in

Le Bulldog Anglais : un charme unique et une bouille attachante

Crédits : badmanproduction / iStock

Il a toujours un air renfrogné et grincheux, mais cela ne nous empêche pas de craquer sur son adorable bouille : on parle bien entendu du Bulldog anglais ! Malgré sa réputation de ronfleur (et de péteur) invétéré, on peut difficilement résister au flegme et à l’amusante maladresse de ce toutou à l’apparence hors du commun. 

La petite histoire du Bulldog anglais

chiot bulldog anglais qui gambade
Crédits : Melnotte / iStock

Comme le nom de la race le précise, le Bulldog anglais est d’origine britannique. Au XIIIe siècle, ce toutou que l’on trouve aujourd’hui adorable était en réalité sélectionné pour son agressivité. Dans quel but ? Eh bien, pour combattre face à des taureaux… En effet, cette discipline appelée « Bullbaiting » mettait en confrontation des taureaux et des chiens lors de combats. Discipline plébiscitée par les Anglais, elle a heureusement disparu après son interdiction au cours des années 1830.

Par la suite, le Bulldog anglais a finalement été sélectionné pour devenir un véritable chien de compagnie très sociable et affectueux. Le standard de la race que l’on connaît aujourd’hui date seulement de 2010. Avant ça les Bulldogs anglais possédaient des standards hors normes qui les faisaient souffrir et leur rendaient la vie difficile (pattes très courtes, bassin trop étroit, trop grosse tête, problèmes respiratoires, etc.). Aujourd’hui encore, les Bulldogs anglais souffrent souvent de problèmes, notamment respiratoires du fait de leur museau enfoncé. 

Le Bulldog anglais, petit par la taille, mais imposant par la carrure

deux chiens bulldog anglais assis sur la plage
Crédits : Iryna-Melnyk / iStock

Le poil court et très fin des Bulldogs ou Bouledogues anglais peut être de différentes couleurs. Il existe notamment le blanc, le fauve (marron beige avec un masque noir), le bringé (avec un effet tigré), le rouge (un marron roux) ou encore le tacheté. Le noir n’est pas reconnu par le standard de la race. Ses yeux sont généralement de couleur sombre, mais il arrive quelques fois qu’il ait les yeux bleus.

On peut reconnaître le Bouledogue anglais entre mille grâce à sa tête typique. Large et puissante, elle est composée d’un museau très court, voire enfoncé, ainsi que de plis très caractéristiques. Ses oreilles sont quant à elles très petites et fines. Elles sont tombantes et placées assez éloignées de son visage. Son poitrail est large contrairement à son arrière-train qui est plutôt étroit. Le Bulldog possède des pattes courtes et la taille maximum qu’il peut atteindre au garrot est de 37 cm. Pour ce qui est de son poids, une femelle peut atteindre jusqu’à 23 kilos et un mâle 25 kilos. 

Le Bulldog anglais, un chien au flegme ravageur

chien Bulldog anglais qui semble se reposer
Crédits : jesse757 / iStock

Ne vous fiez pas à l’apparence grincheuse du Bulldog anglais, car il n’en est rien ! Si vous  décidez de l’adopter, c’est un chien joyeux et affectueux que vous ferez rentrer au sein de votre foyer. Toutefois, il possède son petit caractère et pourra parfois se montrer têtu, n’hésitant pas à ignorer vos ordres s’il estime que vous êtes trop sévère avec lui. C’est pour cette raison que l’éducation d’un Bulldog anglais ne doit pas être négligée, d’autant plus que c’est un chien imposant. Cependant, si vous êtes juste et doux avec lui, il se montrera sous son meilleur jour, docile et à l’écoute.

Le Bulldog anglais cohabitera très bien avec d’autres animaux s’il a été socialisé dès son plus jeune âge. Les enfants ne sont pas non plus un problème, bien que cette race ne soit pas réputée pour sa délicatesse. Par ailleurs, lorsqu’il surmonte son côté un peu mollasson, ce petit chien possède une joie de vivre débordante et adorera les moments de jeu avec vous. En résumé, c’est l’esprit de contradiction qui ressort du Bulldog anglais et qui le rend si attachant. Il s’agit d’un chien à la fois flegmatique et grognon qui se transforme en véritable boule d’énergie débordant de gaieté quand il trouve quelque chose qui captive son attention. 

Quel prix pour un Bulldog ? 

Comme pour tous les chiens de race, le prix d’un Bulldog anglais peut varier en fonction de ses origines, mais aussi de son sexe. À savoir que les femelles sont généralement plus chères que les mâles. Pour un Bulldog inscrit au LOF, les prix peuvent varier de 1500 euros à 2500 euros pour les lignées les plus hautes !