in

Mon chien me suit partout dans la maison

Crédits : Drazen-Zigic / iStock
Rate this post

Votre chien vous suit à travers toute la maison à tel point que vous pourriez le confondre avec votre ombre ? Il vous est peut-être même arrivé de lui marcher dessus malencontreusement… Ce comportement aussi adorable soit-il lorsque votre chien est encore un chiot peut rapidement devenir gênant. Mais pourquoi votre toutou vous suit-il partout et surtout, comment y remédier ? 

Pourquoi votre chien vous suit-il partout ?

Labrador suivant son maître
Crédits : Chalabala / iStock

Si votre chien vous suit partout, c’est tout simplement que vous lui avez appris… mais la plupart du temps inconsciemment. En effet, lorsqu’on accueille à la maison un petit chiot, on a envie qu’il vienne tout le temps vers nous. Alors on l’appelle et on lui apprend à répondre à son nom. Cela est tout à fait normal et même très bien, car ce sont les bases de son apprentissage ! Mais parfois, sans nous en rendre vraiment compte, on renforce ce lien qui peut rapidement devenir ingérable. En effet, quand notre chien est petit, on trouve adorable qu’il nous suive jusque dans les toilettes. Alors on rigole, on le caresse et notre attitude ultra positive renforce également positivement le comportement adopté par le petit chiot. Cela signifie que sans le vouloir vraiment, on valide un comportement qui va finir par nous agacer plus tard. 

C’est pour cette raison qu’il est important de laisser de l’autonomie à votre chiot. Ce dernier doit pouvoir découvrir le monde de lui-même sans pour autant être toujours stimulé et collé à vous. Bien évidemment, gardez toujours un oeil sur lui, mais laissez-le un peu faire ses propres découvertes… 

Comment apprendre à votre chien à se détacher de vous ?

Chien qui est avec sa maîtresse faisant du yoga
Crédits : Drazen-Zigic / iStock

Si vous souhaitez empêcher votre chien de vous suivre partout, il va falloir travailler sur le détachement. Comme précisé dans le paragraphe précédent, le détachement doit être travaillé très tôt, car ce comportement s’installe lorsque votre chien est encore un chiot. De plus, le fait de travailler sur ce point évitera que votre chien souffre d’anxiété de séparation plus tard, car elle survient très souvent à la suite d’un hyper-attachement. Dans le cas où votre chien est déjà adulte ou même plus âgé, le détachement peut également très bien se faire. Toutefois, en fonction des chiens, le travail sera plus ou moins long. En effet, si l’attachement est déjà très ancré, il sera plus difficile de s’en défaire. Pour travailler sur le détachement, il existe quelques solutions que l’on vous donne dans la suite de cet article.

Quelques exercices pour travailler sur le détachement

Chien dans son panier
Crédits : ela-bracho / iStock

Pour commencer, il faut que vous appreniez à votre chien à se rendre et à rester dans son panier. Cela vous permettra de le rappeler à l’ordre quand il commence à être trop dans vos pattes. N’en abusez pas non plus, car le panier de votre chien doit rester un endroit où il se sent bien. Ensuite, il va falloir habituer petit à petit votre chien à rester seul. Pour cela, vous pouvez lui demander de rester seul dans une pièce pendant un petit moment. Ne le laissez bien évidemment pas une heure, cet exercice est l’histoire de quelques minutes. Dans la même lignée que cet apprentissage, vous pouvez également vous entrainer au « pas bouger » dans la maison et dans le jardin. Cela permettra à votre chien de mieux vivre votre absence et d’être moins angoissé lorsque vous vous éloignez. Enfin, lorsque vous partez réellement de la maison, donnez-lui des jouets d’occupation. Cela permettra de positiver votre absence. 

En résumé, il est vraiment indispensable d’anticiper, de prévenir ou encore de guérir ce trouble afin que votre chien ne souffre pas de la solitude.