in ,

Comment soulager un chien qui souffre d’arthrose ?

Crédits : Kintarapong / iStock

Très répandue chez le chien âgé et parfois difficile à identifier, l’arthrose est une maladie des articulations. Elle provoque des douleurs chroniques causées par la destruction du cartilage articulaire. Par la suite, elle peut même évoluer jusqu’à entraîner une rigidité des articulations, notamment au niveau de la colonne vertébrale. 

Qu’est-ce que l’arthrose chez le chien ? 

squelette du bassin d'un chien avec de l'arthrose visible
Crédits : Todorean / iStock

L’arthrose est un phénomène très fréquent chez les animaux d’un certain âge. C’est un phénomène naturel caractérisé par le vieillissement du squelette et la dégénérescence du cartilage. Elle se déclare vers les 8-9 ans d’un chien de petite taille. Pour les plus gros chiens, par exemple le labrador, elle arrive généralement plus tôt : vers les 6-7 ans de l’animal. C’est ce qu’on appelle l’arthrose « primaire ». Cependant il est possible d’observer une apparition de l’arthrose avant cet âge avancé, on parlera alors d’arthrose « secondaire ». C’est le cas si votre chien possède des malformations congénitales telles que la dysplasie des hanches ou s’il a subi des traumatismes osseux et/ou articulaires au cours de sa vie (fracture, rupture des ligaments, etc.). 

Comment savoir si mon chien souffre d’arthrose ?

chien qui montre les dents
Crédits : Yaraslau-Saulevich / iStock

Il est parfois compliqué d’identifier l’arrivée de l’arthrose chez le chien, car ce dernier manifeste rarement sa souffrance… Cependant, vous pouvez observer que votre chien a de plus en plus de difficultés de locomotion. Il peut par exemple avoir du mal à monter les marches d’escalier, boiter lorsqu’il se lève après avoir été longtemps couché, ou bien s’asseoir devant le canapé en vous regardant au lieu de sauter directement comme il en l’habitude. Attention, votre toutou peut aussi devenir plus agressif quand vous le caressez à certain endroit ou si vous essayez de le porter. Cela n’a rien à voir avec vous, c’est juste sa manière d’exprimer sa douleur. Votre chien peut également devenir incontinent, car il ne peut plus se déplacer aussi aisément pour sortir faire ses besoins. D’ailleurs, s’il manque d’entrain, s’il refuse de sortir ou de jouer avec ses jouets préférés, cela peut être signe de douleurs liées à l’arthrose.

Dans tous les cas, lorsque votre chien arrive à un certain âge, emmenez-le chez le vétérinaire afin de vérifier s’il souffre d’arthrose.

Comment soulager un chien qui souffre d’arthrose ? 

L’arthrose est malheureusement un phénomène inévitable pour votre toutou, mais elle peut être maîtrisée. En effet, il existe aujourd’hui de nombreux moyens pour soulager votre chien face à cette problématique. 

chien qui renifle un médicament tenu par la main d'un vétérinaire
Crédits : Carmelka / iStock
  1. La première mesure à mettre en place est le maintien d’une activité physique régulière, mais modérée compte tenu de l’âge de votre chien. Vous pourrez par exemple faire une à plusieurs petites balades par jour d’environ un quart d’heure chacune. Cela permettra à votre chien de faire bouger ses articulations tout en conservant une masse musculaire correcte.
  2. La deuxième chose à surveiller est le poids de votre animal. Il faudra par conséquent, veiller à ce que celui-ci mange des rations raisonnables pour éviter qu’il prenne du poids. Vous pouvez également demander à votre vétérinaire pour qu’il vous conseille une alimentation spécifique. Il existe des croquettes adaptées qui associent une faible valeur énergétique afin que votre chien ne grossisse pas avec des précurseurs du cartilage pour l’aider à maintenir des articulations saines.
  3. La prescription d’anti-inflammatoires est également possible pour les chiens déjà très atteints par l’arthrose ou en cas de crise aiguë. Les chondoprotecteurs, eux, peuvent être pris par cure ou de manière continue comme traitement. Ils permettent d’améliorer la qualité du cartilage articulaire. Enfin, il est aussi possible de procéder à des injections d’acides gras insaturés deux à trois fois par an. Administrés par un vétérinaire, ils permettent de prévenir l’arthrose. 

Si votre animal commence à prendre de l’âge ou que vous soupçonnez un début d’arthrose, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous chez votre vétérinaire. Il est le seul qui sera capable de juger de l’évolution de la pathologie suite à un examen approfondi. Par la suite il vous proposera un traitement adapté à votre toutou.