in

L’Azawakh, un lévrier qui inspire la beauté et l’admiration

Crédits : animalinfo / iStock

Comme tous les lévriers, l’Azawakh est un chien qui en impose. En effet, malgré la finesse et la légèreté de sa carrure, il impressionne de par sa prestance et son élégance. Ses pattes et sa queue semblent interminables, tant et si bien qu’il donne l’impression de glisser lorsqu’il se met en mouvement. Ses allures particulièrement aériennes lui donnent un petit air snob qui est accentué par le fait qu’il s’agit d’un chien assez indépendant et réservé. 

La petite histoire de l’Azawakh 

Azawakh en train de courir dans l'herbe
Crédits : alekta / iStock

La morphologie de l’Azawakh et des lévriers en général est si éloignée des autres chiens que certains pensent qu’il ne descend pas du loup, mais d’une espèce à part. En tout cas, cette race serait très certainement d’origine orientale. Tout comme d’autres variétés de Lévriers telles que le Sloughi, l’Afghan ou encore le Saluki, l’Azawakh vécu dans le sud Sahara durant des millénaires auprès d’éleveurs nomades d’origine berbère. Il avait pour fonction de garder les troupeaux, mais il protégeait également les camps et les Hommes de potentiels prédateurs et autres dangers. C’est dans les années 1970 que l’Europe a accueilli les premiers Azawakh venus tout droit d’Afrique. Au début, ils ont été confondus avec des Sloughis auxquels ils ressemblent beaucoup. En 1982, la race Lévrier Azawakh a finalement été reconnue par la FCI.

L’Azawakh, un chien tout en finesse, mais puissant

Azawakh en train de courir dans le pré
Crédits : alekta / iStock

Ce Lévrier possède une tête longue et fine, son crâne est presque plat. Son museau est également très long et de plus en plus fin au bout. Son corps est quant à lui plutôt court et contraste avec ses longues et fines jambes, ce qui donne l’impression que l’Azawakh est plus haut que long. D’une manière générale, sa croupe est plus haute que son garrot. Sa musculature sèche et saillante est très visible sous sa peau fine qui est recouverte de poils très courts. La couleur de la robe de l’Azawakh peut varier du sable clair au fauve foncé. Les bringeures (lignes de poils noirs) sont également admises ainsi que le masque noir ou une liste blanche. D’ailleurs, pour un concours, les marques blanches, le plastron, le pinceau au bout de la queue ainsi que les chaussettes aux 4 pattes sont obligatoires.

Ce grand lévrier mesure de 64 à 74 cm pour les mâles et 60 à 70 cm pour les femelles. Son poids peut quant à lui varier de 15 à 25 kilos. Même si son allure peut donner l’impression d’un chien fragile, ce n’est pas du tout le cas ! En effet, de par ses origines, ce chien est capable de supporter des grandes différences de températures. Il boit et mange peu et sa peau très dense lui permet de se blesser que très rarement. 

L’Azawakh, un chien indépendant, mais aimant

Azawakh sur le bord de la plage
Crédits : animalinfo / iStock

Tous les amoureux de chiens qui ne connaissent pas bien les Lévriers peuvent très vite se retrouver déroutés face au comportement de l’Azawarh. En effet, il est tellement indépendant que l’on a tendance à le comparer à un chat ! Même élevé à la maison au sein d’un foyer aimant, il reste assez indépendant, voire sauvage. Assez craintif et réservé, il ne s’approche généralement pas des personnes qu’il ne connaît pas. 

Malgré tout, n’ayez pas d’inquiétude, ce beau chien sait aussi aimer. Il est très proche de son maître et doux avec sa famille, sauf que c’est lui qui décidera des moments de câlins. C’est un chien qui accorde sa confiance seulement aux personnes qui le traitent avec respect. D’ailleurs, s’il venait à vivre un abandon ou de la maltraitance, cela le briserait et il redeviendrait « sauvage » le temps qu’une autre personne regagne sa confiance, ce qui peut être très long… Ce n’est pas un chien fugueur, mais son esprit vif et craintif fait qu’il faut parfois se montrer très persuasif pour le faire revenir vers soi. Si vous souhaitez un chien dressé au doigt et à l’œil, oubliez tout de suite l’Azawakh, car ce ne sera certainement pas lui qu’il vous faudra. 

Quel est le prix pour adopter un Azawakh ?

Si vous souhaitez adopter un Lévrier Azawakh, il faut tout d’abord savoir que son prix dépendra de l’élevage et donc de sa lignée. Il peut donc fortement varier. En tout cas, pour un Azawakh LOF, il faudra compter en moyenne 1500 euros.