in

Le top 3 des plus mauvaises raisons d’adopter un chien

Crédits : YakobchukOlena / iStock

Bien qu’il existe une multitude de vraies bonnes raisons d’adopter un toutou au sein de votre foyer, il en existe tout de même aussi quelques mauvaises… Voici notre sélection des 3 pires mauvaises raisons de prendre un chien. 

Adopter un chien parce que vous avez eu un coup de tête 

Petit chiot mignon dans un plaid
Crédits : Bogdan Kurylo / iStock

Malheureusement, bien trop souvent, des toutous sont adoptés sur un coup de tête. Alors, soyons d’accord, il y a coup de tête et coup de tête. Prendre un chien coup de cœur après plusieurs mois, voire années de réflexion, après s’être renseigné sur les races, sur l’éducation et après avoir rencontré différents éleveurs est un achat coup de coeur évidemment réfléchi et qui ne semble poser aucun problème. Au contraire, prendre un chien du jour au lendemain juste parce qu’on le trouve mignon, c’est en revanche une très mauvaise idée… En effet, lorsqu’on n’est pas préparé, l’idée que l’on se fait de la vie avec un chien n’est pas toujours la réalité. 

Adopter un animal est une grande responsabilité. L’acheter sur un coup de tête empêche de se poser en amont pour réfléchir aux conséquences que cela aura dans votre vie. Or, réfléchir est un passage indispensable avant d’adopter, car comme avec un enfant, vous allez avoir la responsabilité d’une vie entre vos mains ! Avez-vous les moyens de subvenir à tous ses besoins ? Savez-vous comment on éduque un chien ? Allez-vous emmener votre chien avec vous en vacances ? Êtes-vous prêt à vous rendre chez le vétérinaire à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit si votre animal va mal ? Avez-vous tout simplement le temps nécessaire pour lui accorder de l’attention et subvenir à ses besoins quotidiens (promenade, jeu, etc.) ? Si vous n’avez encore jamais pris le temps de vous poser toutes ces questions, adopter un chien ne devrait pas être pour tout de suite.

Adopter un chien parce que vous avez un grand jardin 

Chien en train de creuser un trou dans le jardin
Crédits : Cindy Shebley / iStock

On ne sait pas vraiment pourquoi, mais dans l’imaginaire collectif, emménager dans une maison avec un grand jardin valide totalement le fait de pouvoir avoir un chien. Néanmoins, c’est bien loin d’être la réalité ! On ne cessera jamais de le répéter : un chien ne peut pas sortir uniquement dans votre jardin, même si ce dernier est immense. Pour votre toutou, le jardin n’est rien d’autre qu’une pièce supplémentaire de votre maison. Certes, il peut se dégourdir les pattes, mais cela n’est pas suffisant. Pour rappel, les chiens vivent dans un monde d’odeurs. Renifler fait partie d’eux et est indispensable à leur équilibre. Après deux ou trois sorties dans votre jardin, les odeurs ne seront plus aussi intéressantes pour votre chien. C’est la raison pour laquelle il a besoin de pouvoir explorer  le monde extérieur chaque jour. 

Alors même si avoir un grand jardin pour votre chien est un vrai plus, cela ne vous dispense pas de sortir votre chien quotidiennement. Il doit pouvoir se dégourdir les pattes ailleurs que chez lui et renifler plein de nouvelles odeurs : son passe-temps favori !

Adopter un chien pour responsabiliser vos enfants

Chien s'amusant avec deux petites filles
Crédits : LightFieldStudios / iStock

« On a pris notre chien pour responsabiliser les enfants ». Vous avez certainement déjà entendu cette raison pour justifier l’adoption d’un chien un jour ou l’autre. Cela fonctionne évidemment avec tous les animaux : lapin, hamster, cochon d’Inde, etc. Alors comme ça, prendre un chien aiderait les enfants à grandir et devenir responsables ? Pensez-vous qu’un enfant peut se rendre compte si son animal va mal et surtout peut-il l’emmener chez le vétérinaire ? Est-ce que votre enfant va sortir son chien tout seul en promenade ? Est-ce qu’un enfant va penser tous les jours à nourrir son chien ?

Le mieux pour responsabiliser un enfant reste encore de lui montrer l’exemple. Alors, plutôt que d’adopter un chien ou tout autre animal, accompagnez-le dans un refuge. Demandez s’il est possible de faire quelques heures de bénévolat ensemble. Apprenez-lui à prendre soin des animaux et à le sensibiliser à leur bien-être, leur éducation, etc. C’est de cette manière que votre enfant se rendra compte des responsabilités qu’engendre le fait d’avoir un chien. Dans tous les cas, un chien doit être sous la responsabilité d’un adulte. Votre enfant peut évidemment vous aider, mais ne sera en aucun cas responsable de l’animal.

En réalité, il existe autant de bonnes raisons que de mauvaises raisons d’adopter un chien. Et surtout, il existe autant de raisons que de propriétaires ! Enfin, la seule chose à retenir est que l’arrivée de votre futur toutou doit être murement réfléchie. C’est aussi important pour le bien-être de votre animal que celui de votre famille.