in

Comment savoir si mon chien est malade : 5 signes qui ne trompent pas !

Crédits : amayaeguizabal/Pixabay

Si un jour votre chien tombe malade, vous devez être en mesure de reconnaître immédiatement tout symptôme inhabituel. Certains signes sont évidents (toux, éternuements, yeux qui coulent, mauvaise haleine, difficultés à se déplacer, perte de poils…) Mais d’autres se révèlent plus subtils. En sachant les reconnaître, vous pourrez traiter votre chien au plus vite. Or, plus vous réagissez rapidement, plus votre boule de poils aura de chances de guérir !

1. Il perd l’appétit

Lorsqu’un chien se met brusquement à bouder sa gamelle, c’est le signe évident que quelque chose ne va pas. D’autant plus si, auparavant, il avait un appétit d’ogre. Ainsi, s’il ne mange pas pendant plus de 24 heures, une visite chez le vétérinaire s’impose. En effet, une perte d’appétit peut être le symptôme de nombreuses maladies, plus ou moins graves.

De la même manière, une subite perte de poids ou, à l’inverse, une prise de poids anormale, indiquent un problème de santé.

2. Il a des troubles digestifs

Un chien qui souffre de constipation, de diarrhées ou encore de vomissements répétés durant plus de 24 heures doit absolument être examiné par un vétérinaire. En effet, même si des troubles digestifs peuvent être régulièrement observés chez nos amis canins, ils ne sont pas toujours bénins. D’autant plus s’il y a la présence de sang dans les selles ou dans les vomissures.

Par ailleurs, si un chien adopte régulièrement la “position de prière” (voir photo ci-dessous), cela indique qu’il souffre d’intenses douleurs abdominales.

chien position de prière
Crédits : WilleeCole/iStock

À noter que si votre chien est régulièrement sujet aux troubles digestifs, et ce depuis tout petit ou seulement depuis peu, c’est peut-être à cause d’une allergie alimentaire. Dans tous les cas, l’apparition d’une maladie, quelle qu’elle soit, peut être source de dépenses relativement conséquentes en matière de soins vétérinaires. D’où l’importance d’une mutuelle pour votre chien dès son plus jeune âge afin de parer à toute éventualité. Non seulement votre budget sera préservé mais en plus votre animal pourra recevoir tous les soins nécessaires, même les plus coûteux.

3. Il est apathique

Votre chien manque d’entrain pour sortir ou même pour jouer ? Il passe ses journées à dormir ? Il semble complètement déprimé ? Ce n’est pas normal ! Un chien ne doit en aucun cas manquer d’énergie dès les premières heures de la journée. Même si, on vous l’accorde, certains chiens sont plus paresseux que d’autres…

Si votre chien s’isole et ne prend plus la peine de se lever pour vous saluer ou pour toute autre activité qu’il avait l’habitude de faire avec joie, pensez à prendre sa température. En effet, il a peut-être de la fièvre. S’il a plus de 39°C, conduisez-le immédiatement chez un vétérinaire.

4. Il boit excessivement

Les chiens boivent plus que les chats, c’est un fait. Toutefois, si votre chien se met subitement à boire beaucoup comparé à d’habitude, ce n’est pas normal. Cela peut être le signe qu’il souffre de diabète ou d’insuffisance rénale.

De même, s’il urine plus souvent que d’ordinaire, il y a lieu de s’inquiéter. Là encore, si vous observez du sang dans ses urines, une consultation en urgence chez le vétérinaire s’impose.

5. Il change de comportement

Si votre chien se met à adopter soudainement un comportement agressif ou, au contraire, à se montrer plus câlin qu’à l’ordinaire avec vous, cela peut également indiquer un problème de santé. Soyez vigilant !

Vous aimerez aussi : 

7 comportements qui montrent que votre chien souffre

Prendre soin de son chien : 7 conseils de base à appliquer au quotidien

Mon chien a la truffe sèche : causes et solutions