in

Comment soulager un chien malade en voiture ?

Crédits : Antonio_Diaz / iStock

Le mal des transports ne touche pas uniquement les humains puisque les chiens et chats peuvent également en souffrir. Cela peut être dû à beaucoup de choses, notamment à un trouble de l’oreille interne ou bien à une montée d’angoisse et de stress. Alors, comment soulager votre animal des nausées et empêcher les vomissements ? Voici quelques astuces pour venir en aide à votre toutou adoré lors des trajets en voiture !

Quelles sont les causes du mal des transports chez votre chien ?

Comme dit dans l’introduction, le mal des transports chez le chien peut être lié à plusieurs choses. La première, très répandue, est les troubles de l’oreille interne. Ce petit souci concerne davantage les chiots pour qui cette partie du corps n’est pas encore totalement formée. Étant essentielle à son bon équilibre, il est donc normal qu’une oreille pas entièrement développée pose problème. En effet, le mouvement du véhicule, tout comme pour l’Homme, provoque l’envoi de signaux d’alerte dans le cerveau de votre chien. Ce dernier va alors déclencher des nausées et possiblement des vomissements. Ce problème aura tendance à s’apaiser au fur et à mesure que votre chien grandit, ne vous inquiétez pas.

chien staffie à l'arrière du
Crédits : CBCK-Christine / iStock

Le stress est également une cause du mal des transports chez le chien. D’ailleurs n’avez-vous jamais vous-même ressenti des maux de ventre et des nausées à la suite d’une situation très stressante ? Eh bien, c’est aussi le cas pour votre toutou ! Si la voiture lui fait peur, s’il l’associe à un rendez-vous chez le vétérinaire ou s’il n’a pas été habitué depuis tout petit, il est possible que cela provoque beaucoup de stress pour lui. Il va donc se mettre à bâiller, à haleter, à saliver et peut-être même à pleurer pour exprimer son mal-être. Il finira certainement par vomir et certains chiens font parfois même leurs besoins dans la voiture.

Comment soulager votre chien qui a le mal des transports ?

Plusieurs solutions existent pour soulager votre chien du mal des transports. Cependant, avant de lui donner quoi que ce soit, consultez votre vétérinaire afin qu’il détermine la cause du trouble. En effet, il est préférable de lui donner un traitement adapté à l’origine de son problème.

chien à l'arrière d'une voiture
Crédits : AngelaBuserPhoto / iStock

Le traitement médicamenteux

Si vous souhaitez voyager avec votre animal sur une longue distance, ce type de traitement peut être la solution. Il est exclusivement prescrit par votre vétérinaire et  il est nécessaire de bien respecter la posologie pour qu’il soit efficace et sans danger. En général, ces médicaments agissent pendant une douzaine d’heures et provoquent chez votre chien un certain état de somnolence. Il en existe de nombreux différents, par exemple le Zylkène qui a un effet apaisant ou bien le Cerenia qui est un anti-vomitif.

Le traitement homéopathique

Si vous n’êtes pas un adepte des médicaments, il existe des solutions alternatives plus naturelles comme l’homéopathie ou les fleurs de Bach. Par exemple, la Cocculine destinée aux enfants peut tout à fait être donnée à votre chien. Vous pouvez diluer les granulés dans une bouteille d’eau et donner à boire à votre chien avant de partir ainsi que lors de vos pauses au cours du trajet. Mais il existe encore de nombreuses autres options, comme les fleurs de Bach. N’hésitez pas à vous tourner vers la gamme Rescue Remedy  qui est spécialement conçue pour les animaux. En cas de doute, nous vous conseillons également de demander l’avis de votre vétérinaire.

Comment anticiper et préparer le voyage en voiture avec votre chien ?

chien qui passe sa tête par la fenêtre d'une voiture
Crédits : Chalabala / iStock

Pour préserver votre chien durant un trajet en voiture, vous pouvez suivre quelques recommandations. Premièrement, réservez une place confortable et spacieuse à votre chien dans la voiture. Vous pouvez y installer son panier si cela le rassure, lui emmener quelques jouets et lui laisser sa gamelle d’eau à disposition. Par ailleurs, faites des pauses régulièrement pour qu’il puisse boire et faire ses besoins. Pour ce qui est de votre conduite, il faut y aller en douceur ! Les accélérations et les freinages trop secs sont à proscrire. Vous pouvez également laisser la fenêtre entrouverte afin de laisser passer un peu d’air.

Enfin, si votre chien monte dans la voiture seulement pour aller chez le vétérinaire, il y a de grandes chances qu’il l’associe à quelque chose de désagréable. Cela renforce alors son état de stress. Pour éviter cela, essayez de l’emmener avec vous pour lui faire faire des balades ou aller voir des amis. Il faut que votre chien associe la voiture à quelque chose d’agréable afin qu’il se sente plus détendu.