in ,

Comment reconnaître les signes d’un chien qui va mal ?

Crédits : Photoboyko / iStock
1.5/5 - (2 votes)

Notre chien se met à tourner en rond de manière anormale, tremble ou encore perd connaissance… Il s’agit d’autant de situations possibles qui nous mettent dans un état de stress intense. Votre animal ne pouvant pas s’exprimer avec des mots, il est parfois difficile d’identifier s’il va mal et l’inquiétude monte alors rapidement. Comment identifier une urgence chez votre chien ? Comment réagir dans ce genre de situation ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre dans cet article. 

Quels sont les premiers signaux d’un chien qui va mal ?

Chien malade allongé sur le lit
Crédits : smrm1977 / iStock

Lorsqu’ils se sentent mal, certains chiens sont très expressifs quand d’autres le sont beaucoup moins. C’est pourquoi il convient tout d’abord d’apprendre à reconnaître si votre chien va bien. Comme dit précédemment, chaque chien réagit différemment et vous allez devoir apprendre à repérer les signaux que votre chien vous envoie lorsqu’il se sent mal. Toutefois, il existe quand même des signes relativement communs à tous les chiens que vous pourrez identifier facilement. 

Le premier est un changement de comportement. Par exemple, si votre chien d’un naturel calme et posé se met à tourner en rond dans toute la maison, c’est certainement que quelque chose ne va pas. Même chose s’il devient agressif du jour au lendemain. Ensuite, la température corporelle de votre chien est également un très bon indicateur : elle doit se situer entre 38 et 39 degrés. Un chien qui se cache peut également vous indiquer que quelque chose ne va pas, d’autant plus si votre animal a d’habitude tendance à rester tout le temps avec vous. Enfin, les autres signaux sont un animal qui refuse de s’alimenter et de boire ou qui se déplace avec difficulté.

Il en existe encore plein d’autres : de manière générale, tout changement de comportement soudain est à prendre en compte. Cependant, ce n’est pas la peine de paniquer si vous identifiez l’un de ces comportements, cela ne signifie pas que votre chien est forcément en danger imminent. 

Se former aux gestes de premiers secours sur votre chien 

Massage cardiaque effectué sur un chien
Crédits : huettenhoelscher / iStock

Si vous avez peur de vous retrouver un jour face à une situation d’urgence avec votre chien (ou un autre), il est possible de vous former aux gestes urgences. En effet, face à un animal qui s’étouffe, pratiquer la méthode Heimlich de manière instinctive, c’est très bien, mais suivre une formation pour adopter les gestes les plus adaptés, c’est encore mieux. Ces très nombreuses formations se déroulent généralement sur deux jours et allient à la fois théorie et pratique sur des mannequins chiens et parfois même de vrais animaux. 

Suivre une formation vous sera forcément très utile puisqu’elle vous préparera à reconnaître une situation d’urgence. Elle vous permettra aussi d’apprendre à vérifier les fonctions vitales du chien et à pratiquer les gestes de premiers secours qui pourraient sauver la vie de votre toutou. Très complète, ce type de formation vous permettra d’apprendre aussi bien à secourir un chien en train de s’étouffer que les réanimations cardio-pulmonaires ou encore la manière d’aborder un chien blessé en toute sécurité. En résumé, une formation vous permettra à l’avenir de gérer différentes situations le mieux possible et avec plus de sérénité.

Dans tous les cas, amenez votre chien chez le vétérinaire

Chien pas bien avec son maître appelant le vétérinaire
Crédits : Sviatlana-Barchan / iStock

Vous former aux premiers secours pour votre chien, c’est vraiment super, mais cela ne fera évidemment pas de vous un vétérinaire. C’est pourquoi, quelle que soit l’urgence, le réflexe que vous devez adopter est d’appeler le plus rapidement possible votre vétérinaire. Expliquez-lui la situation ainsi que les symptômes de votre chien. Il saura vous guider et vous conseiller de lui amener votre chien si cela lui semble nécessaire. Votre vétérinaire est le seul habilité à soigner  correctement votre chien, donc en cas de doute n’hésitez surtout pas à vous rendre dans sa clinique. 

Si jamais une urgence survient après les horaires d’ouverture de la clinique, le dimanche ou encore un jour férié, ne vous inquiétez pas ! Il y aura toujours un vétérinaire de garde pour vous répondre et accueillir votre toutou si besoin. Pour le joindre, appelez simplement le numéro de votre vétérinaire habituel. Celui-ci est normalement dans l’obligation de mentionner le numéro du vétérinaire de garde sur sa messagerie.