in

Les 5 ordres de base à apprendre à son chien

Crédits : iStock
Les 5 ordres de base à apprendre à son chien
noté 4.2 - 5 vote[s]

Il est nécessaire d’éduquer votre chien le plus tôt possible dans le but d’en faire un compagnon agréable et réfléchi. Il existe beaucoup d’ordres et de tours différents, mais certains sont essentiels. Et pour cause, ils peuvent aider le chien à gérer son stress et à se sociabiliser. Apprendre ces ordres de base à votre chien dès son arrivée chez vous développera également la relation qui vous lie ! 

Sommaire

1. “Assis”

Cet ordre a pour objectif de calmer votre chien et de lui apprendre à patienter. Il est important de savoir que pour assimiler cet ordre, vous ne devez pas contraindre votre chien à s’asseoir. Il doit le faire lui-même. 

Vous pouvez observer votre chien et lui dire “assis” lorsque vous le voyez faire, puis le féliciter. Il est également possible d’utiliser une friandise en la lui montrant au-dessus de sa tête. Faites-la ensuite aller vers l’arrière et il aura alors le réflexe de s’asseoir pour ne pas la perdre de vue. Félicitez-le et donnez-lui la friandise une fois assis. Au fur et à mesure, vous n’aurez plus besoin de récompense.

chien assis
Crédits : Nick_H/Pixabay

2. “Couché”

Votre chien aura l’occasion de patienter de manière confortable en apprenant cet ordre. Ce dernier évite également à votre chien de quémander à table ou de sauter sur vos invités.

Tout comme pour lui apprendre à s’asseoir, utilisez une friandise que vous lui mettrez cette fois à terre. En l’éloignant progressivement sur le sol, votre toutou sera obligé de se coucher pour continuer de la suivre.

3. “Pas bouger” ou “attends”

En lui ordonnant cela, votre chien ne bougera plus jusqu’à ce qui vous le lui autorisiez. Cet ordre est fondamental et peut vous aider dans de nombreuses situations, surtout si elles sont dangereuses.

Cet apprentissage est long et peut prendre plusieurs semaines selon la capacité d’assimilation de votre chien. Dans un endroit calme, ordonnez-lui tout d’abord de s’asseoir ou de se coucher. Tout en vous éloignant de lui, dites-lui “pas bouger” ou “attends” (vous devrez toujours utiliser la même expression).

S’il n’a pas bougé, félicitez-le. S’il s’est levé pour venir vers vous, dites-lui “non” de manière ferme et recommencez. Au fur et à mesure, augmentez l’éloignement, tournez-lui le dos, puis disparaissez de son champ de vision.

chien attend
Crédits : Mylene2401/Pixabay

4. Le rappel

Dans n’importe quelle situation, cet ordre vous permettra de faire venir votre chien vers vous. Il est indispensable si vous souhaitez le lâcher en promenade.

C’est un ordre qui doit être appris très tôt, à partir des trois premiers mois de la vie du chiot. Accroupissezvous plus loin devant lui, prononcez son nom ainsi que l’expression choisie (viens ici, ici, au pied…).

Au fur et à mesure, éloignez-vous de plus en plus. À l’extérieur, appelez-le même lorsqu’il est en laisse afin de voir si l’ordre a bien été compris. Lorsque vous le lâchez, votre toutou doit venir vers vous quand vous l’appelez, quoi qu’il soit en train de faire.

Vous ne devez surtout pas vous énerver et punir votre chien durant cet apprentissage. De même, ne courez pas derrière lui : il croira que vous voulez jouer !

5. Stop !

Cet ordre a pour but de faire renoncer votre chien à faire quelque chose : traverser une route dangereuse, sauter sur quelqu’un, etc. En outre, il comprendra que ce qu’il était sur le point de faire n’était pas un bon comportement. 

Pour qu’il assimile cet ordre, vous pouvez par exemple marcher avec lui et lui dire “stop” en vous arrêtant net. Ensuite, éloignez-vous de lui en l’appelant et pendant qu’il se dirige vers vous, dites-lui “stop”. Augmentez la distance au fur et à mesure et récompensez votre ami dès qu’il s’arrête au début : s’il renonce à quelque chose, il a besoin d’une compensation.

chien recompense
Crédits : PourquoiPas/Pixabay

Cette règle est aussi en lien avec le lâcher prise. Parfois, les chiens saisissent des objets ou des aliments qu’on ne voudrait pas qu’ils prennent. Stimulez votre toutou grâce à un jouet. Quand vous remarquez qu’il est assez excité, arrêtez de bouger votre main et dites “stop” pour qu’il lâche le jouet. Pensez à le récompenser avant de recommencer. Si votre chien est réticent à lâcher au début, échangez le jouet contre un autre ou contre une friandise.

Source

Vous aimerez aussi :

Comment aider mon chien à supporter la solitude ?

Comment apprendre la propreté à son chiot : 5 conseils efficaces !

Avec l’âge, mon chien devient sourd : comment l’aider ?