in

Chow Chow : l’essentiel à savoir sur ce chien aux airs de peluche

Crédits : Free-Photos/Pixabay
4.3/5 - (3 votes)

Avec sa tignasse digne d’un fauve et ses airs de nounours, le Chow Chow va vous faire craquer. Cependant, ne vous laissez pas amadouer et méfiez-vous de son fort caractère ! D’un naturel indépendant, il aime beaucoup avoir ses moments de solitude. Voyons ce qu’il en est.

1. Un chien utile, aux origines anciennes !

Le Chow Chow provient d’Asie centrale. D’abord un chien de combat, il est vite devenu un chien de traîneaux, puis de garde. Des élevages ont ensuite été créés pour sa chair et son pelage. D’ailleurs, son nom signifie « nourriture »… (C’est pas très sympathique !)

Au XIXe siècle, les Anglais l’ont importé en Europe, afin de préserver la race. En France, la création du Chow Chow Club Français rend ce chien populaire dans les années 1920.

2. Un chien aux allures de peluche

Même s’il est très mignon, il ne faut pas oublier que le Chow Chow n’est pas un jouet, et il vous le rappellera vite ! Son physique compact est davantage mis en avant par son pelage volumineux. Sa crinière est digne de celle d’un lion ! Ses poils sont toujours de couleur monochrome : noirs, rouges, fauves, bleus, crèmes ou blancs.

chow chow
Crédits : Wikimedia Commons

Sa démarche guindée est due à la faible angulation de ses membres postérieurs. De plus, sa poitrine est large et basse. Néanmoins, ce petit bout peut quand même peser entre 20 et 30 kilogrammes !

Les particularités physiques du Chow Chow sont sa petite queue bien haute et renversée sur son dos, ainsi que sa jolie langue bleue.

3. Un tempérament unique : fierté et indépendance ! 

Le Chow Chow est très fier et indépendant. Ainsi, il montrera rarement son attachement à son maître. Attention : cela ne signifie pas qu’il ne l’aime pas, simplement qu’il n’est pas doué pour montrer des marques d’affection. S’il ne demande pas de câlins, il ne refusera tout de même pas que vous lui en fassiez, et il en sera même ravi !

Fidèle et loyal à son maître, il est très protecteur. Vous pourrez aisément lui confier la garde de votre foyer. Il s’adapte d’ailleurs très facilement à son environnement : appartement ou maison, peu importe. Son calme olympien fait qu’il n’aboie qui si nécessaire et qu’il supporte bien la solitude.

4. Une cohabitation restrictive …

Ce chien très spécial n’aime pas les étrangers. Les caresses sont un privilège réservé à son maître et aux personnes qu’il connaît bien.

chow chow race chien
Crédits : Pxhere

Comme il est très indépendant, il n’apprécie pas beaucoup le jeu. Si vous avez des enfants, ceux-ci devront laisser le Chow Chow tranquille pour qu’il tolère leur présence. N’oubliez donc pas d’établir des règles de respect mutuel pour éviter les débordements de chacun.

Si vous voulez adopter un Chow Chow, ne le faites pas si vous avez déjà d’autres chiens. Mine de rien, il préfère avoir l’attention exclusive de son maître. Pour qu’il ne se froisse pas face à ses congénères pendant vos promenades, pensez à le sociabiliser dès le plus jeune âge.

5. Plutôt l’apprivoiser que de l’éduquer !

Il faut apprendre à connaître le caractère de votre Chow Chow pour parfaire son apprentissage. Très intelligent, il assimilera très vite les ordres de base. Mais il peut se montrer têtu et orgueilleux !

Soyez doux et patient : plus vous serez positif(ve) avec lui, et plus il prendra confiance en vous. Son indépendance naturelle peut en effet vite reprendre le dessus.

6. Une santé robuste, mais sensible à la chaleur

Le Chow Chow est robuste : son espérance de vie est d’environ 12 ans. Il ne rencontre pas de problèmes particuliers, mais faites attention aux fortes chaleurs. En effet, son museau quelque peu écrasé ne laisse pas bien passer l’air dans ses poumons lorsqu’il fait trop chaud.

chow chow chiot
Crédits : karygrabovski /Pixabay

Etant un chien très propre, vous n’aurez pas besoin de beaucoup vous attarder sur ses poils. Brossez-les quotidiennement pour éviter les pertes, les parasites et pour préserver leur joli volume !

Un exercice régulier est également nécessaire, afin d’éviter une trop grande prise de poids.

7. Un prix aussi volumineux que son pelage

Acquérir un Chow Chow en élevage vous coûtera entre 1000 et 1500 euros.

Source

Vous aimerez aussi :

Protéger son chien de la chaleur : 5 astuces à connaître !

Basenji : l’essentiel à savoir sur ce chien discret et sportif !

Chien : comment se débarrasser des puces et des tiques ?