in

Comment aider mon chien à supporter la solitude ?

Crédits : iStock
Comment aider mon chien à supporter la solitude ?
noté 4.1 - 14 vote[s]

La fidélité est sûrement l’une des plus belles qualités que nous retrouvons chez le chien, et c’est aussi pour ça que nous aimons tant cet animal… Ceci étant, il est difficile de garder son compagnon auprès de nous 7/7 jours et 24/24 heures ! Ainsi, tous les maîtres (ou presque) ont déjà été confrontés aux problèmes de gémissements et d’aboiements provenant de leur animal en leur absence, causant parfois des tensions dans le voisinage…Comment aider mon chien à supporter la solitude ?

Pour répondre à cette problématique, la “thérapie du détachement” s’est développée sur le net. Cette thérapie a pour objectif d’obliger le chien à se détacher affectivement de son maître. En ce sens, certaines astuces se sont répandues, conseillant les maîtres à repousser leur chien lorsqu’il réclame des câlins, ou encore en l’isolant régulièrement dans une pièce pour lui apprendre à rester seul. Ces conseils, non pas inintéressants, sont critiquables…

Comprenez quels sont les risques de la “thérapie du détachement”, et découvrez quelques conseils indispensables pour aider votre animal à supporter votre absence, de façon saine et douce.

Pourquoi la thérapie du détachement est-elle contre-productive ?

Si votre chien ne supporte pas de rester seul, c’est parce qu’il souffre d’anxiété de séparation ou d’hyper-attachement. De ce fait, votre animal a besoin d’être profondément rassuré. Or, la thérapie du détachement peut renforcer l’angoisse chez le chien car, en le repoussant, le maître va creuser le manque affectif. De plus, certains chiens souffrent de phobie sociale, c’est-à-dire qu’ils sont anxieux lorsqu’ils sont en relation avec un être humain qui ne leur est pas familier. En changeant soudainement de comportement, les maîtres ravivent la peur des humains chez le chien, fragilisant ainsi la relation de confiance, et accroissant les troubles anxieux de leur animal.

Comment aider mon chien à supporter la solitude ?

Pour aider votre chien à supporter votre absence, il est intéressant de retravailler votre relation. Ainsi, il s’agit de rééquilibrer les rapports en instaurant une relation hiérarchique claire entre vous et votre animal. En effet, établir des relations hiérarchiques cohérentes permet au chien d’évoluer dans un cadre structurant et rassurant.

Concrètement, cela signifie que ce n’est plus votre chien qui doit vous solliciter pour jouer ou recevoir des câlins, mais que c’est à vous de prendre l’initiative de ces contacts. Néanmoins, ce rééquilibrage doit se faire de façon douce et progressive. En effet, votre chien éprouve un sentiment d’affection pour vous. Ce sentiment est tendre, et précieux. Ainsi, tout comportement qui utilise la contrainte ou l’agressivité détériore le sentiment d’affection, et peut alors engendrer des comportements d’agressivité de votre chien envers vous.

chien câlin peur attachement
Crédits : Kerkez/ Istock

Voici quatre notions essentielles à ne jamais oublier pour préserver la relation avec votre animal

1. L’écoute

L’écoute est indispensable pour permettre une harmonie dans la relation. Ainsi, avant de proposer à votre chien une prise de contact (jeux, câlins…), il faut vous écouter vous-même (avez-vous réellement envie ? Êtes-vous entièrement disponible pour ce moment ?) et observer votre compagnon (A-t-il aussi envie ? Est-il aussi disponible ?). Cet automatisme vous préservera de nombreuses déceptions éducatives.

2. Le respect 

Le respect se traduit entre autres par la liberté de pouvoir dire “non” sans culpabiliser. De ce fait, votre chien n’a pas à vous envahir physiquement par ses bisous, tout comme vous n’avez pas à l’obliger à recevoir une caresse à n’importe quel moment.

3. La confiance

La confiance est fondamentale pour une relation saine et apaisée, et elle doit être réciproque. Ainsi, les comportements manipulateurs sont à proscrire. Par exemple, si vous appelez votre chien avec de la nourriture, c’est bien pour lui donner à manger, et non pas pour le serrer dans vos bras !

4. Un équilibre

Il faut trouver un équilibre entre vos besoins et plaisirs et ceux de votre compagnon. Refuser systématiquement ses demandes de contact est une source d’anxiété et de conflits. Tout principe doit être nuancé et appliqué au cas par cas en fonction de la situation immédiate.

Finalement, ces notions semblent importantes pour toute relation, qu’elle soit animale ou humaine, non ?

chien yeux magnifique beau profond
Crédits : CC0 Domaine public/Pxhere

Retrouvez tous nos conseils éducatifs en cliquant ici. 

Source

Vous aimerez aussi : 

Adopter un chien : 5 bonnes habitudes à prendre dès son arrivée

Vivre avec un chien en appartement : 5 races possibles !

Les bienfaits des peluches pour les chiens