeau, contournez-le au maximum. 

Enfin, si vous vous trouvez sur un secteur où les chiens sont autorisés, veillez à tenir votre animal en laisse. Dans le cas où un Patou viendrait à s’approcher de vous, ne portez surtout pas votre chien dans les bras