in

Boxer : l’essentiel à savoir sur ce chien énergique !

Crédits : Free-Photos/Pixabay
Boxer : l’essentiel à savoir sur ce chien énergique !
noté 5 - 2 votes

Le Boxer est un chien qui déborde d’énergie et d’affection. S’il peut avoir mauvaise réputation, c’est à tort, car il dispose d’un caractère sympathique et joueur. Si vous aimez faire de l’exercice et vous défouler, ce chien est fait pour vous ! Découvrez sans plus attendre les points importants à savoir sur le Boxer.

1. Un molosse élégant

Le Boxer possède un corps athlétique. C’est un chien de taille moyenne très costaud : un mâle pèse entre 30 et 38 kg et une femelle entre 24 et 32 kg. Son poil dur n’en est pas moins brillant et peut avoir différentes couleurs :

  • La robe fauve, une couleur unie qui peut être claire ou foncée. Elle sera souvent accompagnée de parties blanches.
  • La robe bringée, qui présente des rayures irrégulières et de couleurs différentes.

Ses oreilles tombent en formant un pli, ce qui lui confère une expression tendre. Les Boxers ont également souvent la queue coupée par leur propriétaire. Elle est normalement haute et assez longue et il n’est pas du tout nécessaire de la couper.

boxer chien
Crédits : Wikimedia Commons

2. L’ami des petits

Si vous avez des enfants, le Boxer va les adorer ! Doux et fidèle, il fera tout pour les protéger. Son caractère de chien de garde ne l’empêche donc pas de savoir s’amuser.

Toutefois, même si son tempérament est propice aux interactions sociales, il faut l’habituer à interagir avec des enfants (et vice versa d’ailleurs). Ceci permet d’instaurer des règles de respect mutuel.

3. Une énergie incomparable

Le boxer adore jouer et courir. Il est peut-être patient, mais cela ne contrebalance pas son côté très animé. Ce n’est donc pas un chien calme, il correspond plutôt à des maîtres qui aiment se dépenser physiquement.

Son besoin d’énergie est tel que si vous ne le sortez pas régulièrement, il peut être capable de s’amuser avec des objets de votre intérieur. Si cela devient une habitude, le Boxer peut devenir ingérable. C’est donc au maître de lui apprendre à se discipliner et à veiller à ce que ses besoins soient pleinement satisfaits.

Le sexe du chien est également déterminant : un Boxer mâle sera beaucoup plus difficile à éduquer qu’une femelle. De même, ce n’est pas l’idéal d’adopter un Boxer si vous n’avez jamais eu de chien auparavant.

4. La solitude : pas pour lui

Ce solide gaillard possède un coeur de guimauve. Ainsi, si vous le laissez seul trop souvent, il se sentira abandonné. Il a donc besoin de beaucoup d’attention. En effet, vous êtes pour ce chien un maître de compagnie !

5. Maison ou appartement

Ce chien est capable de vivre autant en maison qu’en appartement. Ce qui compte, c’est le temps que vous lui accordez. Un Boxer a besoin de sortir au moins 2 heures par jour, afin de se dégourdir les pattes.

Le Boxer peut tout à fait vivre en extérieur si vous lui laissez une niche, de la nourriture et de l’eau. Cependant, il préfère vivre avec vous en intérieur et s’ennuiera si vous le laissez seul trop longtemps.

boxer chien
Crédits : Andy_van_Dyk/Pixabay

6. Une santé fragile

Malgré son apparence robuste, le Boxer peut facilement tomber malade. Ses articulations, son coeur et son estomac sont ses points faibles qu’il faut donc surveiller avec précaution.

Veillez également à toujours laisser un coin d’ombre où il pourra se protéger du soleil. Son museau écrasé le rend sujet aux problèmes respiratoires, surtout en cas de fortes chaleurs. De plus, il détient une peau sensible.

Le Boxer a une espérance de vie de 10 à 12 ans.

7. Un entretien facile

Le Boxer perd très peu de poils, surtout si vous le brossez au moins une fois par semaine. Il est également recommandé de le laver de temps en temps avec un shampooing adapté à sa peau sensible.

Avec ses babines tombantes, il est susceptible de baver : un petit coup de mouchoir et on n’en parle plus !

8. Le prix de la race

Acquérir un Boxer vous coûtera entre 800 et 1400 euros, ce qui reste très élevé. Faites attention à bien vous adresser à un éleveur agréé afin de pouvoir choisir un chiot avec un bon caractère. En effet, un chiot acheté chez un particulier est souvent moins bien éduqué et il peut prendre de mauvaises habitudes dès le plus jeune âge.

chiot boxer
Crédits : Pxhere

Source

Vous aimerez aussi :

Carlin : l’essentiel à savoir sur ce chien attachant !

Arthrite chez le chien : ce qu’il faut savoir !

Insuffisance cardiaque chez le chien : ce qu’il faut savoir !