in ,

Pourquoi donner des croquettes sans gluten à son chien ?

© Garrett-Aitken - iStock
5/5 - (1 vote)

Donner à manger à son chien est quelque chose que l’on fait naturellement chaque jour sans se poser trop de questions. Toutefois, nourrir correctement son chien en lui apportant tous les nutriments nécessaires relève parfois du casse-tête. En effet, toutes les croquettes ne se valent pas. En outre, il en existe tellement sur le marché qu’il peut être compliqué de s’y retrouver entre les croquettes sans céréales, pour chiens stérilisés, pour chiots, pour chiens en surpoids, sans gluten, etc. D’ailleurs, à l’heure actuelle, les croquettes sans gluten ont le vent en poupe. Elles sont vendues comme étant plus digestes et respectueuses de l’alimentation originelle du chien, mais qu’en est-il vraiment ?

Qu’est-ce que le gluten ? 

photo de pains gluten free
© master1305 – iStock

Attention à ne pas confondre le gluten et les glucides, car il ne s’agit pas du tout de la même chose ! En effet, à force d’entendre parler à tort et à travers de régime sans gluten, certaines personnes ont tendance à mettre ces deux éléments qui n’ont rien à voir dans le même panier. Le gluten est le terme générique qui désigne un type de protéine que l’on retrouve dans certaines céréales comme le blé, l’avoine, l’orge, le seigle, le kamut ou encore l’épeautre. Les glucides regroupent quant à eux l’ensemble des sucres présents dans les aliments, et non pas uniquement dans les céréales. 

Le gluten est-il mauvais pour les chiens ? 

Alors que l’on voit se multiplier les régimes ou les livres de recettes sans gluten, qu’en est-il de nos amis les chiens ? En effet, on entend de plus en plus que le gluten n’est pas très bon pour la santé et qu’il peut provoquer de nombreux troubles chez l’Homme. Toutefois, ce que l’on a tendance à oublier, c’est que tout ce qui nous concerne en tant qu’être humain ne se transpose pas nécessairement à nos animaux de compagnie. D’autant plus que nous n’avons absolument pas le même organisme. 

En réalité, le gluten n’est pas réellement mauvais pour les chiens. En tant que carnivores, ils tirent presque la totalité de leur énergie des protéines qu’ils digèrent avec une grande simplicité, dont le gluten qui, rappelons-le, est une protéine. De plus, les croquettes qui en contiennent ne sont composées que d’une partie infime de gluten. En sachant qu’une céréale ne contient que 10 % de gluten et que la présence de céréales dans les croquettes représente en moyenne 10 % de la totalité des ingrédients, le gluten n’est au final présent qu’à moins de 1 % dans la nourriture de votre chien. Bien entendu, ce pourcentage est loin d’être valable pour toutes les croquettes et concerne uniquement les croquettes de grande qualité. C’est pourquoi il est essentiel de veiller à leur composition, quitte à privilégier des croquettes sans gluten composées de bien meilleurs ingrédients. 

croquettes et viande fraiche
© humonia – iStock

Dans quel cas donner des croquettes sans gluten à son chien ? 

Pour commencer, nous vous recommandons toujours de discuter au préalable avec votre vétérinaire si vous envisagez de changer l’alimentation de votre animal. Cela ne se fait pas du jour au lendemain et nécessite de faire le bon choix de croquettes. Mais alors, dans quel cas pourriez-vous passer aux croquettes sans gluten ? En réalité, cela est possible plus au moins dans tous les cas si la composition des croquettes sans gluten que vous avez choisie est bonne ! En effet, si le gluten n’est pas mauvais pour la santé de votre chien, il n’est pas non plus indispensable à sa bonne santé. Toutefois, tout comme nous, certains animaux présentent une sensibilité, voire une intolérance au gluten, et c’est dans ce cas qu’un changement de nourriture en optant pour une alimentation qui exclut totalement le gluten est le plus adapté.

Comment savoir si mon chien est intolérant au gluten ? 

chien devant sa gamelle
© Edafoto – iStock

Un chien intolérant au gluten va présenter des symptômes similaires à tout type d’allergies alimentaires. Cela peut se traduire par des démangeaisons chroniques, mais aussi des troubles digestifs récurrents ou encore des otites à répétition. Ces symptômes sont liés à une réelle intolérance. Si votre chien ne souffre que de problèmes digestifs de temps à autre, comme des diarrhées ou des vomissements, cela peut être lié à une sensibilité. Dans les deux cas, discutez-en avec votre vétérinaire qui vous aiguillera pour déterminer l’origine de l’allergie. S’il s’avère que ces symptômes sont réellement liés au gluten, une alimentation à base de croquettes sans gluten, ou autre, pourra alors être mise en place.