in ,

Comment accueillir un futur chien guide chez soi ?

© LightFieldStudios - iStock
5/5 - (3 votes)

Vous aimez plus que tout les chiens et vous avez le cœur sur la main ? Peut-être avez-vous donc déjà songé à prendre un chien guide chez vous ? Sachez en effet qu’il est tout à fait possible d’accueillir ce genre de toutou au sein de votre foyer ! Par contre, il faudra vous faire à l’idée qu’il n’est que de passage avec vous, car sa future famille sera celle d’une personne atteinte de cécité visuelle. Allez, on vous explique comment faire et les conditions requises.

Qu’est-ce qu’un chien guide d’aveugle ?

deux labrador qui dorment ensemble
© pablorebo1984 – iStock

En 2020, 77 % des chiens guide remis en famille étaient des labradors, 5 % des golden retrievers et 7 % un croisement entre ces deux races ! Reconnues pour leur sociabilité et leur docilité, ce sont deux races de chiens qui s’adaptent parfaitement à toutes les situations et qui sont donc aptes à vivre aux côtés de personnes déficientes visuelles. Vous pouvez d’ailleurs découvrir leurs différences et leurs similitudes dans cet article.

Au cours de leur vie de chien guide, leur rôle va être de permettre à ces personnes de gagner en mobilité ainsi qu’en autonomie. Après avoir suivi un dressage bien spécifique au sein de leur famille d’accueil (potentiellement vous), puis dans une école dédiée, ils deviennent alors de précieux alliés de la vie quotidienne. En plus de devenir les yeux des personnes atteintes de déficience visuelle, ils se révèlent être également de véritables auxiliaires de la vie de tous les jours.

Quelles conditions faut-il remplir pour devenir famille d’accueil ?

jeune chien labrador futur chien guide en exercice
© Cylonphoto – iStock

C’est à partir de deux mois que les chiots peuvent être accueillis dans une famille d’accueil. À cet âge-là, ils sont normalement à peu près propres, se laissent manipuler sans problème et ont commencé leur socialisation auprès des Hommes, mais aussi d’autres animaux. Ils sont donc prêts à intégrer une famille d’accueil ! Oui, mais comment et laquelle ? Effectivement, n’importe qui ne peut pas devenir famille d’accueil pour chiens guides. Il y a quelques conditions à remplir pour être apte à accueillir un futur super toutou chez soi :

  • Résider dans un rayon d’environ 30 kilomètres autour d’une école pour chiens guides. En effet, cela permettra un bon suivi de l’animal et des déplacements simplifiés au cours des quelques mois qu’il passera avec vous avant d’entrer en formation.
  • Il faut que vous puissiez emmener le chien partout avec vous afin de l’habituer à des situations diverses et variées.
  • Pouvoir faire des visites régulières au centre d’éducation pour le suivi du chiot.
  • Être très disponible afin de consacrer le maximum de temps au futur chien guide.

Il faut savoir que la durée de cette période de « pré-éducation » dure généralement jusqu’à que le chiot soit âgé d’un an. Il ne reste donc que quelques mois à vos côtés et il faut vous y préparer. Ce n’est pas le même projet qu’adopter votre propre toutou.

Quel est votre rôle en tant que famille d’accueil ?

chien guide dans les transports en commun
© LuPa Creative – iStock

Dès ses deux mois, vous serez donc en charge d’un chiot pour sa « pré-éducation ». Cela consiste à lui apprendre les ordres de base, les habitudes d’obéissance, la marche en laisse, etc. Comme précisé dans le paragraphe précédent, il faut que vous soyez disponible et puissiez emmener le chien partout avec vous. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu’il va falloir le confronter à un maximum d’environnements. En effet, dans quelque temps, ces différents endroits seront son lieu de travail. Pour qu’il se sente 100 % à l’aise, vous devrez donc l’emmener à la campagne, à la ville, dans les centres commerciaux, sur des marchés, dans les transports en commun, etc. 

Si vous avez peur de ne pas être suffisamment disponible, renseignez-vous tout de même auprès de la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC). En effet, il est également possible d’accueillir le chiot uniquement les soirs et les week-ends ou uniquement les week-ends ! Dans ce cas, le chiot passe le reste du temps à l’école des chiens guides. 

Devenir famille d’accueil de chien guide est une belle expérience, alors si vous hésitez lancez-vous ! Il faut juste avoir le cœur bien accroché lorsqu’on laisse partir ces adorables et très attachants petits chiots…