in

Mon chien peut-il être rancunier ?

Crédits : Nickbeer / iStock

Vous avez la sensation que votre chien est rancunier ? Il se venge sur vos meubles lorsque vous vous absentez ? On attribue souvent le sentiment de vengeance aux chiens, comme s’ils étaient capables d’élaborer des plans diaboliques dans notre dos pour nous faire payer notre absence. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce que votre toutou est véritablement rancunier ? 

Votre chien connaît-il le sentiment de rancune ?

Chien qui a détruit une peluche
Crédits : Photoboyko / iStock

Venons-en rapidement au fait : non, un chien ne peut pas être rancunier ! Le sentiment de rancune est véritablement propre à l’Homme. Dire que votre chien est rancunier ou qu’il se venge est une erreur, car c’est ne pas considérer l’animal tel qu’il est vraiment. Vous faites alors preuve d’anthropomorphisme, c’est-à-dire que vous attribuez à votre chien des sentiments purement humains. De plus, votre chien, bien qu’il soit loin d’être bête, n’a pas les capacités intellectuelles pour ressentir de la rancune et établir des stratégies de vengeance. Si votre chien détruit tout en votre absence, cela n’a rien à voir avec une envie de vous faire payer, mais ressemble davantage à un problème de comportement dont il faudrait identifier la cause. 

Votre chien s’ennuie peut-être ? Peut-être souffre-t-il d’anxiété de séparation ? Dans tous les cas, il va falloir chercher à comprendre pourquoi votre chien se comporte de cette manière, car c’est un animal qui vit dans le moment présent et qui ne peut donc pas se venger ! 

Le chien vit dans le moment présent 

Chien qui a détruit et se met sur le dos
Crédits : Iuliia Zavalishina / iStock

Vous avez certainement déjà entendu que l’on ne punit pas un chien que l’on n’a pas pris sur le fait. Par exemple, si vous rentrez chez vous et que vous découvrez un pipi devant la porte de la chambre, il est inutile, voire contre-productif, de gronder votre chien à ce moment-là, car il ne comprendra pas pourquoi vous le punissez. En effet, la notion du temps chez votre compagnon à quatre pattes est bien différente de la vôtre. C’est un animal qui vit dans l’instant présent ! 

Ceci dit, cela ne signifie pas pour autant qu’il possède une mémoire de poisson rouge, bien au contraire. C’est simplement que le chien apprend par association et répétition. Par exemple, s’il vit plusieurs fois la même chose à la suite d’une situation précise, il finira par adopter le comportement adapté, à savoir : de la peur, de la méfiance, de l’excitation, etc. Un chien peut donc parfaitement se souvenir de superbes moments, comme des moments traumatisants. C’est ce qu’on observe régulièrement chez le vétérinaire. La plupart des chiens rechignent en effet à franchir la porte du cabinet, car cela n’est généralement pas synonyme d’un bon moment à passer. Que ce soit pour un vaccin, une opération ou une manipulation désagréable, le souvenir qu’a votre chien du vétérinaire n’est bien souvent pas très positif et c’est pour cette raison qu’il est craintif à l’idée d’y aller. 

Pour terminer, le chien n’est donc pas un animal rancunier ! Il va simplement réagir en fonction de situations qu’il a déjà vécues et qui lui ont laissé un agréable souvenir ou une impression amère.