in

Fêtes de fin d’année : quels aliments puis-je partager avec mon chien ?

© Sasha_Suzi - iStock
Rate this post

Bien qu’il ne soit pas conseillé de nourrir votre chien avec autre chose que sa ration journalière, s’il y a bien un jour où vous pouvez faire exception, c’est Noël ! En effet, le soir du réveillon difficile de résister au regard de votre chien qui vous supplie de laisser tomber malencontreusement un petit morceau de dinde farcie. Après tout, tout le monde a le droit de profiter de la fête, mais avec modération. Alors, que pouvez-vous partager de votre repas avec votre toutou ? 

femme en train de faire sa table de Noël avec son chien
© RossHelen – iStock

Le foie gras 

Sans surprise, car son nom l’indique sans détour : le foie gras… est gras ! Ce n’est donc pas l’idéal pour que votre cher et tendre toutou garde la ligne. Alors si votre chien est en surpoids ou s’il souffre de pancréatite, ce mets est à proscrire. S’il est en parfaite santé, un tout petit morceau suffira !

Le saumon fumé

Souvent considéré comme un poisson gras, le saumon a toutefois une teneur en protéines plutôt intéressante ! Si on le compare au foie gras qui est composé en moyenne de 50 grammes de lipides pour 100 grammes, le saumon lui n’en possède qu’environ 9 grammes. C’est pourquoi il n’y a pas de contre-indications à ce que vous partagiez un petit bout de saumon avec votre chien, toujours avec modération bien sûr ! Par contre, le saumon possède aussi une forte teneur en sel. Ce produit est donc contre-indiqué chez les tout petits chiens ainsi que les animaux cardiaques ou souffrants d’hypertension. 

La volaille farcie 

À la fois pauvre en calories et riche en protéines, la volaille est une très bonne viande pour votre chien, à condition de ne pas lui servir la farce ou les marrons qui l’accompagnent ! En effet, les marrons sont riches en amidon, ce qui peut lui provoquer des troubles digestifs. Si vous souhaitez offrir un peu de dinde de Noël à votre chien, privilégiez un simple morceau de chair, car les os de volaille cuits sont très friables et donc dangereux pour les intestins de votre animal. Si vous tenez vraiment à lui donner un os, ce sera un os cru et charnu, comme celui du bœuf !

Le gibier en sauce 

Partager votre civet de sanglier avec toutou ne pose pas de problème non plus, à condition de retirer la sauce ! En effet, en fonction de sa composition, elle pourrait s’avérer mauvaise pour sa santé, notamment à cause de l’ail ou des oignons toxiques pour les chiens. Veillez donc à retirer le maximum de sauce, quitte à rincer le morceau de viande. Contrairement à la volaille, ne donnez pas de gibier cru à votre chien ! La cuisson est en effet indispensable pour assainir cette viande qui est susceptible d’être infestée par des larves de parasites.

Le fromage

Le fromage est un aliment assez gras, mais très appétant pour la plupart des chiens. Votre toutou sera donc ravi d’y goûter ! Il n’y a donc pas de mal à lui donner un petit dé, mais n’en abusez pas. D’une manière générale, évitez également les fromages aromatisés, par exemple aux herbes, à l’ail, etc.

La traditionnelle bûche 

Extrêmement sucrée et bien souvent grasse, la bûche n’est pas la meilleure amie de votre toutou ! Malgré tout, c’est jour de fête, alors autorisez-vous à lui en donner un tout petit morceau si vous le souhaitez. Bien entendu, on évite lorsque la bûche est composée d’ingrédients toxiques pour votre chien : chocolat, raisins, etc.

En résumé, vous pouvez presque tout partager avec votre toutou, mais le maître mot est la modération. Donnez uniquement de toutes petites quantités ! Rappelez-vous que pour rester en bonne santé, les extras donnés à votre chien ne doivent pas dépasser 10% des calories totales journalières qui lui sont nécessaires.