in

Le Rhodesian Ridgeback, un chien surnommé le lion dog !

Crédits : K_Thalhofer / iStock

Surnommé le chien lion, le Rhodesian Ridgeback tire son nom de son utilisation dans la chasse au lion en Afrique du Sud, son pays d’origine. Si la chasse (aux sangliers et au grand gibier notamment) demeure l’un de ses points forts, il est aujourd’hui davantage utilisé comme chien guide d’aveugle ou de sauvetage dans les décombres. Rencontre avec un chien de compagnie polyvalent et intelligent encore assez méconnu en France !

La petite histoire du Rhodesian Ridgeback

rhodesian ridgeback allongé dans l'herbe
Crédits : tkatsai / iStock

Les premières pages de l’histoire du Rhodesian Ridgeback se sont écrites en Afrique du Sud au XVIIe siècle lorsque les colons européens ont emmené dans leurs valises des chiens de races différentes : Dogues, Lévriers, Saint-Hubert… notamment pour la chasse. Or, ces chiens ont été rapidement confrontés aux conditions rudes pour remplir à bien leur mission. Les Européens ont alors commencé à faire des sélections. Par la suite, des croisements ont été réalisés avec un chien à crête dorsale que les tribus KhoïkhoÏ (ou Hottentots) utilisaient pour la chasse. C’est ainsi qu’est né le Rhodesian Ridgeback dont la vocation était de lever le gibier et acculer les félins, en particulier le lion qu’il encerclait en compagnie d’autres membres de la meute. Il faudra attendre 1922 pour que son standard originel soit rédigé en Rhodésie (Afrique du Sud). La race du Rhodesian Ridgeback a été reconnue officiellement par la FCI le 21 février 1955.

Le Rhodesian Ridgeback, un chien au physique original

Chien Rhodesian ridgeback couché les fesses en l'air au bord d'un lac
Crédits : AsyaPozniak / iStock

Le Rhodesian Ridgeback possède la particularité d’avoir une crête dorsale, c’est-à-dire que le poil pousse dans le sens opposé du reste du pelage. Cette dernière démarre de derrière les épaules et court jusqu’à la pointe de la hanche en devenant de plus en plus fine. À part cette originalité, son poil est court, assez dense et lisse. La couleur de sa robe peut varier du froment clair au fauve rouge. Quelques taches blanches peuvent être admises sur le poitrail ou le bout des pattes. Sa tête est allongée et en harmonie avec le reste du corps. Ses oreilles sont attachées haut et sont tombantes. Ses grands yeux de forme ronde sont généralement de couleur noir ou marron. Sa queue, épaisse à la base s’amincit vers son extrémité. Le Rhodesian Ridgeback peut peser jusqu’à 40 kilos et mesurer pas loin de 70 centimètres au garrot !

Le Rhodesian Ridgeback, un chien polyvalent

Chien Rhodesian Ridgeback allongé au bord de la mer aux côtés de sa maîtresse
Crédits : Alas_spb / iStock

La polyvalence est le mot qui correspond le mieux au Rhodesian Ridgeback. À la fois chien de chasse, de berger, de garde et de compagnie, il est sur tous les fronts. C’est un chien de compagnie joueur et doux. Il nécessite une éducation ferme, mais toujours dans la douceur et la justesse. En ce qui concerne son lieu de vie, il s’adaptera aussi bien à une maison qu’à un appartement tant qu’il est sorti suffisamment pour se dépenser. En effet, le Rhodesian Ridgeback est un véritable athlète de haut niveau qui a besoin de se défouler lors de balades sportives. Il n’est pas vraiment fait pour rester allongé toute une journée.

Quel prix pour adopter un Rhodesian Ridgeback ?

Le prix d’achat d’un Rhodesian Ridgeback se situe entre 1000€ et 1500€. Toutefois, ce prix reste une estimation, car il peut varier en fonction de la lignée du chien, de son sexe ainsi que de son âge.