in

Pourquoi votre chien se mord-il les pattes ?

Crédits : dimarik / iStock

Il n’est pas rare d’observer un chien tranquillement allongé en train de se mordiller les pattes. Si cela peut sembler tout à fait anodin, ce comportement peut en réalité cacher un problème plus ou moins grave. Alors, pourquoi votre toutou agit-il de la sorte ? Quelles sont les causes possibles de ce comportement et comment y faire face ?

Pourquoi votre chien se mord-il les pattes ? 

Chien couché dans l'herbe qui se mord la patte arrière
Crédits : Natael Junior / iStock

Il souffre d’une douleur physique

Un chien qui se mord inlassablement les pattes peut attester d’une gêne ressentie à cet endroit, comme une douleur, des démangeaisons, etc. Ce comportement donc peut être lié à de nombreuses raisons. Celles qui reviennent le plus souvent sont celles-ci :

  • Un problème articulaire ou de l’arthrose qui fait souffrir votre chien à ce niveau.
  • La présence d’un corps étranger qui s’est introduit à l’intérieur d’un coussinet ou bien entre ses doigts et qui le gêne. Cela peut être une écharde, un morceau de verre, etc. 
  • Une piqûre d’insecte (abeille, guêpe, etc.)
  • Une allergie, aussi bien alimentaire que de contact, ou bien une dermatite atopique.
  • Le développement de parasites ou de champignons au niveau de la peau de ses pattes qui peut entraîner une démangeaison. 
  • Le développement d’une masse au niveau de l’une de ses pattes. 

Il souffre d’une douleur psychique

Un chien qui se mordille les pattes ne souffre pas forcément physiquement. En effet, on observe régulièrement ce comportement chez les chiens qui souffrent d’ennui. Cela peut être aussi être la conséquence d’un problème plus important comme un trouble obsessionnel compulsif qui est souvent lié chez le chien au stress, à l’anxiété et à l’ennui. 

Comment réagir si vous voyez que votre chien se mord les pattes ?

Petit chien qui se mord la patte se faisant osculter
Crédits : Andrey Maximenko / iStock

Si votre chien se mord les pattes de manière très régulière, il convient de rendre une petite visite à votre vétérinaire. Ce dernier pourra alors constater si votre chien souffre physiquement, auquel cas il pourra agir en conséquence. Il pourra par exemple réaliser un bandage s’il est blessé, lui donner un antihistaminique s’il s’agit d’une allergie ou encore lui administrer un antiparasitaire, un antibiotique ou encore un antifongique. Il pourra en outre retirer un corps étranger en toute sécurité et lui mettre une collerette afin de l’empêcher de se mutiler le temps que sa blessure disparaisse. 

Si votre vétérinaire ne trouve rien de physique, il va alors falloir envisager l’idée que votre chien souffre psychiquement. Votre vétérinaire va très certainement vous questionner sur les habitudes de votre chien. De cette manière, il pourra vous conseiller afin de les optimiser pour tenter d’améliorer la vie de votre chien. Vous pouvez par exemple essayer d’augmenter le temps ou la fréquence des balades. Faites en sorte que votre chien se défoule bien ! À la maison, prenez également un temps rien que pour lui pour jouer et le câliner. Quand il est seul à la maison, laissez-lui de nombreux jouets d’occupations afin qu’il puisse tromper l’ennui.

Si malgré tout vos efforts, le problème persiste, vous pouvez alors faire appel à un comportementaliste canin ou bien un vétérinaire comportementaliste. Ces derniers vous aideront à trouver la cause de ce mal-être afin que votre chien et vous retrouviez une vie normale !

Un chien qui mord les pattes très régulièrement s’automutile et peut finir par réellement se blesser. C’est pour cette raison qu’il est important de consulter avant que cela arrive. En effet, la blessure douloureuse va renforcer ce comportement et votre chien va rentrer dans un cercle vicieux.