in ,

Sens de l’orientation : un chien parcourt 400km pour retrouver sa famille

© Snowboy - iStock

Nous vous en parlions dans un précédent article : les chiens ont un flair puissant et incomparable. Cela pourrait donc expliquer pourquoi ils retrouvent si aisément leur chemin en promenade. Toutefois, quand il s’agit de parcourir des centaines de kilomètres ou de traverser un pays, on a du mal à croire que leur odorat soit le seul responsable ! C’est ce que nous allons tenter de comprendre avec l’histoire de Pablo.

Une incroyable histoire ! 

le chien Pablo et sa famille
© Pablo et sa famille – Ledauphiné

C’est l’histoire de Pablo, un jeune chien Jagdterrier qui a parcouru pas moins de 380 kilomètres pour retourner chez lui dans le Gard. Après un périple en camping-car à travers l’Italie, Catherine et Roger ses propriétaires décident de faire une halte en Savoie, à Saint-Martin-Bellevue avant de rentrer chez eux. Ils font sortir leur chien Pablo en liberté pour qu’il se dégourdisse les pattes comme il en a l’habitude. Seulement cette fois-ci il ne revient pas… Catherine et Roger inquiets patientent des heures en espérant que leur chien adoré revienne, mais en fin de journée, toujours pas de toutou à l’horizon. Ils décident donc d’attendre la nuit sur place, en vain. Pablo ne revient pas et le couple de sexagénaires prend alors la précaution de signaler sa disparition auprès de la mairie de la commune. Ils poursuivent ensuite leur route dans l’Ain pour rendre visite à des proches.

Ce n’est que plusieurs jours plus tard que le miracle se produit. Une amie du couple qui s’occupait de la maison en leur absence les contacte pour leur annoncer que Pablo est rentré à la maison ! Preuve à l’appui, une photo sur laquelle Catherine reconnaît immédiatement son chien. Ce dernier a donc parcouru pas moins de 380 kilomètres de Saint-Martin-Bellevue en Savoie à Bezouce dans le Gard pour rentrer chez lui. Ce phénomène incroyable n’est d’ailleurs pas le premier à être signalé. Mais alors, comment nos toutous font-ils pour retrouver leur chemin ?

La capacité des chiens à ressentir le champ magnétique terrestre

chien Leonberg dans la forêt
© AngelaBuserPhoto – iStock

D’après une étude réalisée sur 3 ans en République tchèque, les chiens auraient la capacité de ressentir le champ magnétique terrestre. Un peu comme les oiseaux migrateurs, nos amis à quatre pattes posséderaient également cette boussole intérieure qui leur permet de s’orienter. Les scientifiques qui ont mené ces travaux ont suivi un groupe de 27 chiens. Chacun était muni d’un collier GPS ainsi que d’une caméra et ils devaient effectuer des parcours différents en forêts. Ce qui a été étudié est le chemin du retour, quand les toutous devaient retrouver leur propriétaire. Dans 59,5% des cas, les chiens ont eu recours à leur flair pour revenir vers leurs humains. Mais dans tout de même 33,2 % des cas, ils se sont servis du champ magnétique terrestre ! Pour les un peu moins de 8 % restants, les chiens ont combiné les deux techniques. 

D’ailleurs, si on se concentre sur les chiens ayant utilisé la magnétoréception, on peut observer qu’ils ont tous sans exception utilisé le même mode opératoire, à savoir : commencer par marcher sur l’axe géomagnétique nord-sud pendant une vingtaine de mètres. Cette opération leur permettrait de régler leur boussole interne avant de retrouver la route les menant vers leurs humains.

Toutefois, même si cette étude semble prouver que les chiens sont bien capables d’utiliser le champ magnétique terrestre pour s’orienter, il existe encore trop peu d’études à ce sujet pour en être certain. En réalité, aujourd’hui on dénombre environ 60 histoires comme celle de Pablo dans le monde, alors qu’environ un chien se perd toutes les 20 minutes en France…