in

Labrador et Golden Retriever : points communs et différences

Crédits : Chiemsee2016/Pixabay
Labrador et Golden Retriever : points communs et différences
noté 5 - 2 votes

Le Labrador et le Golden Retriever sont deux races similaires en de nombreux points. Il est alors difficile de dissocier les deux. Pourtant, même s’ils sont cousins, ils n’ont pas le même tempérament. Voici ce qu’il faut savoir sur eux afin de déterminer votre choix !

Les ressemblances

1. L’intelligence et la sympathie

Le Labrador et le Golden Retriever sont aussi intelligents l’un que l’autre. Ils sont tous deux dociles, gentils et sociables. Ce caractère doux et affectueux fait de ces deux races de mauvais chiens de garde. Ils auront donc plutôt tendance à venir accueillir un inconnu à “pattes ouvertes” plutôt que de s’en méfier et de donner l’alerte !

Ce ne sont pas des chiens qui supportent bien la solitude. De même, il sera difficile de les garder en appartement. Une maison avec un grand jardin et un environnement propice aux balades est plus approprié à leurs besoins.

2. Des chiens actifs et consciencieux

La sensibilité de ces deux races est telle qu’ils rendent beaucoup service aux hommes dans de nombreux domaines.

Leur instinct de chasse et leur aisance dans l’eau font d’eux d’excellent rapporteurs de gibier d’eau. Ensuite, leur excellent flair leur permet d’assister les forces de l’ordre pour la détection de drogues, ainsi que les pompiers pour secourir des personnes en danger.

Enfin, ils font d’excellents chiens guides ou d’assistance aux personnes handicapées, de par leur patience et leur gentillesse.

chiot labrador
Crédits : AnnaD/Pixabay

3. Le prix

Dans les deux cas, adopter un chiot coûte entre 600 et 1000 euros.

Les différences

1. L’apparence et les caractéristiques physiques

Le Golden retriever est plutôt grand et élancé, ne dépassant pas les 35 kg. Au contraire, le Labrador est plus petit et peut atteindre les 40 kg.

Leur pelage est également différent. Celui du Labrador est court, lisse et brillant, tandis que le Golden Retriever dispose d’une fourrure longue, douce et soyeuse. Il sera donc plus facile d’entretenir le poil du Labrador qui n’est pas sujet aux mues comme celui de son semblable.

Bien qu’ils aient une couleur jaune-dorée ressemblante, le Labrador peut également être noir ou chocolat.

labrador noir
Crédits : PixelwunderByRebecca/Pixabay

2. Le caractère

Le Labrador Retriever a besoin de se défouler quotidiennement. Il est très obéissant et patient, mais il peut vite adopter des habitudes destructrices si son maître n’est pas assez attentif à ses besoins. Ainsi, c’est plutôt un chien au tempérament vif et courageux, guidé par son instinct.

Le Golden Retriever, quant à lui, est plus calme et posé. Son caractère affectueux et patient en fait un excellent chien de compagnie. Il aime jouer avec les enfants. Prenez le temps d’apprendre à ces derniers à bien se comporter avec lui. Le Golden Retriever est en effet très sensible au ton de la voix. À noter que ce chien est plus facile à éduquer que le Labrador, mais il est aussi plus peureux.

3. La santé

Le Labrador est un petit peu plus fragile que le Golden Retriever. Il prend facilement du poids, d’où la nécessité qu’il se dépense physiquement et qu’il mange équilibré. Ce gaillard a également les yeux sensibles et l’estomac fragile. Faites aussi très attention au soleil : les insolations peuvent être fatales pour le Labrador. N’hésitez pas à bien l’hydrater et à le faire se reposer à l’ombre durant une balade en été. Son espérance de vie s’étend de 10 à 12 ans.

Le Golden Retriever est robuste. Comme il adore l’eau, vous pouvez l’emmener avec vous lors de balades sur la plage ou au bord des lacs. Mais attention : il faut bien le rincer avec de l’eau douce s’il s’est baigné dans une eau salée. Ensuite, il faut bien l’hydrater. L’eau salée avalée en trop grande quantité est dangereuse pour un chien de manière générale.

Veillez aussi à bien sécher le Golden Retriever, surtout la base de la queue et les oreilles. D’autant plus que sa peau est sensible et qu’il peut être victime d’allergies. Par ailleurs, avec le vieillissement, il est prédisposé à la cataracte, aux problèmes de hanche et aux cancers. Son espérance de vie est cependant longue, allant de 12 à 14 ans.

Vous serez désormais capable de différencier le Labrador du Golden Retriever. À vous de faire votre choix !

chien golden
Crédits : Deedee86/Pixabay

Source

Vous aimerez aussi :

Bouvier Bernois : l’essentiel à savoir sur ce chien magnifique !

Dalmatien : l’essentiel à savoir sur ce chien moucheté !

Masser son chien : vertus et technique !